La French Tech Rennes-St-Malo fusionne avec Rennes Atalante

, dans le réseau de Stéphanie Fen Chong

Ils se rapprochaient de plus en plus, ils ont finalement fusionné le 20 juin. Les deux associations Rennes Atalantes et French Tech Rennes-Saint-Malo vont maintenant unir leurs équipes, leurs budgets et missions au sein du Poool. La structure est dirigé par le fondateur de la start-up maplatine.com, Jérôme Tré-Hardy.


Le Mabilay de Rennes va accueillir 18 personnes supplémentaires d’ici l’automne. Le bâtiment héberge déjà les équipes de la French Tech Rennes-Saint-Malo et ce sont les employés de Rennes Atalante qui vont les rejoindre. En effet, les deux structures bretonnes ont décidé de fusionner, le 20 juin 2018, en une seule entité : le Poool. Ceci pour pour mutualiser leurs moyens, gagner en visibilité auprès des entrepreneurs et surtout afin d’éviter les doublons au niveau de certains programmes d’accélération de start-ups par exemple. La technopole proposait en effet « Start me up » quand la french Tech bretonne avait mis en place Le Booster. Ces programmes vont eux aussi être mutualisés.

On pourrait croire que les financements pour les jeunes pousses de la région en seront réduites mais le Poool reprend les budgets des deux associations – 1,7 M€ pour la French Tech en 2016 et 1,5 M€ pour Rennes Atalante. Les 3,1 M€ du Poool sont financés aux deux tiers par des subventions publiques : la Métropole de Rennes apporte 1,5 M€, la Région 550 000 €, ainsi que l’Agglomération de Saint-Malo, la CCI et l’Etat. Pas de soucis pour tous les salariés actuels des deux anciennes entités. Tous gardent leur emploi et deux postes supplémentaires seront ouverts en 2019.

Le fondateur de la start-up maplatine.com aux commandes du Poool

Côté gouvernance, le Poool s’est choisi pour président Jérôme Tré-Hardy, le fondateur de la start-up maplatine.com. L’équipe dirigeante sera composée au total de douze personnes. Stanislas Hintzy, jusqu’alors directeur de la French Tech Rennes-Saint-Malo, a été nommé directeur du Poool. Le Mabilay va ainsi être réaménagé pour accueillir toute l’équipe de l’association. Les anciens locaux de Rennes Atalante sont gardés et serviront de bureaux secondaires, salles de réunions et l’accueil d’entreprises.

JPEG - 63.6 ko
De gauche à droite : Le Poool est dirigé par Stanislas Hintzy, présidé par Jérôme Tré-Hardy. Lors de l’inauguration, le 20 juin 2018, Gaëlle Andro, ancienne présidente de Rennes Atalante ; Martin Meyrier, vice-président de la Région Bretagne en charge de l’Economie et Laurent Bertaux, ancien président de la French tech Rennes-Saint-Malo étaient présents. (crédit : Rennes Metropole)
JPEG - 10.4 ko
la French Tech Rennes Saint-Malo
JPEG - 14.4 ko
la French Tech Rennes Saint-Malo
JPEG - 14.6 ko
la French Tech Rennes Saint-Malo

Publié par Nicolas Certes le 26 Juin 2018 dans https://www.lemondeinformatique.fr


Pour en savoir plus :

- Rennes. Le Booster, pour « aider les start-up à valider leur modèle » le 18 janvier 2016
- La French Tech Rennes-St-Malo fusionne avec Rennes Atalante le 26 Juin 2018
- Annonce des labellisations Capitales & Communautés FrenchTech le 03 avril 2019 à @FrenchTechCtral Paris
- Pour se relancer, la French Tech labellise 13 Capitales et 86 Communautés le 03 avril 2019
- De nouveaux antibiotiques mis au point par un laboratoire de l’Inserm et l’Université de Rennes 1 le 9 juillet 2019
- Daniel Gergès, nouveau directeur pour le Poool à Rennes le 4 novembre 2019.
- La Santé à Rennes, une filières d’excellence
- Une levée de fonds de 1,50 M€ pour SeaBeLife Biotech le 15 juin 2020