L’Alsace en pointe dans l’innovation médicale BioTech le 17 avril 2018. Alsace : groupes pharmaceutiques et innovation médicales

, dans le réseau de Lang Marie-Christine, Guillaume Facchi
 ALSACE BIOVALLEY,  FRENCH TECH ALSACE

Reportage de France 3 Grand Est, diffusé le avril 2018 sur l’est du Grand Est, qui montre le dynamisme du territoire en matière d’Innovation santé et la richesse de son écosystème. On y trouve notamment des interviews de Monique Jung, Directrice de L’ADIRA - L’Agence de développement d’Alsace , Severine Sigrist, Présidente d’Alsace BioValley, CEO et fondatrice de Defymed, Pierre-Jean Bensoussan, COO et cofondateur d’InSimo, et Laurent Queron, Directeur Technique d’EASE European Aseptic and Steril Environment Training Center, ainsi qu’un reportage chez ALYATEC.

Reportage de France 3 Grand Est, diffusé en avril 2017 sur l’est du Grand Est, qui montre le dynamisme du territoire Alsacien en matière d’Innovation santé et la richesse de son écosystème.

La région GrandEst est une place forte de l’industrie pharmaceutiques et de l’innovation médicales. Dans ce domaine, l’Alsace tien une place de choix : 150 000 emplois en découlent. Il y a, certes, les gros labos, mais pas seulement. L’alsace développe aussi tout un réseau de Start’up dans ce domaine. Des entreprises innovantes réunies au sein de la BioValley. Les recettes de cette réussite : c’est un reportage à Strasbourg, dans la capitale régionale du Grand Est, et c’est avec Marie-Christine LANG.

Les fabricants de médicaments Merck ou Novartis, l’américain Lilly, leader de la production d’insulines…, dans le domaine de la santé, l’Alsace rassemble sur son territoire des géants.

Pourquoi une telle concentration ?

Dans les années 1970, il est vrai qu’un certain nombre d’entreprises américaines ont recherché une implantation au cœur de l’Europe. Depuis, il y a d’autres clef d’attractivité.

Monique Jung, Directrice de L’ADIRA - L’Agence de développement d’Alsace :

GIF - 143.6 ko
Monique Jung, Directrice de L’ADIRA - L’Agence de développement d’Alsace

«  Nous avons la chance d’avoir effectivement des prix Nobels en activité, une Université extrêmement puissante, et nous avons cette collaboration transfrontalière qui nous permet d’avoir des campus tri nationaux avec des collaborations sur le Bade-Wurtemberg, en Allemagne, et sur la Suisse qui, avec l’Alsace, font très clairement un territoire d’exception. »

Autours de ces très grosses entreprises, tout un écosystème s’est développé : l’Alsace, c’est aujourd’hui plus de 300 sociétés dans le médicament et l’innovation médicale, 150 000 emplois avec de très nombreuses Start’ups.

GIF - 118.1 ko
Autours de ces très grosses entreprises, tout un écosystème s’est développé : l’Alsace, c’est aujourd’hui plus de 300 sociétés dans le médicament et l’innovation médicale, 150 000 emplois avec de très nombreuses Start’ups.

Elles sont 150 disséminées dans le Bas-Rhin et le Haut-Rhin, réunis au sein de la BioValley.

Séverine Sigrist, Présidente d’Alsace BioValley, CEO et fondatrice de Defymed :

GIF - 155.2 ko
Séverine Sigrist, Présidente d’Alsace BioValley, CEO et fondatrice de Defymed

« Notre rôle c’est vraiment d’aller sur le développement de ces entreprises dans le domaine de la santé et de les accompagner dans leur stratégie Business pour qu’on aille du projet, au départ, vers le produit. »

Parmi les Start’up, membres de la Biovalley, il y a celles qui font de la recherche comme ALYATEC. L’entreprise a mis en place une chambre d’exposition à des allergènes unique en France pour mieux soigner l’asthme ou la rhinite. http://www.alyatec.com/recherche/

Il y a aussi celles qui font de l’innovation comme InSimo, Start’up de 18 salariés. Ici on modélise des organes virtuels interactifs afin de faire progresser la chirurgie.

Pierre-Jean Bensoussan, COO et cofondateur d’InSimo  :

GIF - 106.7 ko
Pierre-Jean Bensoussan, COO et cofondateur d’InSimo

« Notre approche va vers le réalisme total, mécanique, de l’organe. C’est quelque chose qui est vraiment innovant, c’est là-dessus qu’on se positionne. C’est ce qui permet de faire des opérations complète en ayant les conséquences de toutes les premières étapes de la chirurgie, jusqu’à la fin de la chirurgie, dans la simulation. Donc comme dans la chirurgie réelle.  »

Des entreprises qui ont besoin de personnel hautement qualifié.

Un projet ambitieux vient d’ailleurs de voir le jour. A coté de la faculté de Pharmacie, une usine école dernier cri sur 4 000 m2. Un investissement de 27 millions d’euros financé par la Région GrandEst, l’Etat et les grosses entreprises du secteur.

Laurent Queron, Directeur Technique d’EASE European Aseptic and Steril Environment Training

GIF - 155.2 ko
Laurent Queron, Directeur Technique d’EASE European Aseptic and Steril Environment Training

« Cela crée une synergie au sein de toutes les entreprises locales, et même frontalières, qui sont vraiment demandeuses d’un tel outil qui complétement unique en Europe. Mais ce qu’a de particulier l’outil EASE c’est qu’on a tout fait autours des équipements process pour que ce soit conforme à une usine pharmaceutique.  »

L’école EASE pourra former simultanément jusqu’à 80 salariés ou étudiants. De quoi renforcer encore le secteur très porteur de la santé en Alsace.

Publié par France 3 Grand Est le 17 avril 2018 dans France 3 GrandEst


https://lnkd.in/ehh-GxV

Pour en savoir plus :

- French Tech : le réseau HealthTech lancé par Bercy fait le plein de participants le 25 juillet 2016 à Laval
- Guillaume Facchi, Monsieur #Healthtech
- Nomination du Secrétaire National du réseau #HealthTech : Guillaume FACCHI le 23 ‎novembre ‎2016 à Paris-Bercy
- 01 juin 2017 à Metz , Le cluster Nogentech a rencontré le Pôle de compétitivité Alsace BioValley
- Alsace BioVallet et le cluster Nogentech ont visité l’IHU Strasbourg le 15 décembre 2017
- Réunion du réseau thématique Health Tech le 18 janvier 2018
- Les sept pôles de compétitivité en santé français se constituent en réseau le 11 avril 2018 à Paris
- L’Alsace en pointe dans l’innovation médicale BioTech le 17 avril 2018.
- Les patients deviennent transparents
- L’intelligence artificielle entre au bloc
- Séverine Sigrist réélue Présidente d’Alsace BioValley à Ostwald le 12 juin 2018
- Basé à Illkirch, BioValley France est labellisé pôle de compétitivité le 06 février 2019 pour la période 2019-2022