L’incubateur rémois Innovact en profonde restructuration L’Innovact nouvelle version bénéficie de la labellisation du Grand Est

, dans le réseau de Christophe Juppin

L’incubateur du Grand Reims et de la CCI Marne modifie son cap, se rapproche de la région Grand Est et voit le départ de ses salariés. Un nouveau directeur va être nommé.


Innovact vit une profonde restructuration. Lancé en 2013, cet incubateur change de cap et se rapproche de la région Grand Est. « Nous avons engagé un travail avec la région et son réseau d’incubateurs », explique Catherine Vautrin, présidente du Grand Reims, principal bailleur de la structure. Innovact va en effet suivre le modèle de Semia, l’incubateur de start-up de Strasbourg et Mulhouse lancé par des universités, des établissements scientifiques et des acteurs économiques, qui est soutenu par la région notamment. « Ce modèle va nous permettre désormais d’avoir accès au mécénat et à des rescrits fiscaux », précise Mme Catherine Vautrin. Dans l’Innovact actuel, qui est depuis 2016 une association indépendante soutenue par des entreprises locales, il n’est pas possible de défiscaliser les investissements consentis pour accompagner les start-up.

Démissions et licenciements

L’Innovact nouvelle version est appelé à bénéficier également de la labellisation du Grand Est, explique l’élue régionale Lilla Merabet vice-présidente compétitivité, numérique et filière d’excellence. Cette labellisation permettra à Innovact d’accorder des subventions aux start-up allant jusqu’à 100 000 euros dans le cadre d’une enveloppe régionale de 10 millions d’euros. Le Grand Est devrait d’ailleurs devenir financeur minoritaire de la structure rémoise.

Cette restructuration s’accompagne d’un changement total de personnel. Les sept salariés qui étaient à l’effectif Innovact il y a quelques mois encore, seront tous partis dans quelques jours. Il s’agit de démissions, de départs négociés ou de licenciements économiques. Malgré ce net reflux, les financeurs actuels ou futurs se défendent d’avoir voulu faire le vide. « Il n’y a pas eu, de la part de la région, de volonté changer les équipes. Nous sommes dans une logique d’accompagnement et de construction », déclare Lilla Merabet. Catherine Vautrin assure : « On n’a demandé à personne de partir. Ils ont tous reçu des propositions. Mais certains ont préféré partir sur des projets personnels. Il y a aussi un phénomène d’usure ». La directrice, Cécile Oudiette, figure bien sûr parmi les partants. « Un nouveau directeur sera nommé mi-septembre 2018 », précise Catherine Vautrin. Les ex-salariés que nous avons contactés n’ont pas voulu faire de déclaration.

JPEG - 11.1 ko
Cette restructuration s’accompagne d’un changement total de personnel. Les sept salariés qui étaient à l’effectif Innovact il y a quelques mois encore, seront tous partis.

Un paysage en recomposition

Reste que tous ces changements interviennent dans un paysage en pleine recomposition. « La région a désormais la compétence économique et nous avions besoin de passer à la vitesse supérieure » explique Mme Catherine Vautrin. La nouvelle donne régionale a impliqué EN 2018 aussi la disparition de l’agence d’innovation et de développement « ID Champagne-Ardenne », avec dans ce cas encore un départ du personnel. Elle a été remplacée par la nouvelle agence régionale « Grand E-nov » . Enfin de nouveaux acteurs émergent à Reims. L’arrivée du « Village by CA », accélérateur de start-up du Crédit Agricole, l’ouverture Quartier Libre, et demain le projet de la SAS le Bloc, aux Magasins Généraux, ont poussé sans doute aussi les administrateurs d’Innovact à vouloir changer de logiciel.

Julien Bouillé

Publié par Julien Bouillé le 9 septembre 2018 sur https://abonne.lunion.fr


Pour en savoir plus :

- L’urgentiste de l’innovation en mars 2010
- Des résultats bien concrets pour l’agence Carinna en 2012.
- « Business and Innovation Center (BIC) » : une technopole dédiée à l’innovation à Reims le 22 mars 2013
- Pour Carinna, l’innovation, ça rapporte, le 13 mai 2014
- Innovact center : Une nouvelle structure pour les jeunes entrepreneurs le 1 octobre 2013
- Avec Innovact, l’institut Jacques Boy au cœur de l’innovation le 19 novembre 2014.
- L’Institut de Biotechnologies Jacques Boy à Reims le 10 décembre 2014.
- Réseaux thématiques French Tech : Reims veut bâtir une dream team autour du sport
- L’institut de Biotechnologies Jacques Boy voit l’avenir avec confiance le 12 juillet 2018
- La Fabrik du Sport : Améliorez votre santé grâce au sport, jeudi 26 novembre 2015
- Réseaux thématiques French Tech : Reims veut bâtir une dream team autour du sport le 18 mai 2016
- La Fabrik du Sport qualifiée le 25 juillet 2016, bientôt médaillée ?
- La Fabrik du Sport en quête d’un nouveau souffle
- Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat au numérique en visite à l’Université Technologique de Troyes le 23 mars 2018
- Courlancy-Bezannes, la clinique des superlatifs, démarre son activité à Reims-Bezannes le mardi 22 mai 2018.
- Innovact by Semia, l’incubateur Innovact version 2 est sur les rails le 9 novembre 2018
- French Tech Grand Reims labellisé communauté French Tech le 03 avril 2019