La start’up Sideros reçoit un financement de 500 000 € pour lutter contre les rechutes et les métastases dans le cancer SideROS, la start-up qui croise le fer contre le cancer

, dans le réseau de Rosalie Maurisse

La start-up SideROS annonce un financement de démarrage de 500 k €, acquis auprès de business angels, pour lutter contre les rechutes et les métastases dans le cancer. Créée en 2019, cette société de biotechnologie française est une idée originale du chimiste Raphaël Rodriguez, directeur de recherche CNRS à l’Institut Curie.


La start’up Sideros reçoit un financement de 500 000 € pour lutter contre les rechutes et les métastases dans le cancer

Créée en janvier 2019, SideROS est une avancée majeure dans le développement de nouvelles stratégies de lutte contre le cancer et dans la lutte contre les rechutes et les métastases. La start-up, labellisée DeepTech par BpiFrance en 2019, poursuit sa progression fulgurante en bénéficiant de 500 K € de levée de fonds auprès de business angels issus de l’industrie pharmaceutique. Lauréat du Concours i-Lab Innovation en 2019, il recevra également une subvention supplémentaire de 170 K € de BpiFrance . Plus récemment, SideROS a été sélectionné dans le programme Headstart 2020 , conduisant à recevoir une subvention de 40 000 € et à rejoindre la communauté EIT Health.

SideROS, le fer au cœur de l’innovation contre le cancer

Soutenu par CNRS Innovation , SideROS (Sideros signifie « fer » en grec) est né de l’ambition du scientifique Raphaël Rodriguez, directeur de recherche au laboratoire de chimie et biologie du cancer de l’Institut Curie (CNRS / Inserm). Au cœur de son projet : la synthèse d’une famille innovante de molécules brevetées, comme son actuelle ironomycine plomb, capable de tuer sélectivement les cellules cancéreuses résistantes aux traitements conventionnels - à l’origine des rechutes et des métastases. L’ironomycine attaque directement le fer contenu dans les cellules cancéreuses, qui est responsable de leur persistance. Ce nouveau traitement est particulièrement prometteur car il pourrait s’appliquer à différents types de cancer.

Vers de nouveaux stades de développement

Ce financement permettra à la start-up de progresser considérablement dans le développement de sa thérapie non conventionnelle au bénéfice des patients, comme l’explique Raphaël Rodriguez :

« Avec le soutien de nos anciens et nouveaux investisseurs, nous accélérerons le développement préclinique de notre candidat médicament ironomycine et continuerons à travailler sur la biologie des cellules souches cancéreuses. »

Forte de son succès et de son financement, SideROS va désormais pouvoir aborder deux étapes stratégiques majeures dans le développement de son innovation thérapeutique :

- Développement pharmaceutique : sélection d’un sous-traitant en charge de la fabrication du candidat ingrédient pharmaceutique actif (ironomycine), et première production industrielle de lots BPF pour les essais cliniques

- Développement non clinique : mise en œuvre d’études pharmacocinétiques et pharmacologiques solides, dans des modèles animaux pertinents, dans le but de conduire les premiers essais cliniques.

En fin de compte, ce nouveau traitement pourrait avoir un réel impact sur les voies traditionnelles de traitement du cancer, réduisant considérablement le risque de rechute et de métastases, bénéficiant ainsi aux patients.

En savoir plus sur SideROS et son innovation thérapeutique, sur la base des recherches de Raphaël Rodriguez, directeur de recherche à l’Institut Curie (Equipe Chimie et Biologie du Cancer)

Publié par l’institut Curie le 06 juin 2020 sur https://techtransfer.institut-curie.org


Publié par Martin Koppe le 10 février 2020, sur https://lejournal.cnrs.fr/

Contact :

Raphaël RODRIGUEZ
Directeur de recherche CNRS à l’Institut Curie et co-fondateur de SideROS
raphael.rodriguez@curie.fr
Tél : 06 48 48 21 91

Lucie MONDOULET
PDG de SideROS


JPEG - 68.9 ko
Institut Curie @institut_curie · 18 juin 2020
La start-up @SideROS_bio cofondée par Raphaël Rodriguez Homme scientifique, chef de notre équipe Chimie & Biologie du Cancer, vient de se voir attribuer un prestigieux financement qui viendra soutenir ses travaux prometteurs #ContreLeCancer. Bravo !
https://techtransfer.institut-curie.org/news/innovation/start-sideros-receives-eu500k-funding-tackle-relapse-and-metastasis-cancer

Pour en savoir plus :

- 16 startups françaises qui dessinent le futur de notre santé en 2017
- Ces dix entrepreneurs français qui dominent la santé mondiale en 2018
- Secteur Biotech : la France a tout pour devenir un leader mondial de la santé
- 5 biotech qui s’attaquent au cancer le 7 février 2018
- Innovation santé : « La France ne doit pas rater le coche ! » Maryvonne Hiance, le 13 juillet 2018
- La France, leader mondial de la Biotech dans 10 ans ?
- France Biotech présente le Panorama France HealthTech 2018 le 7 décembre 2018 à Paris
- Bpifrance et France Biotech lancent le premier observatoire du transfert de technologies le 06 décembre 2018
- Les transferts de technologies, le point faible des startups de la santé
- La France récolte-t-elle les fruits de sa recherche médicale ?
- 5 biotech qui s’attaquent au cancer le 7 février 2018 à Paris
- La start’up Sideros reçoit un financement de 500 000 € pour lutter contre les rechutes et les métastases dans le cancerle 06 juin 2020