Covid-19 : Thuasne élargit sa gamme de masques Thuasne s’est lancé dans la fabrication de masques barrières réutilisables

, dans le réseau de Virginie Delplanque, Hugo Veysseyre

Lancé dans la production de masques barrières depuis le 27 mars 2020, le fabricant de dispositifs médicaux textiles Thuasne monte en puissance. Après les professionnels, l’ETI familiale de la Loire s’apprête à adresser le grand public avec la commercialisation de masques pour les personnes fragiles et les enfants.


Spécialisé dans la fabrication de dispositifs textiles à usage médical et sportif, le groupe stéphanois Thuasne (2 300 salariés ; 235 M€ de CA en 2019) s’est lancé depuis le 27 mars 2020 dans la fabrication de masques barrières réutilisables et certifiés Afnor. Une nouvelle activité que l’ETI entend bien pérenniser dans le temps.

« Le port du masque est un nouveau comportement de santé avec lequel on va devoir vivre un long moment car la pandémie ne va pas s’arrêter tout de suite. Avant, on sortait avec des gants et un bonnet. Désormais, il faudra rajouter un masque », estime la PDG de Thuasne, Elizabeth Ducottet.

Partant de ce constat, le fabricant de dispositifs médicaux textiles a décidé d’élargir sa gamme de masques. Jusqu’à présent, Thuasne proposait deux types de masques à destination des entreprises et des collectivités locales, vendus sur son site web.

JPEG - 248.7 ko
Depuis le 27 mars 2020, Thuasne s’est lancé dans la fabrication de masques barrières réutilisables et certifiés Afnor. (Photo : Thuasne)

Des masques pour les personnes à risque et les enfants

Dans les semaines qui viennent, Thuasne va commercialiser dans les réseaux de pharmacies des masques adaptés à différents publics et différentes situations de vie. «  Comme nous le faisons déjà avec nos dispositifs médicaux, l’objectif est de regarder les fonctionnalités par rapport aux contextes de vie et d’essayer d’y répondre, à travers des produits de haute qualité (99 % de filtration), qui répondent aux critères de la norme Afnor et au test de la Direction générale de l’armement », développe Elizabeth Ducottet.

Dans cette optique, Thuasne devrait lancer un modèle dédié « aux personnes à risque qui auront besoin de se protéger plus encore » et un autre pour le jeune public. « Un masque pour les enfants qui vont retourner à l’école mais qui seront aussi amenés à participer à d’autres activités », confie Elizabeth Ducottet. Avec une disponibilité dès la levée du confinement, programmée le 11 mai 2020 ? « Nous serons prêts très vite », affirme sans plus de détails la dirigeante de l’ETI familiale.

Publié par Gilles Cayuela, le 24 avril 2020 sur https://www.lejournaldesentreprises.com/


Thuasne lance une production de masques barrières réutilisables et certifiés

Le fabricant stéphanois de dispositifs médicaux textile Thuasne a décidé d’apporter sa contribution à l’effort de guerre contre le coronavirus en se lançant dans la fabrication de masques barrières réutilisables pour les personnes saines. Des masques qui répondent au guide d’exigences publié vendredi 27 mars 2020 par l’Afnor.

Spécialisé dans la fabrication de dispositifs médicaux textiles, le groupe stéphanois Thuasne (2 300 salariés ; 235 M€ de CA en 2019) a décidé de mobiliser une partie de son outil industriel pour fabriquer des masques barrières réutilisables. Destinés à l’usage des personnes saines ne présentant pas de symptômes cliniques d’infection virale et n’étant pas en contact avec des personnes malades, ces masques sont lavables 30 fois à 60 degrés avec un séchage à l’air libre.

JPEG - 12.1 ko
Elizabeth Ducottet, la PDG de Thuasne mobilise son entreprise pour produire des masques (photo : Martin Colombet)

« Lors des précédentes crises sanitaires, nous avions une production de masques non tissés. Là, nous avons choisi une version textile pour pouvoir équiper rapidement nos collaborateurs. Voyant que nous ne parvenions pas à nous approvisionner en masques pour les protéger, nous nous sommes dit il y a un mois que nous n’avions pas d’autres solutions que d’en fabriquer nous-mêmes », explique Élizabeth Ducottet, la PDG de Thuasne.

Pour se faire, la dirigeante de l’ETI familiale a décidé de reconvertir temporairement une partie de son atelier textile de La Jomayère à Saint-Etienne. Un atelier dédié à l’origine à la production de son nouveau Kit Biflex, (ensemble de bandes de compression dédiées à l’ulcère veineux).


Des masques certifiés Afnor

«  Voyant que nos masques développés par nos équipes de R & D fonctionnaient bien et qu’ils étaient utiles au maintien de l’activité de Thuasne, nous nous sommes dits qu’ils pourraient aussi l’être pour d’autres. Cela étant, nous ne voulions pas nous lancer dans une production de masse et une commercialisation sans être conforme à une norme  », développe Elizabeth Ducottet.

Contrairement à bon nombre d’entreprises textiles qui se sont lancées très rapidement dans la fabrication de masques, Thuasne a donc décidé d’attendre la publication, vendredi 27 mars 2020, du guide d’exigences pour les masques barrières (Afnor SPEC S76-001) avant d’enclencher une production à plus grande échelle.

« Nous sommes en conformité avec les spécifications Afnor pour ces masques barrières qui ont un niveau de filtration très élevé de 3 microns. Notre outil de production est prêt, nous allons désormais pouvoir monter en puissance et commercialiser nos masques dès la semaine prochaine auprès de nos clients pharmaciens mais aussi des collectivités et des entreprises », annonce Elizabeth Ducottet.

Quant aux volumes de masques qui sortiront de l’usine stéphanoise, « il est encore trop tôt pour le dire », conclut la dirigeante.

Publié par Gilles Cayuela, le 28 mars 2020 sur https://www.lejournaldesentreprises.com


Pour en savoir plus :

- Y a-t-il un risque pour l’approvisionnement en médicaments en février 2020 ?
- Il faut tirer les conséquences de la dépendance de l’approvisionnement chinois en mars 2020
- Covid-19 : le jour d’après : Couper le cordon avec l’Asie pour éviter la pénurie de médicaments
- Covid-19 : pour le PDG de Kolmi-Hopen, « la demande de masques va durer » le le 01 mars 2020
- Covid-19 : La société Valmy, dans la Loire, croule sous les commandes de masques le 3 mars 2020
- Covid-19 : la filière textile alsacienne se mobilise pour fabriquer des masques le 24 mars 2020
- Covid-19 : Le gouvernement veut accélérer la production de masques, l’industrie sous pression le 30 mars 2020
- Covid-19 : masques, des entreprises du Grand Est se fédèrent pour les fabriquer le 30 mars 2020
- Covid-19 : Thuasne a la fibre novatrice le 30 mars 2020
- Covid-19 : Emmanuel Macron veut « rebâtir » l’indépendance économique de la France le 31 mars 2020
- Covid-19 : la filière textile enclenche la production de masques à grande vitesse
- Covid-19 : Pour le « jour d’après », Jean Rottner souhaite valoriser les productions de proximité, le « Grand Est inside » le 03 avril 2020
- Covid-19 : La PME lyonnaise Ouvry produit un masque réutilisable 100 fois et vise 1 million d’unités par semaine, le 10 avril 2020
- Covid-19 : Déconfinement : quel masque pour quelle protection ? le 20 avril 2020
- Covid-19 : Thuasne élargit sa gamme de masques le 24 avril 2020