French Tech Tremplin, le nouveau programme French Tech Diversité... en mieux French Tech Tremplin.

, dans le réseau de Christophe Juppin

Cédric O, secrétaire d’État en chargé du Numérique, a profité d’un déplacement à Marseille pour annoncer ce jeudi 11 juillet 2019 le lancement officiel du French Tech Tremplin. Ce programme vise à favoriser la diversité et attirer des talents issus tous les milieux sociaux.

La Mission French Tech revisite son programme French Tech Diversité, lancé en octobre 2017, et lance le French Tech Tremplin au niveau national. En déplacement à Marseille, Cédric O, secrétaire d’État en charge du Numérique, a présenté officiellement ce jeudi 11 juillet 2019 les tenants et aboutissants de ce nouveau dispositif, annoncé en début d’année, qui vise à soutenir l’inclusion et la diversité, et favoriser les porteurs de projets à entreprendre dans le milieu de la Tech.

"Alors que le numérique représente une formidable opportunité pour les emplois de demain et que dès aujourd’hui 80 000 postes sont à pourvoir dans le domaine, il est prioritaire de permettre au plus grand nombre de se tourner vers ces métiers d’avenir", rappelle Cédric O.

Casser les frontières socio-économiques

Les chiffres rappelés par la Mission French Tech permettent de mesurer l’enjeu : 90% des startuppers sont des hommes*, 71% ont fait une grande école de commerce ou d’ingénieurs et seuls 1% d’entre eux sont des autodidactes**. Or, selon une étude du cabinet McKinsey***, "plus il y a de diversité dans une entreprise et plus celle-ci a de chances d’être performante d’un point de vue financier".

Habitants des quartiers prioritaires, bénéficiaires de minima sociaux, réfugiés, étudiants boursiers, personnes isolées socialement ou géographiquement… Toutes les populations dites "isolées" sont ciblées. Objectif : casser les frontières socio-économiques. "Avec ce nouveau programme, nous souhaitons permettre aux populations sous-représentées d’intégrer l’écosystème, de s’y reconnaître et de s’y sentir accueillis", indique un porte-parole de la Mission French Tech à L’Usine Digitale. Et accompagner "les start-up qui avaient le sentiment de ne pas rentrer dans les cases".

Si l’expérimentation French Tech Diversité menée en Ile-de-France avait permis à 35 start-up de bénéficier d’une bourse et d’un accompagnement par un incubateur, le French Tech Tremplin vise à répondre encore davantage aux besoins des porteurs de projets. Et ce, notamment en termes de formations, mentorat et financement, avec des dispositifs attitrés et personnalisés.

Un fonds de 15 M€ sur deux ans

Doté d’un fonds de 15 millions d’euros sur deux ans dédié à l’accompagnement des entrepreneurs et au financement du démarrage de leurs start-up, le programme s’articule en deux volets. La première phase, dite "Prépa", est orientée sur l’entrepreneuriat. Elle vise, en 6 mois, à préparer les porteurs de projets à rejoindre l’écosystème Tech et à acquérir toutes les compétences relationnelles et techniques. Durant cette phase, les lauréats pourront être soutenus à hauteur de 17.000 euros. De la "love money" en quelque sorte pour ces populations qui n’ont pas ou peu de réseaux.

La seconde phase, d’une durée de 12 mois, est une phase d’incubation : elle vise à accélérer les projets d’entrepreneurs, et notamment ceux issus du premier volet. Pour autant, les deux ne sont pas obligatoirement liés. Les candidats pourront intégrer directement le deuxième volet, selon la maturité de leur projet. Ces jeunes pousses pourront bénéficier d’une bourse de l’ordre de 30.000 euros.

Un programme soutenu par les 13 capitales French Tech

Le French Tech Tremplin sera accessible dans les 13 Capitales French Tech labellisées en avril 2019. La Mission French Tech s’appuie également sur neuf associations partenaires de l’entrepreneuriat et de la diversité pour communiquer autour du programme et repérer les candidats. La phase de sélection est fixée jusqu’au 15 septembre 2019.

Après le French Tech Visa et le Plan DeepTech, la mission complète ainsi ses dispositifs pour attirer toujours plus de talents et soutenir l’écosystème Tech.

* Observatoire des startups de la French Tech, 2017
** Conférence des Grandes Écoles du lors CES de Las Vegas
*** Why diversity matters, rapport McKinsey, 2015

Stéphanie Mundubeltz-Gendron
@stephmundubeltz

Publié par Stéphanie Mundubeltz-Gendron le 11 juillet 2019 sur https://www.usine-digitale.fr


Pour en savoir plus :

- M. Philippe Veran a reçu le Pass French Tech le 25 septembre 2017 promotion 2016-2017
- Philippe Veran (Biotech Dental), entrepreneur de l’année en région sud-est, numérise l’implant dentaire, le 18 septembre 2018
- C’est quoi le Pass French Tech ? Témoignage de Léa Véran le 24 septembre 2018
- Pour se relancer, la French Tech labellise 13 Capitales et 86 Communautés le 03 avril 2019
- French Tech Tremplin, le nouveau programme French Tech Diversité... en mieux