Quand la high-tech révolutionne la médecine le 20 février 2019 Les 10 ans de Xenius : qu’est-ce qui a changé en médecine ces dix dernières années et quelles sont les innovations attendues ?

, dans le réseau de Anastasia Grabarz, Elisabeth Lecq, Guillaume Hert

Les présentateurs de Xenius retournent à l’Institut de recherche contre les cancers de l’appareil digestif de Strasbourg où ils s’étaient rendus il y a dix ans. Dans cet institut à la pointe des nouvelles technologies appliquées à la chirurgie, ils vont découvrir comment l’intelligence artificielle et la high-tech permettent aujourd’hui de fabriquer des modèles anatomiques en 3D qui livrent de précieuses informations aux chirurgiens.

Né à l’ombre du géant de la vulgarisation scientifique qu’était « C’est pas sorcier » (1993-2014), « Xenius » a bien grandi et fête le 20 février 2019 ses 10 ans sur Arte. Petit format, vingt-six minutes, mais quotidien, le magazine bilingue n’a pourtant pas choisi la facilité. Tantôt en allemand, tantôt en français, il explique un phénomène scientifique au sens large, de l’univers à la nourriture, de l’environnement à la médecine…

Il y a 10 ans, l’émission scientifique grand public Xenius d’Arte naissait et était passé à l’Institut de recherche contre les cancers de l’appareil digestif (IRCAD) de Strasbourg. Ils avaient demandé à l’époque à Luc Soler quel était l’objectif de ses travaux sur les nouvelles technologies. Il avait répondu que l’objectif était tout simple : "Sauver des vies". Y parvenir est lui bien plus compliqué. Pour fêter ses 10 ans, Xenius est revenue et ils ont pu constater les progrès réalisés.

« Vous verrez dans ce reportage comment les nouvelles technologies que nous avons développées simplifient la tâche complexe des chirurgiens. Vous aurez des exemples illustrés des actes utilisant les modélisations 3D fournies par le service "Visible Patient", le suivie du patient avec l’application "la Poste e-santé", la Réalité Augmentée développées à l’IRCAD avec l’IHU de Strasbourg dans le cadre du projet 3D-Surg cofinancé par la BPI, et son couplage au robot chirurgical.

Explications simples pour illustrer des technologies de haut niveau assistant des actes opératoires très complexes. "Sauver des vies " face au cancer reste et restera notre objectif, les nouvelles technologies que nous développons entre les mains des médecins notamment chirurgiens, notre façon de l’atteindre. »

Luc Soler
Scientific Director chez IRCAD, CEO Visible Patient.

Le magazine qui explore la science fête son 10e anniversaire. Dans ce numéro : qu’est-ce qui a changé en médecine ces dix dernières années et quelles sont les innovations attendues ?

Présentation :
Emilie Langlade, Adrian Pflug

Publié le 20 février 2019 dans https://www.arte.tv/fr/


Pour en savoir plus :

- Le 27 novembre 2013 Fleur Pellerin annonce la création de La French Tech, label de mobilisation et promotion des écosystèmes numériques français
- French Tech, CES, relations startups - grands groupes... Mounir Mahjoubi fait le bilan le 12 décembre 2017
- Huit entreprises du Grand Est au CES de Las Vegas du 9 au 12 janvier 2018 !
- CES 2018 : ce que les startups de Nouvelle-Aquitaine ont appris en vue de l’édition 2019
- La Région Grand Est accompagne 5 startups innovantes du médical au CES Las Vegas du 8 au 11 janvier 2019
- Business France, fédérateur de la French Tech au CES 2019
- Christophe Lecourtier - Business France : « Près de 160 startups sous l’étendard de la French Tech seront au CES 2019 »
- Luc Soler, « Les contraintes de sécurité liées au numérique permettront demain à la France d’être leader au niveau mondial »
- Quand la high-tech révolutionne la médecine le 20 février 2019