SAYENS, notre mission « faire de la science le futur de l’innovation » SAYENS couvre deux Régions, une partie du Grand Est et la Bourgogne Franche –Comté.

, dans le réseau de Christophe Juppin

La SATT SAYENS (ex. SATT GRAND EST) a été créée fin 2013 dans le but d’optimiser et accélérer le transfert des technologies issues des laboratoires de la recherche publique de son territoire en direction des entreprises.


SAYENS intervient en Région Grand Est, en Lorraine et Sud Champagne, ainsi qu’en Bourgogne – Franche Comté ; elle compte parmi ses actionnaires :
- Université de technologie de Belfort Montbéliard (UTBM),
- Université de Bourgogne,
- Université de Franche-Comté,
- Université de Lorraine,
- Université de technologie de Troyes,
- AgroSup Dijon,
- ENSMM (Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et Microtechniques),
- CNRS Centre national de la recherche scientifique,
- L’Inserm - Institut national de la santé et de la recherche médicale,
… un potentiel de plus de 7 000 chercheurs !

Un modèle qui fait ses preuves !

A l’instar des 14 SATT (Sociétés d’Accélération du Transfert de Technologies) réparties sur l’ensemble du territoire français, les SATT ont vocation à accélérer le transfert de technologies des résultats issus des laboratoires de recherche publique, des établissements et organismes de recherche, qui sont leurs actionnaires.

L’activité des SATT en Chiffres

le Réseau SATT, association qui regroupe l’ensemble des 14 SATT, a publié le 1 juillet 2018 un bilan consolidé de l’activité des SATT :
320 Start-up créées – 800 licences signées – 10 800 projets détectés et analysés

Un nouveau nom pour un nouveau départ … et des résultats encourageants !

Dénommée SATT GRAND EST à sa création, elle s’est choisie fin juin 2018, un nouveau nom, SAYENS. Catherine GUILLEMIN, Présidente de SAYENS depuis fin 2017, explique « l’ancien nom ne correspondait plus à notre réalité territoriale puisque nous couvrons désormais du fait du nouveau découpage régional deux Régions, une partie du Grand Est et la Bourgogne Franche –Comté. Par ailleurs, il nous permet de rendre plus lisible et visible toute notre activité, qui jusqu’à lors paraissait morcelée entre d’une part l’activité maturation et investissement avec SATT GRAND EST et Welience qui désignait l’activité R&D Partenariat, mission de soutien à la recherche partenariale que nous opérons essentiellement aujourd’hui pour l’Université de Bourgogne. Ce changement est aussi le marqueur d’un nouveau départ pour notre SATT ; attendu tant de la part des actionnaires, des partenaires mais aussi des collaborateurs et qui se veut être le reflet d’une nouvelle stratégie et d’une nouvelle dynamique. »

En s’appuyant sur ses équipes de professionnels de l’innovation (technologies, marketing, business développement et propriété intellectuelle, …) SAYENS accompagne, d’une part, les équipes de recherche publique de ses actionnaires dans leurs projets de valorisation et transfert ; et d’autre part, aux côtés des entreprises, identifie les ressources et expertises au sein de la recherche publique susceptibles de répondre à leurs besoins d’innovation et de développement technologique.

Les équipes de SAYENS interviennent dans la détection, l’évaluation des inventions issues des laboratoires sous un angle technologique, propriété intellectuelle mais aussi marché… à ce jour ce sont près de 400 projets qui ont été analysés, où il s’agit de valider si l’invention a un vrai potentiel de développement économique, ce que peuvent ou non conforter les actions dites de maturation conduites grâce au fonds de maturation, qui permet notamment de financer le développement d’un prototype ou démonstrateur. La preuve de concept ainsi réalisée pourra démontrer si le potentiel passe davantage par la création d’une start-up ou est plutôt favorable à la concession d’une licence à une entreprise existante.

Depuis 2014, SAYENS a investi dans 93 projets pour plus de 17 millions d’euros et permis la création de près de 20 start-up.

Publié le 15 février 2019 sur https://www.grandenov.fr


Contact :

SATT_SAYENS
Siège et antenne de Bourgogne :
Maison Régionale de l’Innovation
64 A, rue Sully
CS 77124
21071 Dijon Cedex
Tél. : 03 80 40 34 80

JPEG - 87.2 ko
PoleTechnologique 52 @poleTechno52 · 23 juin 2020
23/06/2020 la @CCIHauteMarne a rencontré William HERZOG et Thomas BLUM de la @SATT_SAYENS pour parler d’un dispositif médical innovant. Merci à la Maison Régionale de l’Innovation à Dijon pour leur accueil.
https://reseau-healthtech.fr/SAYENS-notre-mission-faire-de-la-science-le-futur-de-l-innovation.html

Pour en savoir plus :

- Quels sont les avantages liés au recrutement d’un jeune docteur en matière de CIR ?
- Crédit Impôt Recherche et embauche d’un « jeune docteur » : le duo gagnant !
- La déclaration d’invention, un élément essentiel de propriété intellectuelle.
- Les SATT Grand Est, Conectus Alsace et Nord joignent leurs forces au bénéfice de l’innovation dans le Grand Est le 19 mars 2018
- Deeptech : Bpifrance lance un concours pour pousser les doctorants à créer leur startup le 30 janvier 2019
- "La France fait partie des premiers pays d’Europe pour le soutien aux jeunes pousses issues de la recherche fondamentale"
- L’Inria dévoile son dispositif pour aider les start-up de la deep tech à se lancer le 23 septembre 2019.
- La SATT Grand-Est et Welience deviennent Sayens à Dijon le 28 juin 2018.
- SAYENS, notre mission « faire de la science le futur de l’innovation » le 15 février 2019