"La France est leader des biotechs en Europe avec 700 start-up", affirme Maryvonne Hiance le 23 août 2019

, dans le réseau de Maryvonne Hiance, Sophie VILLEDIEU
 FRANCE BIOTECH

Dans un entretien pour l’Usine Nouvelle, Maryvonne Hiance, la présidente de France Biotech, souligne le manque de fonds pour soutenir les biotechnologies. Dans cet entretien, Maryvonne Hiance revient sur le grand paradoxe de notre secteur biotech. La France accueille 700 startups biotechnologiques sur son territoire. C’est le chiffre le plus élevé d’Europe et seuls les Etats-Unis sont devant nous sur ce terrain. Autant dire que nous pourrions vraiment être leaders dans ce domaine.

Que représentent les biotechnologies de santé en France ?

En vingt ans, le secteur a développé des atouts considérables. Nous avons une chance inouïe d’avoir une recherche publique et privée de très haut niveau et extrêmement dynamique. Entre 2008 et 2014, l’accroissement des publications françaises dans de prestigieuses revues internationales a progressé de 50 %. En nombre de start-up, nous sommes leader en Europe, avec environ 700 biotechs. La France est aussi le premier pays européen et le deuxième au niveau mondial, après les États-Unis, en nombre de biotech cotées sur le marché public. Tout cela est formidable, mais il y a d’énormes freins d’ordre financier, administratif et culturel qui ne nous permettent pas d’être compétitifs en nombre de produits sur le marché. Nous n’arrivons pas à obtenir suffisamment de fonds pour produire et commercialiser toutes ces technologies.
(…)

Pourtant, la plupart de ces startups ne parvient jamais à lever des fonds suffisants pour vraiment assurer leur développement ou passer en phase de production et elles sont bien souvent obligées de vendre leurs solutions à l’étranger. Et côté Bourse, c’est carrément la catastrophe : le secteur est plus ou moins déserté. La capitalisation globale des 34 biotechs françaises suivies par Sacha Pouget a été divisée par 3 depuis mi-2015. Ce n’est pas du tout le cas aux Etats-Unis où l’indice NBI a gagné 400 points sur 3 ans pour atteindre 3 241 points, avec des plus-hauts à plus de 3 800 points, contre 2 800 points début 2016.

Le chef de la startup nation devrait peut-être y réfléchir. Notre science dans ce domaine est excellente et nous pourrions rester un champion mondial si un peu de volonté politique était affichée.

Publié par par Julien Cottineau le vendredi 23 août 2019 dans https://www.usinenouvelle.com/


Pour en savoir plus :

- Maryvonne Hiance est Présidente de France Biotech depuis le 29 juin 2016
- Medtech, biotech, e-santé : un potentiel français à 40 milliards d’euros dans une étude du 15 novembre 2017
- Bpifrance accélère les entreprises de la Healthtech le 04 décembre 2017
- Bpifrance lance le Hub Healthtech, un accélérateur pour la santé en décembre 2017
- « La France doit avoir un vrai plan d’innovation santé » : Maryvonne Hiance est l’invité des Echos le 07 février 2018
- France Biotech : Christian Pierret nommé Conseiller Spécial de Maryvonne Hiance le 20 février 2018
- Secteur Biotech : la France a tout pour devenir un leader mondial de la santé
- France Biotech renouvelle ses instances et présente ses axes de travail 2018-2019 à l’occasion de son Assemblée Générale le 20 juin 2018
- Les biotech attendent plus de la France
- Un nouveau fonds de 400 millions d’euros en soutien aux start-ups de la French Tech le 21 juin 2018 à Metz
- Le Premier ministre présente la stratégie des Industries de Santé devant le Conseil Stratégique des Industries de Santé le mardi 10 juillet 2018
- France Biotech salue une feuille de route porteuse d’espoir pour les biotechs et les medtechs françaises
- Innovation santé : « La France ne doit pas rater le coche ! » Maryvonne Hiance, le 13 juillet 2018
- La France, leader mondial de la Biotech dans 10 ans ?
- France Biotech présente le Panorama France HealthTech 2018 le 7 décembre 2018 à Paris
- France Biotech accélère le financement de la healthtech européenne le 24 juin 2019 à Paris
- France Biotech annonce la nomination de Olivier Chabanon, son nouveau Délégué Général le 01 mars 2019
- « Biotech en France, un succès possible grâce aux clusters d’innovation locaux » en partenariat avec France Biotech le 4 octobre 2018 à Paris
- "La France est leader des biotechs en Europe avec 700 start-up", affirme Maryvonne Hiance le 23 août 2019
- Franck Mouthon succède à Maryvonne Hiance à la présidence de France Biotech le 12 septembre 2019.