Troyes, capitale des start-up du Grand Est le 01 février 2019 à Troyes Soirée de lancement de Scal’E-nov et de sa première promotion

, dans le réseau de Alice GILBERT , Rachel REDON

Au centre des congrès à Troyes le vendredi 01 février 2018, la région Grand Est réunissait tous les écosystèmes de l’innovation de la région pour le lancement de l’accélérateur de startups "Scal’E-nov". Le Grand Est va mobiliser plus de six millions d’euros pour aider 24 start-up, dont sept à Troyes, à atteindre au plus vite le million d’euros de chiffres d’affaires.

Scal’E-nov, le nouvel accélérateur de la Région Grand Est

«  L’innovation ne doit pas être réservée aux grandes villes, mais elle doit se diffuser partout  », insiste Jean Rottner, président de la région Grand Est. Et pour en faire la démonstration, c’est à Troyes qu’il a tenu à organiser le lancement du programme Scal’E-nov. C’est un programme d’accompagnement intensif des start-up de la région. Outre des ateliers collectifs, un accompagnement individuel, il prévoit des prêts d’honneur et des subventions pour que la start-up gagne en compétence commerciale et financière afin d’atteindre au plus vite le million d’euros de chiffre d’affaires. Un seuil à partir duquel les start-up sont considérées comme matures et prêtes à voler durablement de leurs propres ailes.

Soutenir le « go to market »

Et si la ville de Troyes a été choisie pour le baptême de la première promotion, ce n’est pas seulement pour y faire un acte de foi. Parmi les 24 start-up du Grand Est sélectionnées pour participer au programme, sept sont basées à Troyes et, plus précisément, à la Technopole de l’Aube. Une donnée qui réjouit évidemment Philippe Pichery, président du conseil départemental et François Baroin, président de Troyes Champagne Métropole qui y voient l’aboutissement des efforts et de la vision qu’avait eus Philippe Adnot il y a 25 ans. Jean Rottner confirme : « Si cela se passe à Troyes, ce n’est pas un hasard ».

Parmi les 24 entreprises, toutes des entreprises qui réalisent déjà un chiffre d’affaires et qui sont en train d’attaquer leur marché. Le fameux « go to market  » qui est un cap particulièrement périlleux pour les start-up qui, en phase d’incubation, se sont organisées pour développer leurs innovations, beaucoup moins pour constituer une force de frappe commerciale. Pour la mise en œuvre de ce programme triennal, la Région Grand Est mobilise 4,5 millions d’euros pour des prêts d’honneur et 1,8 million d’euros pour l’accompagnement individuel (financement jusqu’à 30 000 euros par an).

Traverser la « vallée de la mort »

« Ce programme va permettre aux entreprises de persévérer après le développement. De survivre à la fameuse vallée de la mort », estime Catherine Vautrin, présidente du Grand Reims venue en voisine saluer la performance d’Indigo et Utronix, start-up rémoises qui participeront au programme.

Ce programme Scal’E-nov est porté par l’agence d’innovation Grand E-Nov, laquelle s’appuie sur l’aide financière de BPI France et l’expertise de Wilco, l’accélérateur de start-up. Des compétences dont chacun espère qu’elles pourraient au final donner naissance à une ou plusieurs « licornes  », ces start-up qui sont valorisées plus d’un milliard de dollars. Dans l’Aube, il y en a déjà eu une : LDR Médical.

JPEG - 85.7 ko
Une partie des lauréats de cette première promotion de Sca’E-nov. La Région voulait aider 15 start-up. Devant la qualité des dossiers, elle en soutiendra 24.

Les 24 start-up appelées à décoller

Fizimed : Emeline HAHN – emeline.hahn@fizimed.com
Dispositifs médicaux innovants connectés pour l’univers de la santé féminine. Elle adresse des marchés globaux dont le premier est celui des fuites urinaires et la rééducation du périnée. Cette start-up a développé une sonde et une application pour la rééducation du périnée. Destinée aux femmes ayant accouchées, cette start-up emploie sept personnes à Strasbourg. - Emeline Hahn marque l’essai pour Fizimed en Janvier 2018. Émeline Hahn, startupeuse de haut niveau.

In’air solutions : Stéphanette ENGLARO – contact@inairsolutions.fr
Instruments uniques et portables permettant facilement une analyse précise et instantanée des polluants de l’air intérieur pour alerter des risques d’exposition et préserver la santé de tous. Cette entreprise est née en 2006 pour mesurer la qualité de l’air intérieur et notamment le formaldéhyde. « Une innovation unique au monde ». Elle emploie 10 personnes à Strasbourg.

Kwit  : Geoffrey KRETZ – hello@kwit.app
Inspirée des thérapies cognitives et comportementales (ou TCC), Kwit a développé une approche ludique et originale, sans substitut nicotinique, pour vous accompagner dans votre sevrage tabagique. Sous forme de jeu, l’application vous aide à combattre les symptômes du sevrage à travers des stratégies pour faire face à l’envie de fumer. Il s’agit d’une méthode de lutte contre la dépendance au tabac qui se base sur la thérapie comportementale. L’application compte 120 000 utilisateurs. 9 personnes y travaillent à Strasbourg.

HypnoVR : Nicolas SCHAETTEL – ns@hypnovr.io
Solutions d’hypnose médicale associée à la réalité virtuelle dans le traitement de la douleur, la gestion du stress et de l’anxiété, à destination des professionnels de santé. Hypno VR fait de l’hypnose médicale avec des casques de réalité virtuelle. La réalité virtuelle, le nouvel antidouleur.
Hypno VR : l’hypnose médicale en réalité virtuelle comme alternative à l’anesthésie. Il s’agit de proposer une hypnose médicale aux hôpitaux au moment où ils en ont besoin grâce à la réalité virtuelle. Dix personnes y travaillent à Strasbourg.

Indigo connected retail  : Guillaume WALINE – gwaline@indigo-media.fr
Indigo rend le point de vente intelligent et délivre des expériences d’achat naturelles en magasin pour mieux comprendre le comportement du consommateur grâce au bigdata, pour que le magasin réponde aux attentes du client. Cette société rémoise vise à faciliter le merchandising des magasins physiques pour qu’ils soient aussi facile de s’y retrouver que sur Amazon. La société vient de passer de 4 à 16 employés.

Opta LP : Hicham CHEHADE – contact@opta-lp.com
Solutions numériques pour l’optimisation de la production (industrie 4.0), de la logistique (smart logistics), de la santé et des services. Opta LP, à Troyes, a développé des algorithmes qui permettent d’optimiser des lignes robotisées, le ramassage scolaire ou de prévoir les affluences aux urgences.

Myrissi : Muriel JACQUOT – muriel.jacquot@myrissi.fr
Traducteur Sensoriel Intelligent dédié au développement de produits odorants (parfums, beauty care, home care) mais aussi aromatiques (cafés, thés, alcools, etc.). Elle a développé une intelligence artificielle liant couleur, émotion et parfum. Sur application pour les particuliers (Myriscent) et service sur mesure pour les industriels. Elle est basée à Nancy. La co-fondatrice et directrice scientifique, Dr.Muriel Jacquot, vous propose de découvrir la technologie innovante de Myrissi. Un travail basé sur 10 années de recherches : Myrissi sur le JT 19/20 de France 3 Grand Est !.

Strataggem  : Yannick JOST – yannick.jost@strataggem.com
La collecte optimale de données par radio. Nous combinons les protocoles radio afin d’optimiser la portée, le débit, la consommation énergétique, la sécurité et les coûts. Ce spécialiste des capteurs à onde radio est capable de capter des données partout et de tout géolocaliser. Basé à Strasbourg, il emploie six personnes.

Scalingo : Yann KLIS – hello@scalingo.com
Scalingo est la plateforme cloud agile, instantanée et facile à utiliser pour héberger des projets web. Elle offre un service d’hébergement à la demande. Cette start-up propose un hébergement cloud pour les développeurs web qui leur permet de ne plus avoir besoin de serveurs ni d’administrateurs systèmes. La start-up est basée à Strasbourg.

Romy - AC&B  :
Thomas DAUXERRE – t.dauxerre@romy.paris
Le 1er soin frais instantané au monde. Des soins cosmétiques sur mesure et à domicile, préparés en quelques instants, grâce à des capsules de soin cosmétique introduites dans un mini laboratoire de formulation.Autre troyenne, Romy propose de fabriquer des produis cosmétiques sur-mesure grâce à une application et un formulateur, une machine semblable à une machine à café. Elle emploie 8 personnes.

Eurocelp : Luc DEROULERS – luc.deroulers@eurocelp.com
Eurocelp accompagne les négociants de pomme de terre grâce à son service d’évaluation standardisée et automatisée de la qualité des lots. Cette start-up troyenne a développé une caméra qui mesure et classe les pommes de terre pour qu’elles répondent parfaitement aux besoins des clients. Elle emploie six personnes.

Hearfit - LDRD  :
Gaëtan HUBERDEAU – contact@hearfit-ldrd.fr
Un fauteuil acoustique, une tablette tactile et une application afin que l’éducation prothétique du patient devienne une réalité. Hearfit permet aux audioprothésistes d’offrir à leurs patients un programme d’entraînement auditif sur mesure.Basée à Troyes, Hearfit a mis au point une application de rééducation auditive intégrée à un fauteuil. Hearfit, le fauteuil qui rééduque vos oreilles est aubois.

Vazee  : Mathieu BROSCH – mathieu@vazee.fr
Outils digitaux, à destination des marques de l’agroalimentaire et des professionnels de la restauration hors domicile, intégrant des services de communication, de promotion et d’analyse de la consommation. La société propose à ses clients de scanner leurs additions de restaurant en échange de bons d’achat. Et Vazee exploite les données pour offrir des profils aux marques. Basée à Strasbourg, elle emploie 13 personnes et compte 200 000 utilisateurs.

Akhal  : Aurélie MARTIN – aurelie.martin@akhal.fr
Capsular est une gamme d’équipements de récupération à l’effort, proposée aux professionnels de la santé équine et aux entraîneurs de courses. L’entreprise a développé des guêtres pour faciliter la récupération des chevaux et d’autres solutions à la suite. Elle emploie 5 personnes à Troyes. "J’ai lancé ma startup de dispositifs au service de ma passion : l’équitation".

Xtramile : Stéphanie NENTA – x.ragage@myxtramile.com
L’intelligence artificielle au service de votre capital humain. Xtramile est une solution digitale permettant d’optimiser vos efforts de recrutement et d’image de marque. Cette société basée à Metz a développé une plateforme pour mettre en relation les recruteurs et les chercheurs d’emploi en agrégeant toutes les données et en exploitant les outils en ligne.

Mes sorties - CE DKJS EVENT  :
Delphine KUHRY VOELCKER – info@messortiesce.fr
MesSortiesCE.fr a pour objectif d’accompagner les dirigeants ou les comités d’entreprise à favoriser l’esprit de groupe via les sorties collectives, pour que l’entreprise devienne un lieu de convivialité d’échange et de plaisir partagé.Cette plateforme propose des sorties pour les comités d’entreprises. Cela permet de trouver, comparer et organiser des sorties. Il s’agit d’une équipe de 4 personnes basée à Haguenau (Bas-Rhin).

Atolia - SCOLEDGE  :
Guillaume NOMINE – contact@atolia.com
Atolia est une application pour simplifier le travail en équipe ; elle réunit messagerie instantanée, partage de documents, appels vidéo, gestion des tâches et agenda pour centraliser les échanges et ainsi gagner en productivité.C’est une seule et même application qui permet de rassembler tous les outils pour travailler en équipe, partager des documents et élaborer des projets. L’équipe est à Strasbourg.

Proptium : Camille MALLER et Pierre MALLER – pierre.maller@proptium.com
Solution digitale pour améliorer la performance process des industries de procédés. Cette start-up de trois personnes permet d’améliorer les process industriels trois fois plus rapidement car elle simule les changements avant qu’ils soient en place.

Wizzvet : Dorine OLEJNIK – dorine.olejnik@wizzvet.com
Plateforme de télémédecine vétérinaire et de webconférences rassemblant les vétérinaires spécialistes européens. C’est une plateforme de formation continue en ligne pour les vétérinaires. Fondé par des vétérinaires, elle emploie 4 personnes à Strasbourg. Une ancienne de Plug&Start Troyes. Wizzvet lève 835 000 euros en juin 2016 pour devenir leader européen de la formation en ligne des vétérinaires.

Altermaker : Guillaume JOUANNE et Florian BRATEC – contact@altermaker.com
Les solutions logicielles sur étagère ou sur mesure, développées par Altermaker, permettent aux entreprises d’intégrer les notions de performances environnementales lors de la conception de leurs produits (éco-conception). Ces Troyens proposent de modéliser sur leur plateforme l’éco-innovation pour la rendre la plus efficace possible. Ils emploient six personnes.

Utronix : Guillaume VITRY – gvitry@utronix.fr
Systèmes connectés pour la traçabilité et la prévention des risques pour le monde agricole. Basé à Reims, cette startup propose de suivre la pomme de terre « de la fourche à l’assiette ». Le suivi est en effet capital pour la filière. Elle pourait le déployer pour d’autres produits. Elle emploie 23 collaborateurs.

LevelS3D : Yannick FOLLIARD et François DUPONT-METAYER – yannick.folliard@levels3d.com
Levels3D propose aux acteurs du bâtiment des applications de numérisation 3D pour scanner vos pièces et grands espaces de manière simple et rapide. La start-up de la Technopole de l’Aube permet de numériser tous les bâtiments existants. Avec toutes les applications qui suivent. Elle compte 12 collaborateurs.

Easy transac : Sylvain LAMARCHE – sylvain@easytransac.com
Easytransac propose des solutions d’encaissement de CB en physique, à distance et pour e-commerce, adressées aux professionnels. Cette start-up de 10 personnes propose de transformer tout portable en terminal de paiement. Simple et énorme. 25 000 commerçants l’utilisent déjà.

J’aime mon artisan - BC HOME
Baptiste CASPAR – contact@jaimemonartisan.com
J’aime mon artisan est une marketplace de travaux sur mesure et installés, qui accompagne les fabricants et installateurs dans leur transformation digitale. Elle apporte simplification et sécurisation de la réalisation des travaux pour les particuliers. : Il s’agit d’une marketplace qui simplifie les travaux et le recours aux artisans et permet aux industriels de proposer leurs solutions. Elle est basée à Strasbourg.

L’essentiel

Scal’E-nov est un programme d’accompagnement très complet des start-up du Grand Est. Il dure trois ans. Outre des ateliers collectifs et des interventions d’experts, il prévoit un apport financier conséquent

Un prêt d’honneur à taux zéro (jusqu’à 150 000 euros par entreprise) est accordé pour le renforcement des fonds propres.

une subvention de 30 000 euros maximum par startup et par an, pourfinancer pendant 3 ans, à hauteur de 50 %, le recrutement ou l’intervention d’un business développeur ou d’un commercial.

Publié le 04 fevrier 2019 dans lest-eclair

Région Grand Est : Vérification : Éligible ? Pas éligible ?
-  Entreprise innovante. Tous les types d’innovation sont éligibles
-  Implantée dans le Grand-Est et fière de l’être
-  Moins de 5 ans et jeune d’esprit
-  Qui génère un chiffre d’affaires prioritairement entre 50 000 et 250 000 €
-  Le dispositif est généraliste, tous les secteurs sont éligibles.
-  Si vous ne remplissez pas tous les critères mais que vous avez le potentiel et la volonté d’être accompagné dans votre accélération, prenez contact avec Alice Taris !

Les services Région Grand Est à bord de Scal’E-nov
Une équipe de choc et un écosystème de partenaires et d’experts sont dans les « scaling block » pour vous accompagner jusqu’à votre premier million de chiffre d’affaires !

On vous a donc préparé un programme d’accompagnement et de financement post-incubation aux petits oignons comprenant :
• Des ateliers collectifs sur des thématiques supra méga importantes pour vous : stratégie go-to-market, marketing, management, gestion, levée de fonds -> et toujours l’humain au cœur des problématiques
• Un suivi individuel pendant 3 ans : roadmap, parcours thématiques, interventions ponctuelles d’experts selon vos besoins
• Un prêt d’honneur pouvant grimper jusqu’à 150 000 € à taux 0, dans la limite de 50 000 € par associé.
• Des subventions jusqu’à 30 000 € par startup et par an, pour financer en partie l’intervention d’un BizDev ou commercial dans votre startup
Et ce, grâce à la constitution d’un fond entièrement alimenté par la Région Grand Est
• Des évènements business pour booster votre stratégie de déploiement commercial

BPIfrance : Le « Pass French Tech » est un programme destiné à soutenir les start’up en hypercroissance à très fort potentiel.


Pour en savoir plus :

- Jean-Michel Halm : « Les porteurs de projet sont toujours enchantés de participer à Plug&Start »
- 16 startups françaises qui dessinent le futur de notre santé en 2017
- Ces dix entrepreneurs français qui dominent la santé mondiale en 2018
- Rencontre entre @mounir et les #startups #HealthTech le 16 nov 2017
- Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat au numérique en visite à l’Université Technologique de Troyes le 23 mars 2018
- French Tech, phase 2 : les grandes ambitions de Mounir Mahjoubi d’ici à 2022 annoncé le 25 mai 2018 à Paris
- La Région Grand Est accompagne 5 startups innovantes du médical au CES Las Vegas du 8 au 11 janvier 2019
- "J’ai lancé ma startup de dispositifs au service de ma passion : l’équitation".
- La réalité virtuelle, le nouvel antidouleur.
- Hypno VR : l’hypnose médicale en réalité virtuelle comme alternative à l’anesthésie.
- Emeline Hahn marque l’essai pour Fizimed en Janvier 2018.
- Hearfit, le fauteuil qui rééduque vos oreilles est aubois.
- Wizzvet lève 835 000 euros en juin 2016 pour devenir leader européen de la formation en ligne des vétérinaires.
- Émeline Hahn, startupeuse de haut niveau.
- Troyes, capitale des start-up du Grand Est le 01 février 2019 à Troyes
- Le high-tech aux petits soins pour la santé.
- Troyes, capitale des start-up du Grand Est le 01 février 2019 à Troyes
- Le high-tech aux petits soins pour la santé.
- Voyage en Haute-Marne, au cœur de la Prosthesis Valley
- Basé à Illkirch, BioValley France est labellisé pôle de compétitivité le 06 février 2019 pour la période 2019-2022
- La « Communauté French Tech Troyes » voit le jour le 03 avril 2019
- Visible Patient lève 11,3 millions d’euros le 16 mai 2019
- Les startups médicales de Strasbourg lèvent 13, 3 millions au mois de mai 2019 !
- Appel à candidatures de l’Accélérateur Scal’E-nov – Promo#2 du 29 août au 29 septembre 2019