La French Tech veut fédérer les acteurs de l’innovation en Champagne le 03 avril 2019

, dans le réseau de Philippe DEMOOR

Deux communautés French Tech ont été labellisées le 03 avril 2019 sur le territoire champardennais, une autour de Reims et une autre à l’échelle du bassin troyens-nogentais.

Après Levels3D, Innov’Health, RomyRaris ou Aquilae ces dernières années, les start-up champardennaises seront-elles plus nombreuses à participer au CES Las Vegas 2020 sous le drapeau de la French Tech. L’Etat vient en tout cas de labelliser 13 « capitales French Tech » et 48 «  communautés French Tech » sur le territoire national le 03 avril 2019 pour mieux encore accompagner et fédérer les acteurs de l’innovation.

Dans le Grand Est, les écosystèmes alsaciens et lorrains ont été reconnus comme une « capitale French Tech », moins avancés dans ce domaine, Reims et Troyes se contentent de la reconnaissance en tant que « communauté French Tech ». Une distinction obtenue en rayonnant au-delà de leur territoire comme l’explique Arnaud Bassey, community lead, de la candidature rémoise qui intègre également Châlons-en-Champagne et Charleville-Mézières dans son dossier : «  Nous avons été contactés par Lilla Merabet, vice-présidente du Conseil régional, à trois jours de la fin des candidatures pour porter ce projet. Je le pilote en tant que représentant du Bloc et Maxime Valette, fleuron de l’innovation locale, le préside au titre de sa société Betaseries  ». Si le dossier French Tech Grand Reims a pu être rondement mené, c’est en s’appuyant sur le travail de la Fabrik du sport qui a intégré le « réseau thématique Sport  », ce qui n’est pas une labellisation.

JPEG - 3.1 ko
Le 25 juillet 2006 à Laval, la Fabrik du Sport a intégré le "réseau thématique Sport". La Fabrik du Sport a été distingué parmi les écosystèmes les plus favorables aux start’ups du sport de la French Tech.

Commencer par un état des lieux

Le Community Lead : Arnaud Bassery (SAS Le Bloc)

« Notre rôle est de réitérer le processus et l’énergie déployés à Quartier Libre. Nous avons obtenu les 50 signatures de start-up nécessaires au dossier et nous avons souhaité ne pas rester cloisonnés en intégrant le ThincLab Châlons et le festival du Cabaret Vert de Charleville », cite Arnaud Bassey. Le co-fondateur du Bloc souhaite travailler en partenariat avec une trentaine de partenaires dont Invest in Reims, Innovact et Rimbaud Tech, le Village by CA, Créativ Labz… « Nous avons déjà des échanges informels, mais il nous faut créer un véritable lien pour être plus efficace. Ce label nous donne de la légitimité  », ajoute-t-il, d’où la constitution d’un board illustrant cette diversité d’acteurs (*)

La présidence : Maxime Valette (Betaseries)

Autant de partenaires qui vont être amenés à se rapprocher grâce à la French Tech, sans que des moyens directs soient pour le moment déjà fléchés par l’Etat ; «  Cela viendra sans doute plus tard, mais l’Etat soutient déjà les entreprises innovantes à travers BPIfrance et la Caisse des Dépôts », rappelle Arnaud Bassery qui place d’abord la structuration du réseau comme priorité ; « Nous devons nous comprendre et nous connaître. Nous allons lancer une consultation pour mesurer le poids des différents acteurs (emplois, chiffre d’affaires…) et nous demanderons aux start-ups de quoi elles ont besoin pour se développer  ».

Un préalable indispensable selon lui avant d’organiser des actions et des événements au titre de French Tech Grand Reims.

Philippe DEMOOR

(*) Margueritte Dorangeon (Clothparency), Sabine Gobert (Escapium), Nicolas Manfredini (Winalist, Village by CA), Ludovic Gaudet (Sport et Legand), Antoine Ferrier-Battner (Dékalée, Quartier Libre), Rachelle Dermière (Wine’T box, Thinc Lab), Gabrielle Amzal (Grand Reims).

JPEG - 14.6 ko
Les territoires de Auxerre-Sens-Troyes-Chaumont-Nogent fédèrent leurs énergies et impulsent la « Communauté French Tech Troyes » !

En ce qui concerne la « communauté French Tech Troyes  », la candidature a été portée par la Technopôle de l’Aube en Champagne et le cluster Nogentech. En plus du pôle métropolitain Troyes-Sens-Chaumont, elle inclut Nogent et Auxerre pour lui donner davantage de poids.

JPEG - 10.5 ko
Les territoires de Auxerre-Sens-Troyes-Chaumont-Nogent fédèrent leurs énergies et impulsent la « Communauté French Tech Troyes » !

Le président en est Pierre Soler-My (photo), PDG de l’entreprise auboise Carbonex . Le board est composé de Francis Bécard (Technopôle de l’Aube en Champagne), Christophe Juppin (CCI Meuse Haute-Marne et secrétaire de Nogentech), Patrick Cottin (CCI Yonne), et des patrons de start-up : Marc Thonon (Okénite-Troyes), Thimothée Boitouzet (Woodo – Troyes), Germain Chitarro (QuareIT – Chaumont), Serge Grygorowicz (RB3D -Yonne), Catherine Rabiet (Agri- Echange – Haute-Marne), Lionel Mugnier (Mickroland – Nogent), Mohamed Errafi (Gravibag – Sens), Alexandre Scheck (Enovap – Troyes).

JPEG - 4.3 ko
Le 25 juillet 2016 à Laval, le cluster Nogentech, et son département Prosthesis Valley, a intégré le "réseau thématique Healh Tech" pour les dispositifs médicaux . Nogentech a été distingué parmi les écosystèmes les plus favorables aux start’ups de la santé de la French Tech.

Laurent LOCURCIO


JPEG - 211.2 ko
Petites affiches Matot Braine n°7807 du 15 au 21 avril 2019

JPEG - 221.9 ko
Petites affiches Matot Braine n°7807 du 15 au 21 avril 2019

Pour en savoir plus :

- Réseaux thématiques French Tech : Reims veut bâtir une dream team autour du sport
- La Fabrik du Sport : Améliorez votre santé grâce au sport, jeudi 26 novembre 2015
- La Fabrik du Sport qualifiée le 25 juillet 2016, bientôt médaillée ?
- La Fabrik du Sport en quête d’un nouveau souffle
- Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat au numérique en visite à l’Université Technologique de Troyes le 23 mars 2018
- Courlancy-Bezannes, la clinique des superlatifs, démarre son activité à Reims-Bezannes le mardi 22 mai 2018.
- Christophe Lambert ambassadeur de la start-up rémoise InnovSanté le 29 mars 2018
- Interopérabilité : la clé de voûte de la e-santé
- Big data : l’explosion de la production de données
- Le PassCare accélère le 13 février 2019 à Reims
- French Tech Grand Reims labellisé communauté French Tech le 03 avril 2019
- La « Communauté French Tech Troyes » voit le jour le 03 avril 2019
- La French Tech veut fédérer les acteurs de l’innovation le 03 avril 2019
- Un nouveau label French Tech pour le bassin de Chaumont-Nogent le 03 avril 2019
- « Le XXIe siècle sera l’ère de la bioéconomie et du bois » déclare Timothée Boitouzet le 22 juin 2018.
- Troyes intègre la « French Tech » et réunis son Board le 26 avril 2019