La startup Incepto lève 5,6 millions d’euros pour développer l’imagerie médicale le 24 septembre 2019. Améliorer l’efficacité des soins de santé grâce à un meilleur diagnostic.

, dans le réseau de Christelle Ayache

Antoine Jomier , le président de Incepto annonce mardi 24 septembre 2019 sur BFM Business sa 1ère levée de fonds de 5,6 M€ , pour construire une plateforme d’applications basée sur l’ #intelligenceartificielle pour l’imagerie médicale, auprès d’AXA Venture Partners, du fonds Patient Autonome de Bpifrance et de Cap Décisif.

Lancé en 2018 par Gaspard d’Assignies, Florence Moreau et Antoine Jomier, Incepto développe une solution d’imagerie médicale (radiographies, scanners, échographies ou encore IRM) basée sur l’intelligence artificielle. La startup a pour objectif de dépister rapidement le cancer ou les maladies cardio-vasculaires et neuro-dégénaratives grâce à sa solution. Elle vise également à accompagner les médecins et radiologues dans la gestion des données à analyser.

Incepto propose ainsi une plateforme d’abonnement pour les médecins et hôpitaux qui leur permet d’accéder à sa solution. Si dix centres médicaux et cliniques sont clients, la startup espère en compter 35 en France d’ici 2020.

La startup a pour objectif, avec le soutien de AXA Venture Partners (AVP) du fonds "Patient Autonome" de Bpifrance et de CapDecisif Management, de dépister les maladies cardio-vasculaires et neuro-dégénaratives ainsi que certains cancers grâce à sa plateforme. Elle vise aussi à accompagner les médecins et radiologues dans la gestion des données à analyser.

Cette jeune entreprise innovante distribue des applications d’imagerie médicale existantes, après les avoir validées, et, en parallèle, en codéveloppe de nouvelles basées sur l’IA en collaboration avec le corps médical.

Ce nouvel investissement leur permettra de poursuivre leur croissance et d’atteindre trois objectifs :

1- Améliorer l’efficacité des soins de santé grâce à un meilleur diagnostic.

2- Combattre les déserts médicaux - inégalités en apportant l’expertise médicale grâce à l’IA disponible, même lorsque les ressources des médecins spécialistes sont rares.

3- Soutenir les médecins en réduisant leur charge de travail et en les laissant se concentrer à nouveau sur ce qui compte le plus : leurs patients.

Incepto : les données clés

Fondateurs : Gaspard d’Assignies, Florence Moreau et Antoine Jomier, Incepto
Création  : 2018
Siège social : Paris
Effectif : 22 personnes
Secteur : E-Santé
Marché  : solution d’imagerie médicale basée sur l’IA

Financement : 5,6 millions d’euros en septembre 2019 auprès d’AXA Venture Partners, du fonds Patient Autonome de Bpifrance et de Cap Décisif.


Publié par Assiya Berrima le 24 septembre 2019 dans https://www.frenchweb.fr


JPEG - 101.5 ko
Antoine Jomier Florence Moreau Dr Gaspard d’Assignies Roberto ardon Laurence Gavit Benoît Bayol Sylvain Rouquette Nicolas Dehouck Rémi SANCHEZ Chloé ADAM Pascal Zille martin charachon Charlotte Pouchy Gautier Lehobey Maxence Wallaert Adil Bousfiha Charlotte Cavé Loïs Perrot Fos Cheng Zhang Lucas Tidadini Jérôme VADON Igor Dniestrowski #ai #artificialintelligence Thiébaud #radiology #medicalimaging #deeplearning #machinelearning #startup.
Au cours de ses 18 premiers mois d’existence, Incepto a réuni une équipe solide et talentueuse tout en s’associant à 10 premiers hôpitaux et centres médicaux « d’adoption précoce ».

Convaincre le corps médical des bienfaits des solutions logicielles d’IA, qui peuvent l’aider à diagnostiquer plus rapidement des pathologies complexes : cancers, maladies cardio-vasculaires, neurodégénératives… et à accéder plus facilement aux patients dans les déserts médicaux. C’est le credo d’Incepto, qui, pour contribuer à résoudre cette problématique de santé publique, a adopté un modèle hybride. Créée début 2018 par Antoine Jomier, son président, qui a passé dix-sept ans chez GE Healthcare, Florence Moreau, directrice technique experte des logiciels de traitement d’images, et Gaspard d’Assignies, radiologue, la start-up distribue, après les avoir évaluées, des applications d’imagerie médicale existantes, par exemple pour la détection du cancer du sein (ScreenPoint) et du poumon (Aidence) ou l’analyse précise de radiographies thoracique et cérébrale (Qure). (...)

Publié par Chantal Houzelle le 24 septembre 2019 dans https://www.lesechos.fr



Pour en savoir plus :

- Le brestois Imascap passe dans le giron de Wright Medical en décembre 2017
- Okénite révolutionne l’imagerie médicale
- Element met de l’intelligence dans les données industrielles
- L’intelligence artificielle entre au bloc
- Cédric Villani : « Davantage de vies sauvées » grâce à l’intelligence artificielle
- L’intelligence artificielle contre le cancer
- L’intelligence artificielle peut prédire la maladie d’Alzheimer six ans avant le diagnostic
- L’IA dans le diagnostic médical - Moteur de compétitivité et de croissance des entreprises ? à Montpellier le 10 décembre 2018
- Incepto, la start-up qui veut devenir le "Netflix" de l’imagerie médicale en février 2019
- La startup Incepto lève 5,6 millions d’euros pour développer l’imagerie médicale le 24 septembre 2019.