Enovap est lauréat du concours I-LAB 2017 le 06 juillet 2017 ! Financer un programme de recherche et d’innovation.

, dans le réseau de Christophe Juppin, Améry LAVAIRE, Rachel REDON

La start-up Enovap qui propose une solution innovante conçue pour aider les fumeurs et les vapoteurs est lauréat de la 19e édition du concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes (concours I-LAB 2017) en création-développement le jeudi 6 juillet 2017. Proposé par le ministére de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation, le concours I-LAB 2017 est géré par BPI France.

Qu’est-ce que le concours I-LAB ?

La 19e édition du concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes (concours I-LAB 2017) du ministére de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation vise à détecter des projets de création d’entreprises de technologies innovantes et de soutenir les meilleurs d’entre eux grâce à une aide financière et un accompagnement adapté. Seuls les projets dont la faisabilité technique, économique et juridique est établie et qui peuvent donner lieu, à court terme, à une création d’entreprise peuvent être présentés.

Les lauréats en création-développement reçoivent une subvention d’un montant maximum de 450 000€ versée à l’entreprise qu’ils auront créée. Cette subvention est destinée à financer le programme de recherche et d’innovation pour la finalisation du produit, procédé ou service technologique innovant. Elle financera jusqu’à 60 % du programme de recherche et de développement de l’entreprise. Les projets, quel que soit leur stade d’avancement, doivent prévoir la création d’une entreprise, installée sur le territoire français et s’appuyant sur une technologie innovante.

Pour inscrire le concours dans la stratégie nationale de recherche, 5 Grands Prix à forte visibilité récompenseront les lauréats des projets les plus prometteurs qui répondent à l’un des dix grands défis sociétaux définis par l’Agenda stratégique « France Europe 2020 » pour la recherche, le transfert et l’innovation.

Quelques chiffres sur le concours I-LAB

i-LAB est né de la volonté du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation de renforcer le soutien à la création d’entreprises innovantes, de mieux accompagner le développement des start-up et d’encourager l’esprit d’entreprendre, en particulier auprès des chercheurs et des jeunes de l’enseignement supérieur.

Depuis sa création, le concours remplit ses objectifs :

• il a permis la création de 1 828 entreprises, dont 70 % sont toujours en activité et se développent ; certaines sont devenues des références dans leur domaine d’activité.
• plus de 50 % de ces entreprises sont issues de la recherche publique, avec une nette progression ces dernières années.

Pour cette édition 2017, le jury national a distingué 62 lauréats parmi les 400 candidatures reçues au concours national. Environ 40 % des lauréats avaient candidaté à une édition précédente du concours. Le niveau de formation des lauréats est élevé. 80 % des candidats sont titulaires d’un bac+5 ou plus. 40 % sont des docteurs et 25 % des ingénieurs. 100 % des lauréats sont, en 2017, diplômés de l’enseignement supérieur.

JPEG - 23.9 ko
Le palmarès de la 19e édition du concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes (concours I-LAB 2017), a été dévoilé jeudi 6 juillet 2017. A cette occasion, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a félicité les 62 lauréat.e.s, notamment les 5 Grands prix, et a aussi rappelé que l’innovation était la clé de la croissance, de la compétitivité et de l’emploi.

Enovap est lauréat du concours I-LAB 2017

JPEG - 34.4 ko
A gauche Alexandre Scheck (Enovap) et Frédérique Vidal, ministre de l’enseignement supérieure de la recherche et de innovation le jeudi 6 juillet 2017.

Aprés avoir été lauréat en émergence du concours I-LAB 2015, Enovap, le premier système intelligent de gestion de la nicotine est donc devenu lauréat en création-développement du concours I-LAB 2017 et a été récompensé par Madame Frédérique Vidal, ministre de l’enseignement supérieure de la recherche et de innovation.

Parmi les autres lauréats, on retrouve Sparingvision (Nouveaux traitements pour les maladies dégénératives de la rétine), Blacknut (un service de jeux vidéos distribué depuis le cloud), K-ryole ( une remorque électrique autopropulsée) et bien d’autres.

En devenant lauréat le jeudi 6 juillet 2017, Enovap va donc obtenir une subvention d’un montant maximum de 450 000€ qui sera destinée à financer le programme de recherche et d’innovation mais plus important cette récompense aura permis de donner un nouvel élan au vapotage qui est maintenant soutenu par la ministre de du l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation. Bravo Enovap !

Pour plus d’informations, rendez vous sur le site officiel d’Enovap ou sur la page facebook.

Publié par Jérémy Haley le mardi, 11 juillet 2017 dans http://www.vapoteurs.net/

Pour en savoir plus :

- "J’ai lancé ma startup « Enovap » au service de ma santé en 2015"
- Enovap & le LIMSI : l’intelligence artificielle au service du sevrage tabagique le 13 juin 2017 !
- Enovap est lauréat du concours I-LAB 2017 le 06 juillet 2017
- Enovap lève 1 Million d’euros le 20 septembre 2017
- Enovap et sa e-cigarette intelligente dans le classement de la French Tech.
- Enovap, la première e-cigarette pour se libérer du tabac et de la nicotine le 08 février 2019
- La « Communauté French Tech Troyes » voit le jour le 03 avril 2019
- La French Tech veut fédérer les acteurs de l’innovation le 03 avril 2019
- Un nouveau label French Tech pour le bassin de Chaumont-Nogent le 03 avril 2019
- Delphine Descorne-Jeanny , élu président du cluster Nogentech le 25 avril 2019.
- Troyes intègre la « French Tech » et réunis son Board le 26 avril 2019
- L’équipe French Tech Troyes a constituée son équipe et a réunis son Board le 26 avril 2019
- Enovap met l’intelligence artificielle au service du sevrage tabagique !