Dianosic boucle un premier tour de financement de 1,5 million d’euros Dianosic assure le traitement des saignements intranasaux et révolutionne la prise en charge de la sinusite chronique

, dans le réseau de Guillaume Facchi, Guillaume Hert

Dianosic (siège à Strasbourg, 67 ; implantation à Malakoff, 92), start-up créée en 2017 et spécialisée dans les solutions innovantes pour les pathologies ORL, annonce avoir obtenu plus de 1,5M€ en capital et en financement non-dilutif avec le concours de PAF Kapital, de Business Angels, de Bpifrance Alsace, de la région Grand-Est, de la Caisse d’Épargne Grand-Est Europe et de la Banque Populaire Rives de Paris. Ce premier tour de financement permettra à la start-up dédiée aux pathologies ORL de commercialiser en Europe son dispositif CAVI-T™ pour le traitement des saignements intranasaux, et de poursuivre le développement de solutions innovantes dans le traitement de la sinusite chronique.


JPEG - 8.2 ko
A Strasbourg-based startup specializing in innovative solutions for ear, nose, and throat (ENT) conditions.
https://dianosic.com/

La medtech strasbourgeoise Dianosic (premier chiffre d’affaires prévu pour le 2e trimestre 2020, 4 salariés), fondée en juillet 2017 et spécialisée dans le traitement des pathologies nasales, a bouclé son premier tour de financement. Elle a obtenu 1,5 million d’euros, dont à peu près la moitié en capital de PAF Kapital et de business angels, et une autre part équivalente en financement non dilutif de Bpifrance Alsace, de la Région Grand Est, de la Caisse d’Epargne Grand Est Europe et de la Banque Populaire Rives de Paris. Ce tour de financement va lui permettre d’accélérer le déploiement commercial de son premier produit, CAVI-T, dédié au traitement des saignements nasaux spontanés et post-opératoires. Cela lui permettra également de poursuivre le développement de son second produit, SARI, destiné au traitement de la sinusite chronique.

Il s’agit du premier tour de financement pour Dianosic depuis sa création en juillet 2017 par Marc Augustin, Philippe Bastide et le Pr. Christian Debry, chef du service d’ORL et de chirurgie cervico-faciale du CHU de Strasbourg.

JPEG - 68.9 ko
Dianosic est animée par un duo composé de Marc Augustin, président de la société et Philippe Bastide, CEO.

La société a été lauréate du concours i-Lab en 2019, organisé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation en partenariat avec Bpifrance.

Pour rappel, Dianosic a obtenu il y a quelques semaines le marquage CE pour CAVI-TTM, son dispositif médical de traitement des saignements intranasaux (cf. First ECO 16/03/2020).

Dianosic propose des réponses innovantes à des besoins médicaux insuffisamment couverts dans les pathologies de la fosse nasale. Son premier dispositif est le ballonnet intranasal de forme asymétrique CAVI-T, qui assure l’arrêt du saignement – hémostase – spontané ou postopératoire par compression basse pression, tout en s’adaptant à l’anatomie de la fosse nasale. Marqué CE en février 2020, le dispositif est couvert par un brevet valide pour la France et bientôt pour l’Europe, les États-Unis, le Japon et la Chine.

« Ce dispositif va considérablement faciliter pour les médecins et les chirurgiens, dans leur pratique quotidienne, la prise en charge des patients pouvant bénéficier de ce produit innovant », souligne le Pr. Christian Debry.

JPEG - 52.4 ko
Pr. Christian Debry, chef du service d’ORL et de chirurgie cervico-faciale du CHU de Strasbourg.
- Spécialiste en rhinologie, chirurgie de la base du crâne
- Co-Directeur de l’unité INSERM 1121 (Bioingénierie et biomatériaux)
- Co-Directeur du laboratoire expérimental en chirurgie de la base du crâne (IRCAD)
- Membre du conseil d’admin de la Société Française d’ORL (SFORL), du Collège Français d’ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale (CF ORL & CCF) et de l’Association Française d’ORL Pédiatrique (AFOP)
- Fondateur de Protip Médical (1ère mondiale : implantation d’un larynx artificiel, 2012)

Avec son second dispositif médical en développement, le SARI (Scaffold Actif Résorbable Intranasal), Dianosic ambitionne de révolutionner la prise en charge de la sinusite chronique qui touche 10% de la population mondiale. Résorbable et mini-invasif, le SARI délivre un corticoïde de façon ciblée au long cours (12 mois) sans intervention chirurgicale préalable, contrairement à la plupart des solutions proposées aujourd’hui.

« Ce tour de financement va nous permettre d’accélérer le déploiement commercial de notre premier produit CAVI-T dédié au traitement des saignements spontanés (épistaxis) et post-opératoires et de poursuivre notre stratégie d’innovation avec le dispositif SARI qui va révolutionner la prise en charge de la sinusite chronique », précise Marc Augustin, président de Dianosic. «  Notre objectif est de positionner Dianosic en leader dans le traitement des pathologies de la fosse nasale. »

« Avec le SARI, l’ambition de Dianosic est de répondre efficacement aux limites observées avec les traitements existants de la sinusite chronique. Dans ce cadre, notre solution permettra à des patients, en échec thérapeutique avec les traitements médicamenteux de première ligne, de bénéficier d’un traitement efficace, au long cours et avec une qualité de vie préservée, dans cette affection chronique invalidante. Le SARI offrira par ailleurs aux établissements hospitaliers une réponse ambulatoire adaptée à une pathologie très coûteuse pour la collectivité  », explique Philippe Bastide, CEO de Dianosic.

« PAF Kapital est ravi d’accompagner Dianosic dans la commercialisation et le développement de ses solutions innovantes pour les pathologies ORL », ajoute Jean-François Auffret, PAF Kapital. « Nous croyons dans la technologie développée par la société mais aussi dans son équipe et son savoir-faire. »

Conseil juridique Dianosic : Vincent Baudouin, Cabinet Carrel
Conseil financier Dianosic : Michel Jolly, Gilles Hoareau, Grant Thornton

A propos de PAF Kapital
PAF Kapital, fondé par des entrepreneurs chevronnés (Christophe Pasik, Jean-Francois Auffret et Pierre Ferran), est une structure d’investissement dans de jeunes entreprises du secteur de la santé.

A propos des Business Angels
La majorité des investisseurs sont issus du monde médical : fondateurs, toujours en exercice ou ayant cédé leur entreprise, de sociétés dans le domaine médical (laboratoires, sociétés de services) et cadres dirigeants de grands groupes du secteur des dispositifs médicaux.

A propos de Dianosic SAS
Dianosic développe des solutions innovantes pour la prise en charge des pathologies de la sphère ORL.
Incubée par SEMIA, labellisé incubateur d’excellence de la région Grand Est depuis janvier 2018, la société est soutenue par l’écosystème de la région Grand Est, la SATT Connectus, Bpifrance Alsace, Biovalley France, l’Eurométropole de Strasbourg et Innouvo/Cajuba Finance. Dianosic est animée par un duo composé de Marc Augustin, président de la société et Philippe Bastide, CEO. Le Pr. Christian Debry, chef du service ORL et du Pôle tête et cou du CHU de Strasbourg, assure un rôle de conseiller scientifique.
Dianosic est lauréate du concours d’innovation i-Lab 2019 organisé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation en partenariat avec Bpifrance.
Créée en juillet 2017 et basée à Strasbourg, Dianosic a pour ambition de devenir un leader européen dans le domaine de la prise en charge des saignements intranasaux et de la sinusite chronique avec son traitement actif résorbable au long cours.
www.dianosic.com

Publié le 15 avril 2020 sur https://www.finyear.com

Dianosic : Marc Augustin, président - LinkedIn - 09 67 87 44 85 - contact@dianosic.com - dianosic.com

Sources : Finyear.com, le 15 avril 2020 et Next Finance, le 14 avril 2020


Pour en savoir plus :

- Séverine Sigrist réélue Présidente d’Alsace BioValley à Ostwald le 12 juin 2018
- Basé à Illkirch, BioValley France est labellisé pôle de compétitivité le 06 février 2019 pour la période 2019-2022
- Assemblée Générale de BioValley France le 27 juin 2019 à Strasbourg.
- Dianosic boucle un premier tour de financement de 1,5 million d’euros le 14 avril 2020
- La medtech Dianosic lève 1,5 million d’euros pour commercialiser son premier produit le 17 avril 2020