Covid-19 : Doctolib rend la téléconsultation gratuite pour les médecins français le 5 mars 2020 La téléconsultation mise gratuitement à la disposition de tous les médecins du pays pendant la durée de l’épidémie.

, dans le réseau de Christophe Juppin

Le leader français de la téléconsultation a annoncé ce jeudi mettre à disposition gratuitement son service « pour tous les médecins » du pays pendant la durée de l’épidémie de coronavirus. En temps normal, les médecins doivent s’acquitter d’un forfait mensuel de 79 euros auprès de Doctolib.

Face à la progression du coronavirus, les médecins se ruent sur la téléconsultation. Doctolib, leader du secteur, a vu bondir de 40 % les demandes de praticiens souhaitant s’équiper. « Face à cette situation exceptionnelle, nous avons décidé de mettre gratuitement la téléconsultation à la disposition de tous les médecins du pays pendant la durée de l’épidémie. On prend tout en charge : les coûts d’équipement, de formation et de gestion de ce service », affirme le président de la société, Stanislas Niox-Chateau.

En temps normal, les médecins doivent s’acquitter d’un forfait mensuel de 79 euros auprès de Doctolib, puis facturent la téléconsultation au patient au prix d’une consultation classique (25 euros pour un généraliste), le patient étant ensuite remboursé par la Sécurité sociale.

Les 3500 médecins déjà clients de Doctolib pour la téléconsultation se verront quant à eux rembourser leur abonnement. « On n’allait pas pénaliser les pionniers ! », plaisante Stanislas Niox-Chateau, qui se défend de toute arrière-pensée dans cette opération. « Nous sommes une PME, mais on peut se permettre de mettre 500.000 euros à 1 million d’euros sur la table pour aider. C’est très important que les entreprises du numérique s’engagent quand la technologie permet de régler certaines difficultés », poursuit le jeune dirigeant. Or la téléconsultation peut être un outil utile dans la crise actuelle : elle permet au médecin de suivre le patient à distance, sans que ce dernier quitte son domicile et croise d’autres malades en salle d’attente ».

Depuis les premiers remboursements en septembre 2018, 180 .000 téléconsultations ont été réalisées sur Doctolib, qui revendique par ailleurs 115.000 professionnels et 2 500 établissements de santé clients à son service phare de prise de rendez-vous en
ligne.


JPEG - 120.9 ko
Publié par Marie-Cécile Renault le 5 mars 2020 dans https://www.lefigaro.fr/

Publié par Marie-Cécile Renault le 5 mars 2020 dans https://www.lefigaro.fr/


La société indique dans un communiqué avoir reçu ces derniers jours "des centaines de demandes de médecins pour commencer à utiliser la consultation vidéo", mais aussi des "syndicats de médecins libéraux pour en développer l’usage en réponse à la progression du virus".


Pour en savoir plus :

- Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat au numérique en visite à l’Université Technologique de Troyes le 23 mars 2018
- Interopérabilité : la clé de voûte de la e-santé
- Les sept pôles de compétitivité en santé français se constituent en réseau le 11 avril 2018 à Paris
- Mapping : l’écosystème français des startups de l’e-santé
- e-Meuse Santé
- La santé à portée de clic ! le jeudi 19 Avril 2018 à Metz
- Les patients deviennent transparents
- L’intelligence artificielle entre au bloc
- La réalité virtuelle, le nouvel antidouleur
- La santé à portée de clic ! le jeudi 19 Avril 2018 à Metz
- La médecine connectée suscite une cascade d’innovations dans le Grand Est les 15 et 16 mars 2019 à Nancy
- Doctolib : le patron dévoile les plans de la nouvelle licorne française mardi 19 mars 2019
- La French Tech démarre en trombe ses levées de fonds 2019
- Trois nouvelles licornes nées en 2019, mais 2020 s’annonce une année critique pour la French Tech
- Covid-19 : Doctolib rend la téléconsultation gratuite pour les médecins français le 5 mars 2020
- 5 choses à savoir sur le covid-19 avec l’expert des virus à Reims le 10 mars 2020
- Covid-19 : Appel à projets de solutions innovantes pour lutter contre le COVID-19
- Covid-19 : Créez vous-même un simulateur numérique de consultation médicale le 20 mars 2020
- Covid-19 : Une application « CoronApp » pour le tracking du covid-19 le 20 mars 2020