TreeFrog Therapeutics : 2 millions d’euros pour industrialiser la production de cellules souches Production en masse de thérapies cellulaires issues de cellules souches pluripotentes induites (CSPi).

, dans le réseau de Xavier Lainé

La jeune entreprise à l’origine d’un procédé permettant de produire des cellules souches de façon massive ouvre son premier site industriel à Pessac. L’objectif est d’arriver en 2021 à un rythme de production de 80 milliards de cellules par an.


Avec 5,1 milliards de dollars investis en 2019, le secteur des thérapies cellulaires fait partie des plus prometteurs pour la santé mais aussi pour les « big pharma ». Et le petit français TreeFrog Therapeutics compte bien être dans la course qu’il mène tambour battant. La jeune entreprise, en 2018, a levé l’an dernier 7,1 millions d’euros et vient d’ouvrir un site industriel unique au monde dans lequel elle a investi 2 millions d’euros. Sur 1.200 mètres carrés construits à Pessac, dans la banlieue de Bordeaux, elle entend prouver que sa technologie lui permet de produire des cellules souches en masse « en divisant les coûts de production par dix. »

Il est vrai que l’entreprise partait sur des bases solides. Les fondateurs, Kevin Alessandri (physicien) et Maxime Feyeux (biologiste) se sont rencontrés en 2014 à l’université de Genève après leur thèse. Travaillant sur des sujets proches, ils ​ont décidé de créer une entreprise autour de l’industrialisation des thérapies cellulaires dont l’objectif est de soigner les maladies en remplaçant des cellules malades ou disparues du patient par des cellules saines. Grâce aux cellules souches et à leur capacité de se multiplier et se différencier, on peut désormais traiter différents types de maladie. Il reste que la production de cellules souches est trop faible. «  Cela reste encore souvent manuel et via l’utilisation de boîtes de Petri. Les entreprises les plus avancées ont mis au point des robots, mais le principe reste le même  », explique Kevin Alessandri.

JPEG - 78.2 ko
Maxime Feyeux , President - TreeFrog Therapeutics et Kevin Alessandri, Directeur Général, TreeFrog Therapeutics.

Salle blanche

La technologie C-Stem mise au point par la jeune entreprise associe une méthode très innovante d’encapsulation des cellules souches avec l’utilisation de bioréacteurs industriels très utilisés dans la pharmacie. « Nous avons inventé une méthode permettant de produire un millier de capsules par seconde. Elles ont la taille d’un cheveu et, à l’intérieur, les cellules souches sont protégées mais peuvent se reproduire car elles restent en contact avec le milieu du bioréacteur. On passe ainsi de quelques dizaines de cellules souches par capsule à quelques milliers au moment de la récolte, explique Kevin Alessandri. Tout l’intérêt de notre technologie est que le protocole de production reste le même de quelques litres à des dizaines. »

Le site de Pessac, qui possède une salle blanche de 150 m2, doit permettre de valider le procédé à une échelle industrielle. Avec dans un premier temps des réacteurs de 1 litre puis, en 2021, de 10 litres - avec pour objectif d’atteindre une capacité de production de 80 milliards de cellules souches en 2021. TreeFrog Therapeutics, qui emploie aujourd’hui 26 salariés, devrait embaucher une quinzaine de personnes supplémentaires d’ici là. « D’ici à 2022, nous aurons des partenaires intéressés par notre procédé industriel avec lesquels nous aurons des accords de codéveloppement », promet Kevin Alessandri.

Publié par Frank NIEDERCORN le jeudi 18 juin 2020 sur https://business.lesechos.fr

Contact Presse :
Pierre-Emmanuel Gaultier,
Marketing & Communication Manager
pierre@treefrog.fr
Tel + 33 6 45 77 42 58


- vidéo youtube en 360° : TreeFrog Therapeutics Headquarters - Stem Cell Therapy Scale-up Lab

JPEG - 84 ko
TreeFrog Therapeutics @treefrogtx · 09 juin 2020
Press Release : TreeFrog Therapeutics opens its first facility dedicated to #iPS #celltherapy #scaleup in Bordeaux, France
https://treefrog.fr/press-release-treefrog-therapeutics-opens-first-facility-ips-cell-therapy-scale-up-bordeaux-france/
@alliancerm @Labiotech_eu @BioSpectrum @mypharma @Biotech_finance @LeemFrance @FranceBiotech @LaFrenchTech @XAngeVC @Netva_fr
PDF - 175.6 ko

Pour en savoir plus :

- French Tech Bordeaux : qui est Xavier Lainé, le nouveau délégué général ?
- CES 2018 : ce que les startups de Nouvelle-Aquitaine ont appris en vue de l’édition 2019
- Annonce des labellisations Capitales & Communautés FrenchTech le 03 avril 2019 à @FrenchTechCtral Paris
- Qui sont les quatre communautés French Tech de Nouvelle-Aquitaine ?
- Quatre projets de recherche sur des cellules souches embryonnaires à l’université de Nantes le 23 juillet 2019
- A Bordeaux, Treefrog Therapeutics, une usine à cellules souches ouvre la voie aux thérapies cellulaires en janvier 2020.
- French Tech 120 : Découvrez les startups du médical le 20 janvier 2020
- TreeFrog Therapeutics ouvre son premier site industriel dédié aux thérapies cellulaires issues de cellules souches à Pessac (33), le 06 juin 2020
- TreeFrog Therapeutics : 2 millions d’euros pour industrialiser la production de cellules souches, le 18 juin 2020