Covid-19 : la Manufacture française de textile produit des élastiques utilisés pour la réalisation de masques. Les producteurs textiles français s’organisent pour confectionner des masques

, dans le réseau de Julie FOLLET, Laurent Massoptier, Pauline Wartel, Perrine Lespagnol, Héloïse BONNARD

Spécialisée dans la filature et le tricotage, la Manufacture française de textile produit, depuis quelques jours, des élastiques utilisés pour la réalisation de masques. Plusieurs dizaines de milliers de mètres sortent chaque jour des machines du site de Viesly.


L’élastique n’est pas le cœur de métier de MFT. Dans son site de production de Viesly, l’entreprise fabrique du fil cellulosique et du tricot destinés à l’industrie de l’habillement. C’est d’ailleurs la frilosité de ses clients qui a amené la jeune société à anticiper le confinement et à mettre en place, tout début mars 2020, un plan de continuation d’activité devant lui permettre de « faire face à la crise  » tout en poursuivant la production : « On était prêts », assure Simon Chatelain...

Après avoir cousu plus de 4000 masques jetables, Snob System se lance dans la fabrication de masques en tissu. Et grâce à la Manufacture Française de Textile, plus besoin de courir après de l’élastique devenu introuvable à cause de la réquisition ! Son Jersey extensible procure douceur et légèreté sur le visage. Les couleurs tendres et la finesse du tissu rappellent indéniablement l’ADN de la marque : élégance, confort et 100% français !


JPEG - 772.6 ko
En décembre 2018, Manufacture Française de Textile a repris les 3 sociétés VIT (Viesly), Coloredo et Velysam (Caudry). 73 emplois ont été sauvés et des embauches sont prévues. Olivier Maroille est président (à gauche), Simon Chatelain, directeur général (à droite).

Caudry-Viesly : 73 emplois sauvés par la Manufacture Française de Textile (MFT) le 3 décembre 2018 !

C’est un grand ouf de soulagement. 73 des 92 salariés des sociétés VIT, Velysam et Coloredo sont sauvés. Ils sont désormais regroupés sous un même nom : Manufacture Française de Textile (MFT). Les 3 sociétés connaissaient d’importantes difficultés financières depuis quelques années jusqu’au dépôt de bilan de VIT en octobre 2017 puis de Coloredo-Velysam en juillet 2018. Deux alternatives se présentaient alors pour les sociétés : soit la liquidation pure et simple, soit un plan de reprise viable. Déterminé à voir perdurer son outil de travail, un collectif de cadres des 3 sociétés s’est motivé à travailler sur un plan de reprise, épaulé par Olivier Maroille, patron d’une société de chaudronnerie. Ce dernier a accepté de suivre les cadres, séduit par leur motivation et par le défi qui se présentait. Ils ont trouvé logique de regrouper les 3 sociétés qui travaillaient déjà en étroite collaboration. A Viesly, VIT se chargeait de la filature et à Caudry, Coloredo s’occupait de la teinture pendant que Velysam commercialisait les produits. En décembre dernier, le tribunal de Douai a validé le plan de reprise.

Les machines commencent à tourner à plein régime

Manufacture Française de Textile est donc officiellement née le 3 décembre 2018. Olivier Maroille a pris la présidence. Simon Chatelain, 24 ans, et jusqu’ici ingénieur chez VIT, devient directeur général. Les sites de Viesly et de Caudry sont donc conservés en l’état. En revanche, l’organisation de travail a été revue. Le siège social est désormais à Caudry où l’on retrouve toute la partie commerciale, comptabilité et administrative. Avec la fusion, les besoins n’étaient plus les mêmes, c’est ce qui explique les 19 licenciements. « C’est sûr que ça a été un choix difficile mais c’est mieux qu’en perdre 92 » tempère Olivier Maroille. Depuis le redémarrage en décembre 2018, les machines commencent à tourner à plein régime. Un premier palier à 15 tonnes par jour pour le fil, 4,5 tonnes en tissus et 4,5 tonnes pour la teinture. «  Les salariés sont motivés. Ils sont contents de voir que l’activité reprend. Vous savez, leur usine c’est un peu leur deuxième maison » assure Simon Chatelain

JPEG - 20.2 ko
Simon Chatelain, Directeur général chez Manufacture Française de Textile (au centre).

La Manufacture Française du Textile dispose aujourd’hui d’une outil verticalisé intégrant filature, tricotage circulaire et teinture/finition. Un pari "fou", pour ses dirigeants, qui en plus de préserver un savoir faire Made in France, entendent aller vers plus de durabilité.

Une part importante du projet porté par la Manufacture Française de Textile est la valorisation des équipes, dans une région où l’industrie est largement associée aux friches délaissées. "Il faut leur faire comprendre qu’ils n’ont pas à rougir de leur production face à nos concurrents", explique les dirigeants, qui prônent par ailleurs une meilleure information des consommateurs.

Contact :

Contact « Covid 19 » Manufacture Française de Textile Caudry et Viesly.

Simon Chatelain Jimmy Lestienne Charles Gröbli
Mail : simon.chatelain@mft-velysam.com

Manufacture Française de Textile.
8, rue de l’Europe
59540 Caudry.
Tél : 03 27 85 37 12

Publié par Paul Sion le jeudi 7 février 2019 dans l’Observateur https://www.lobservateur.fr

JPEG - 102.7 ko
UIT Nord @uit_nord · 27 avril 2020
Crise sanitaire : à Viesly, la Manufacture française de textile fabrique des élastiques https://lavoixdunord.fr/745309/article/2020-04-26/crise-sanitaire-viesly-la-manufacture-francaise-de-textile-fabrique-des
via @lavoixdunord

Pour en savoir plus :

- Amiens lance le Bloc, un cluster santé et numérique le 29 juin 2016
- Guillaume Facchi, Monsieur #Healthtech
- Nomination du Secrétaire National du réseau #HealthTech : Guillaume FACCHI le 23 ‎novembre ‎2016 à Paris-Bercy
- Le réseau thématique #HealthTech inaugure son Tour de France des écosystèmes le 22 mars 2018 à Strasbourg
- Le pôle Santé d’Amiens : un écosystème pour booster les entreprises
- Conférence « L’intelligence artificielle au service de la santé » le 30 mai 2018 à 16h à Amiens.
- 6e symposium Advanced Digital Technology (ADT), organisé par Faire Faces du 31 mai au 3 juin 2018 à Amiens
- Conférence sur le développement des thérapies innovantes au Cluster e-santé Le Bloc, le 02 octobre 2018 à Amiens.
- Conférence « Valeur de vos données de santé : qui la détient ? » le 13 novembre 2018 à Amiens
- Colloque « Robotique et Santé » , le vendredi 14 décembre 2018 à SimUSanté Salouël-Amiens
- Covid-19 : la Manufacture française de textile produit des élastiques utilisés pour la réalisation de masques le 7 février 2019.
- Covid-19 : à Cambrai, l’entreprise de linge de maison Cardon Tradilinge fabrique des masques et croule sous la demande le 14 avril 2020
- Covid-19 : à Ligny-en-Cambrésis, Cambrai Broderie Impression se reconvertit dans les masques et les visières le 01 mai 2020