Strasbourg : C’est quoi cette usine-école, unique en Europe ?

, dans le réseau de Guillaume Facchi

La première usine école de formation aux métiers de production en salle blanche, à l’université de Strasbourg, a ouvert ses portes à Illkirch-Graffenstaden…

- L’université de Strasbourg, en lien avec les industriels et les professionnels du secteur, vient d’inaugurer une école usine.
- Située sur le campus d’Illkirch-Graffenstaden, elle permet de se former aux métiers de production en salle blanche.
- Et d’acquérir pratiques de fabrication en salle blanches et milieux aseptiques pour les secteurs de la pharmacie, de la bio production et de la chimie fine.

Derrière les vitres épaisses des salles blanches s’activent les élèves du centre European aseptic and sterile environment (EASE) de l’université de Strasbourg, un centre de formation unique en Europe.

Ouvert depuis un an, mais inauguré officiellement lundi soir, ce centre de plus de 4.000 m2 installé sur le campus universitaire d’Ilkirch-Graffenstaden près de Strasbourg peut former jusqu’à 3.000 élèves ou stagiaires par an et forme aux métiers de production en salle blanche. Déjà plusieurs centaines d’élèves, venus d’un peu partout en Europe ont pu bénéficier de ces installations uniques. Si le centre est appelé une usine école, c’est parce qu’il se rapproche au plus près des conditions réelles auxquelles ils seront confrontés plus tard. Un lieu et un outil de formation en immersion professionnelle conçu comme un site de production.

JPEG - 71.9 ko
A l’usine école EASE de l’université de Strasbourg à Illkirch-Graffenstaden, formation aux métiers de production en salle blanche. - G. Varela / 20 Minutes

Apprendre les bonnes pratiques en lien avec les industriels

Il permet l’acquisition des bonnes pratiques de fabrication en salle blanches et milieux aseptiques pour les secteurs de la pharmacie, de l’agroalimentaire, de la bio production et de la chimie fine. Et cela tombe bien (mais il n’y a pas de hasard), le site est à deux pas du pôle de compétitivité Biovalley France, de la faculté de pharmacie de l’université, des écoles d’ingénieurs et de nombreux acteurs pharmaceutiques.

Dans les 2.000 m2 de salles blanches, avec ses équipements de pointe, trois types de fabrication sont étudiés, comme la fabrication de formes solides (granulés, comprimés, gélules, conditionnement). La fabrication sous formes de liquides injectables mais aussi de bio production, fabrication de molécules thérapeutiques à partir de cultures cellulaires.

« Dès le début, il a été conçu avec les industriels, ce qui fait que tous les plateaux techniques regroupés dans le bâtiment répondent à ce que sera l’usine de demain. Cela permet aux personnes formées dans cette école usine d’avoir les bons gestes, c’est un véritable centre d’entraînement », se félicite la rectrice de l’académie de Strasbourg Sophie Béjan. « C’est extrêmement intéressant car il vise plusieurs niveaux de formations et cela permet aux élèves d’avoir un accès à l’emploi facilité car c’est projet en lien avec les acteurs industriels, ce qui en fait sa particularité. »

JPEG - 107.3 ko
A l’usine école EASE de l’université de Strasbourg à Illkirch-Graffenstaden, formation aux métiers de production en salle blanche. - G. Varela / 20 Minutes

S’il s’adresse aux étudiants, aux formations en continue, en alternance, le centre répond également aux besoins des salariés d’entreprises qui veulent parfaire leurs techniques ou bien encore aux demandeurs d’emploi en reconversion et qui voudraient s’orienter dans les industries pharmaceutiques, agroalimentaires et chimiques. Et cela est de bonne augure, car les professionnels du secteur sont très confiants pour les années à venir.

Publié par Gilles Varela le 16 décembre 2018 dans www.20minutes.fr

Pour en savoir plus :

- French Tech : le réseau HealthTech lancé par Bercy fait le plein de participants le 25 juillet 2016 à Laval
- Guillaume Facchi, Monsieur #Healthtech
- Nomination du Secrétaire National du réseau #HealthTech : Guillaume FACCHI le 23 ‎novembre ‎2016 à Paris-Bercy
- Strasbourg lauréate du programme national « Territoire d’Innovation de Grande Ambition » en janvier 2017
- 01 juin 2017 à Metz , Le cluster Nogentech a rencontré le Pôle de compétitivité Alsace BioValley
- Alsace BioVallet et le cluster Nogentech ont visité l’IHU Strasbourg le 15 décembre 2017
- Réunion du réseau thématique Health Tech le 18 janvier 2018
- L’Alsace en pointe dans l’innovation médicale BioTech le 17 avril 2018.
- Les patients deviennent transparents
- L’intelligence artificielle entre au bloc
- Courlancy-Bezannes, la clinique des superlatifs, démarre son activité à Reims-Bezannes le mardi 22 mai 2018.
- Séance introductive du séminaire Intelligence artificielle, robotique et santé le 24 Mai 2018 à la Faculté de médecine Paris-Descartes
- A quoi ressemblera l’hôpital du futur ? au Paris Healthcare Week le 29 mai 2018.
- La modélisation 3D de Visible Patient prise en charge à 100 % à Strasbourg le 03 octobre 2018
- Interview d’Alain Strasser, Directeur d’Aerial, à l’occasion du lancement de Feerix le 31 octobre 2018
- Strasbourg : C’est quoi cette usine-école, unique en Europe ?
- Appel à candidature – la santé à Strasbourg le 17 décembre 2018
- Basé à Illkirch, BioValley France est labellisé pôle de compétitivité le 06 février 2019 pour la période 2019-2022
- Le Professeur Marescaux, a acceuilli une vingtaine de jeunes filles à l’IRCAD de Strasbourg le 20 mars 2019
- Les biotech tentent d’alléger le fardeau des soins intensifs