Maire-Didier : les hommes et leur savoir-faire le 05 novembre 2019 Maire-Didier produit des instruments de chirurgie et des ancillaires, souvent caractérisées par des géométries complexes.

, dans le réseau de Dominique PIOT

Au sein du groupe Landanger, Maire-Didier produit à Chaumont, en Haute-Marne, des instruments de chirurgie utilisés dans les blocs du monde entier. La croissance est de mise. L’entreprise s’est fixé comme objectif de doubler son chiffre d’affaires durant les cinq prochaines années.

Lorsque MM. Maire et Didier créèrent leur entreprise, à Sarrey, ils ne doutaient peut-être pas de l’ampleur que prendrait leur projet. Rachetée en 2004 par l’emblématique Landanger, la société déménage à Chaumont en 2013, à l’entrée de la zone industrielle de la Vendue, afin de disposer de davantage d’espace.
Il est vrai qu’il faut, pour ses dirigeants, faire face à une croissance peu commune dans l’univers de l’industrie : en moyenne 10 % par an !

JPEG - 577.9 ko
Au sein du groupe Landanger, Maire-Didier produit à Chaumont des instruments de chirurgie utilisés dans les blocs du monde entier. La croissance est de mise. (Photo Dominique PIOT)

Qui dit Landanger dit excellence médicale. Maire-Didier produit donc des instruments de chirurgie et des ancillaires, souvent caractérisées par des géométries complexes. Dans ce domaine particulier, la qualité absolue prime ; les séries comptent rarement plus de trente pièces, mais des pièces qui tendent naturellement vers le zéro défaut : dans un bloc chirurgical, c’est préférable…

JPEG - 558.2 ko
(Photo Dominique PIOT)

Maire-Didier travaille l’inox, le titane, les matériaux polymères et un peu d’aluminium. Les produits qui sortent des ateliers chaumontais sont distribués et utilisés dans plus de 60 pays dans le monde dont les plus grands, les plus exigeants aussi.

Lorsque Thibaut Cussey, directeur général adjoint du groupe Landanger, et Didier Deblaize, directeur général du groupe, évoquent “ Maire Didier ” ils parlent spontanément et avec insistance non pas de l’outil de production, de la surface de l’usine, des parts de marché à l’export, mais de la qualité des hommes (et femmes), de leur savoir-faire, de leur expertise. Lorsque Thibaut Cussey et Didier Deblaize longent une machine à usiner ultra-moderne, ils s’empressent d’ajouter qu’ensuite, il faut assembler lesdites pièces et que seules les qualités des ajusteurs y pourvoiront à la perfection : « Ils sont très expérimentés et capables de réaliser les instruments les plus complexes  ».

JPEG - 440.4 ko
(Photo Dominique PIOT)

Maire-Didier compte 45 salariés. L’entreprise, en toute discrétion s’est fixé un objectif singulièrement ambitieux : doubler son chiffre d’affaires durant les cinq prochaines années. Ce pari-là n’a rien d’une utopie : les hommes et les compétences sont là. L’entreprise investit chaque année dans de nouvelles machines et peut aisément “pousser les murs” au sein du vaste bâtiment qu’elle occupe. Les marchés sont porteurs. Bref, la vision portée par Maire-Didier pour l’avenir à court ou moyen terme a tout d’un challenge très motivant, pour une entreprise 100 % française, ce qui n’est pas forcément très commun dans l’univers du médical.

Landanger : une ambition mondiale

Le groupe Landanger auquel appartient Maire-Didier représente 140 personnes. Il est présent sur deux sites à Chaumont (à la Vendue), en Haute-Marne, pour un total de 110 personnes. Il s’est bâti un réseau de distribution présent dans 70 pays.


PNG - 1.2 Mo
Publié par Dominique PIOT le mardi 05 novembre 2019 dans le Journal de la Haute-Marne (JHM) n° 9214 en page 4 http://www.jhm.fr

Publié par Dominique PIOT le mardi 05 novembre 2019 dans le Journal de la Haute-Marne (JHM) n° 9214 en page 4 http://www.jhm.fr


Reproduction du texte et photo avec l’autorisation de l’auteur Dominique PIOT



Pour en savoir plus :

- Landanger : l’extraordinaire retour aux sources en 2008
- la filière du Médical en Haute-Marne
- Téléchargez le cahier spécial Prosthesis
- Les alliages de titane pour le médical ]
- Hommage à Renée Landanger, femme visionnaire, décédée le 06 juillet 2017 à Chaumont
- Start-up made in Haute-Marne
- « Voyage en Haute-Marne, au cœur de la Prosthesis Valley » le 06 mars 2019 à 19h à Nogent (52) ]
- 21 Invest France s’associe à Benoit Landanger en juillet 2019
- 21 Invest signe son grand retour chez Landanger en juillet 2019
- Maire-Didier : les hommes et leur savoir-faire le 05 novembre 2019