Covid-19 : Pierre Rinaldi, cofondateur de la start-up messine SESAMm, préside également French Tech East et LornTech. Il faut s’adapter mais ne jamais oublier quel est son modèle de départ

, dans le réseau de Philippe HENAUX, Victoria Di CARLO, Claire CRUGNOLA

Pierre Rinaldi, cofondateur de la start-up messine SESAMm qui détecte, grâce à l’intelligence artificielle, l’humeur des marchés financiers, préside également French Tech East et LornTech.



Opportunités

« Start-up ou non, toutes les entreprises ont été impactées par le Covid-19 en fonction du service qu’elles proposaient. Celles qui s’adressent au marché de l’hôtellerie ou du tourisme ont forcément été plus touchées que celles qui évoluent dans le monde de la santé, avec par exemple la téléconsultation. Pendant une crise, il y a toujours des opportunités mais il faut faire très attention à ne pas pivoter du jour au lendemain et changer de business. Il faut s’adapter mais ne jamais oublier quel est son modèle de départ ».

Confinement.

« SESAMm, qui compte aujourd’hui une quarantaine de collaborateurs, est présent à Metz, Paris, New York et à Tunis. La manière dont on a vécu le télétravail et le confinement dépend beaucoup de l’endroit et du coût de la vie. Commercialement, il faut être très attentif aux différences de culture suivant les continents. En Asie, il est extrêmement important d’avoir des contacts humains car l’approche y est beaucoup plus traditionnelle. Il faut savoir s’adapter à sa clientèle ».

Grand Est.

« L’écosystème de la French Tech East et de LornTech est un petit monde. On a beaucoup échangé sur les protocoles sanitaires à mettre en place, sur l’approvisionnement des masques ou la meilleure manière de rassurer et de protéger nos collaborateurs. La crise ne sera malheureusement pas que sanitaire mais aussi économique. On ne s’en rendra vraiment compte que dans quelques mois car l’État a amorti le choc en étant très présent. Le gouvernement et Bpifrance ont soutenu de manière extraordinaire, entre les fonds et les webinars (N.D.L.R. séminaires web), les sociétés. Il n’y a jamais eu autant d’investissements ».

Publié par Paul-Marie PERNET le 07 juin 2020 dans https://c.estrepublicain.fr

JPEG - 267.8 ko
La French tech East dans les starting-blocks avec Pierre Cuny, président du Sillon lorrain et Pierre Rinaldi, co-fondateur de SESAMm lors de la présentation le 1er mars 2019 de la candidature de French tech East au label Capitale French Tech.

La video youtube du 12 février 2019 de la candidature de French tech East au label Capitale French Tech le 03 avril 2019.


JPEG - 208.3 ko
Cédric CARON, Stephane Thioly, Nicolas PELISSIER, Pierre Rinaldi, Nicolas Babel, Jean-Baptiste Bonicel, Xavier Lefevre, Frederic SCHNUR, Christian WAGNER. (photo Claire Crugnola) LORNTECH se dote d’un nouveau bureau d’entrepreneurs, pour les entrepreneurs le 6 décembre 2018.
JPEG - 46.4 ko
A gauche : Pierre RINALDI, cofondateur et CEO de (SESAMm, il est également président de LORnTECH et président de French tech East labellisée Capitale French Tech le 03 avril 2019.

Pour en savoir plus :

- LORnTech : Axelle Lemaire et Christian Eckert le 9 octobre 2015 à TCRM-Blida bâtiment Totem de Metz
- LORnTECH Philippe Hénaux : Conjuguer le présent au futur...
- LORnTECH : Le numérique lorrain cherche encore ses « Licornes » en juin 2016
- 11 novembre 2016, Le Paddock , bâtiment totem à Nancy, exemple à suivre
- Les bâtiments totem de la French Tech
- Depuis juin 2017, Victoria Di Carlo est responsable de la communication LORnTECH
- SESAMm, la fintech qui détecte l’humeur des marchés financiers, lève 2,6 millions d’euros le 12 mars 2018
- LORnTECH : Bienvenue au QUAI ALPHA le 26 juin 2018 !
- Lorntech se dote d’un nouveau bureau d’entrepreneurs, pour les entrepreneurs le 6 décembre 2018.
- Pierre Cuny élu président du Sillon lorrain le 11 décembre 2018
- Annonce des labellisations Capitales & Communautés FrenchTech le 03 avril 2019 à @FrenchTechCtral Paris
- LORnTECH devient capitale French Tech en s’associant avec l’écosystème alsacien le 03 avril 2019
- Lorraine et Alsace créent la capitale “French tech East”le 03 avril 2019
- Troyes intègre la « French Tech » et réunis son Board le 26 avril 2019
- La French Tech East obtient le label « capitale » le 03 avril 2019
- L’association Lorntech et le Sillon Lorrain ont accueilli la première promotion French Tech Tremplin le 11 décembre 2019
- Découvrez l’engagement de BLIIIDA, tiers-lieu d’innovation le 18 mai 2020
- Covid-19 : Pierre Rinaldi, cofondateur de la start-up messine SESAMm, préside également French Tech East et LornTech le 07 juin 2020.
- Pierre Rinaldi : « Le manque de diversité des profils et des origines sociales est un frein au développement de la Tech » le 08 juin 2020
- LORNTECH se dote d’un nouveau conseil d’administration le 22 juin 2020