Seize internes renforcent leurs compétences à l’hôpital à Saint-Dizier Seize nouveaux internes formés au CHU de Reims à l’hôpital de Saint-Dizier

, dans le réseau de Christophe Juppin

Une promotion de seize internes a intégré le centre hospitalier de Saint-Dizier en Haute-Marne, le 2 novembre 2021. Chloé, rémoise, fait partie de ces médecins en devenir qui viennent approfondir leur pratique.


Déjà huit années d’études en médecine et, le 2 novembre 2021, Chloé a entamé son troisième semestre d’internat. Un parcours obligatoire pour valider, au bout de 10 ans, son cursus de médecin urgentiste.

Originaire de Reims où elle a toutes ses attaches, elle n’a pas fait le choix de Saint-Dizier, mais il lui fallait faire un semestre en réanimation et le classement qu’elle a obtenu l’a amenée au Centre hospitalier. « Je connaissais un peu la ville dans le cadre de mon sport. Je suis venue arbitrer des compétitions et m’entraîner », dit-elle.

Devenir autonome

Comme ses quinze autres collègues, elle a été accueillie par l’équipe du centre hospitalier pour une journée de découverte du logiciel, des médecins, de l’organisation de travail.

Et puis, dès le lendemain, Chloé a rejoint l’équipe des urgences pour pratiquer son métier. « Quand on est interne, on ne suit plus de cours en salle, on est capable de travailler au sein du service. En fait, l’internat nous permet d’apprendre de nouvelles choses », précise la jeune femme. Chloé est supervisée par le médecin du service mais « le but, c’est l’autonomie dans la prise en charge du patient  ».

Sa journée démarre à 8 h 30, par le relais avec l’équipe médicale de nuit. « On se transmet les informations, on visite les patients, on regarde les prises de sang et on contrôle les examens. On ajuste les prescriptions, et on effectue de la surveillance  », décrit la jeune interne.

Des urgences médicales

Aux urgences bragardes, le quotidien s’avère éloigné de ce que l’on peut voir dans les séries américaines. « Il n’y a pas de trauma center ici, qui traite les polytraumatisés, c’est le centre hospitalier de Reims qui s’en occupe. A Saint-Dizier, les urgences font tout ce qui est médical, c’est-à-dire les blessés légers, les problèmes cardiaques, les chocs septiques », explique Chloé.

Si elle découvre seulement l’établissement de santé depuis juste une semaine, la future médecin s’avoue chanceuse : « Je suis dans un super service, l’hôpital est tout neuf, ça se passe très bien. Ma formation d’urgentiste correspond tout à fait à ce dont j’ai besoin ». A terme, Chloé espère un poste à Reims, mais elle n’a pas encore décidé de sa discipline : « la médecine d’urgence est un domaine très vaste, il y a le Smur, la régulation, l’accueil… »

Il lui reste encore quelques semestres d’internat et une année de docteur junior pour se décider.

mh.degaugue@jhm.fr

Marie-Hélène Degaugue

Contact :

Centre Hospitalier de Saint-Dizier
1 rue Albert Schweitzer – CS 10001
52115 Saint-Dizier Cedex
http://www.internesreims.fr/votre-internat/etablissements-subdivision/centre-hospitalier-saint-dizier/
Tél : 03 25 56 84 84


Publié par Marie-Hélène Degaugue dans le Journal de la Haute-Marne du Dimanche n° 9935 le 07 novembre 2021 en page 6. https://www.jhm.fr

JPEG - 84.6 ko
Publié par Marie-Hélène Degaugue dans le Journal de la Haute-Marne du Dimanche n° 9935 le 07 novembre 2021 en page 6. https://www.jhm.fr

JPEG - 38 ko
Les seize nouveaux internes sont tous passés par le CHU de Reims.
Mardi 2 novembre 2021, pour son premier jour pour à l’hôpital de Saint-Dizier, une nouvelle promotion de 16 internes a eu droit à un traitement de faveur avec réception par Céline Ruhland, directrice des affaires médicales du Groupement Hospitalier de Territoire « Cœur Grand Est », repas offert et visite des services où, pendant les six mois à venir, ils se confronteront à la réalité pratique des soins hospitaliers et viendront assister les médecins en place.
JPEG - 49.7 ko
Réseau Hôpital & GHT @ReseauHetGHT · 08 novembre 2021
#DREES - L’ #hôpital, le secteur professionnel le plus exposé aux #risques #psychosociaux https://www.reseau-hopital-ght.fr/actualites/progres-medical/recherche-etude/a-relire-60-des-medecins-hospitaliers-considerent-travailler-sous-pression.html
JPEG - 46.1 ko
jhm @jhm_fr · 7 novembre 2021
Seize internes viennent d’intégrer le Centre Hospitalier de Saint-Dizier. Parmi eux, une jeune Rémoise, Chloé, que le JHM a pu rencontrer. https://www.jhm.fr/a-la-une/les-internes-renforcent-leurs-competences-a-lhopital-a-saint-dizier/#reccontenu
JPEG - 47.5 ko
Pierre Mutzenhardt @mutzenhardt · 9 novembre 2021
StéthoscopeLa plateforme de simulation “ l’Ecole de Chirurgie” propose aux nouveaux internes une offre unique en France couvrant la totalité des spécialités. Équipements, ateliers pratiques sans oublier les bases, zoom sur le #bootcamp proposé par @HVL_care
http://factuel.univ-lorraine.fr/node/18176

Pour en savoir plus :

- Alsace BioVallet et le cluster Nogentech ont visité l’IHU Strasbourg le 15 décembre 2017
- L’intelligence artificielle entre au bloc
- Courlancy-Bezannes, la clinique des superlatifs, démarre son activité à Reims-Bezannes le mardi 22 mai 2018.
- A quoi ressemblera l’hôpital du futur ? au Paris Healthcare Week le 29 mai 2018.
- Lutter contre les déserts médicaux : une priorité de la Région Grand Est le 07 décembre 2019
- « SOS Médecins à la campagne », 8 ème forum des solutions, à Aignay-le-Duc le 28 février 2020.
- Covid-19 : 5 choses à savoir sur le covid-19 avec l’expert des virus à Reims le 10 mars 2020
- Covid-19 : La crise sanitaire oblige à repenser le futur hôpital de Reims le 11 juin 2020
- Covid-19 : Crise sanitaire : les critiques fusent le 09 avril 2021
- Seize internes renforcent leurs compétences à l’hôpital à Saint-Dizier le 02 novembre 2021
- Santé : opération séduction pour le PETR du Pays de Langres le 04 novembre 2021
- Santé : les maires ruraux ont leur mot à dire le 06 novembre 2021
- L’hôpital, le secteur professionnel le plus exposé aux risques psychosociaux le 08 novembre 2021