La Fabrik du Sport en quête d’un nouveau souffle

, dans le réseau de Louis-Frédéric DOYEZ, Philippe DEMOOR
 FABRIK DU SPORT

Labellisée French Tech depuis un an, la Fabrik du Sport s’est un peu endormie sur ces lauriers, de l’aveu même de ses membres. Aujourd’hui, les entreprises travaillant dans cette filière espèrent monter en puissance pour devenir un acteur majeur sur le territoire.

Si le bassin rémois possède déjà quelques entreprises reconnues dans leur domaine comme Pacifa Decision (sécurité et billettique dans les stades), Troisième Ligne (marketing sportif) ou encore Sport&Legend (agence événementielle), la filière s’appuie sur un tissu économique diversifié avec par exemple le Campus des savoirs (formation), les sociétés Cryo Sport (cryothérapie) et Sport Science Expertise (test d’effort).

Sur le plan technologique, Fabrik du Sport
compte aussi Be For Seats (analyse des performances) dans son équipe et quatre start-up ont profité du Pavillon du Futur pendant la Foire de Châlons pour présenter leur savoir-faire numérique.

VisualApp (PAMB n° 7716) déploie son application With Your Fans pour faciliter les interactions entre les clubs sportifs et leur public. Médecin, Brice Canot développe quant à lui Walking Way, une application qui mesure le bénéfice du sport et de l’activité quotidienne pour la santé : « Le brut n’est pas d’évaluer la performance mais d’apporter une analyse qualitative et personnalisée à des personnes non sportives. » Créateur de MaFédé, Pascal Carlier propose des solutions internet aux fédérations sportives pour la gestion de leurs données administratives (les licences des sportifs par exemple) et financières : «  Nous travaillons déjà pour les fédérations d’escrime, de lutte et de foot-golf. Nous leur offrons un outil de travail pour gérer leur activité et communiquer avec leur public. »

Absomod, agence digitale déjà à l’origine du renouveau de la marque Micral pour commercialiser des nano-serveurs (PAMB n°7684), développe son concept de veste connectée dans le monde du sport. « Notre gamme iWear propose une veste, autonome énergétiquement grâce au solaire. Prévue à l’origine pour répondre à des besoins industriels, elle peut également servir de récepteur aux données émises par des capteurs placés sur l’équipement des sportifs Un entraineur de football pourra par exemple recevoir les données de ses joueurs par un réseau spécifique, sans que celles-ci passent par internet afin de garantir leur sécurité Nous proposons cette infrastructure aux clubs et avec des partenaires spécialistes de l’analyse des données », annonce son PDG, Jean-Thierry Lechein A terme, l’objectif serait de permettre à un coach de prendre des décisions en temps réel grâce à l’analyse des données.

JPEG - 69.8 ko
Louis-Frédéric Doyez, ancien directeur général de la Fédération de natation, co-préside la Fabrik du Sport à Reims.

Conserver le Label French Tech

Ces quelques exemples illustrent tout le potentiel économique des entreprises de la filière sport. En partenariat avec l’UFR-STAPS et des acteurs de la création d’entreprises comme Innovact et Le Bloc, la Fabrik du Sport souhaite ainsi commencer à se structurer pour mieux accompagner ses membres. Dans cette démarche, Louis-Frédéric Doyer vient faire office de « dynamiteur » en apportant son expérience acquise durant dix-sept ans à la Fédération Française de Natation, notamment en tant que directeur général. «  Le sport a des spécificités, par exemple la multiplicité de ses utilisateurs (clubs, fédérations, sportifs, public), qui nécessitent un accompagnement particulier », explique le juriste de formation revenu à Reims cet été pour un nouveau projet professionnel. Il souhaite donc « accompagner la performance » des entreprises de la Fabrik du Sport avec comme enjeu de conserver le label French Tech : « C’est un étendard qu’il faut garder. Nous devons nous fédérer, accélérer notre développement économique et faire rayonner cet écosystème ».

Publié par Philippe Demoor le 11 octobre 2017 dans Les petites affiches Matot Braine n° 7724 http://www.forumeco.com/

Crédit : © forumeco.com


JPEG - 3.1 ko
Le 25 juillet 2006 à Laval, la Fabrik du Sport a intégré le "réseau thématique Sport". La Fabrik du Sport a été distingué parmi les écosystèmes les plus favorables aux start’ups du sport de la French Tech.

Pour en savoir plus :

- Le cluster Nogentech
- CINESTIC Cluster Image et Numérique dans la French Tech, un écosystème créateur d’emplois
- La Fabrik du Sport : Améliorez votre santé grâce au sport, jeudi 26 novembre 2015
- La Fabrik du Sport qualifiée le 25 juillet 2016, bientôt médaillée ?
- La Fabrik du Sport en quête d’un nouveau souffle