Covid-19 : Mobilisation du Pôle textile d’Alsace pour produire des masques protecteurs le 17 mars 2020 Produire en masse des masques protecteurs contre le Covid-19

, dans le réseau de Guillaume Facchi, Guillaume Hert

BioValley met ses compétences au service du Pôle textile d’Alsace pour produire des masques protecteurs contre le Covid-19.


Face à l’urgence de produire en masse des masques protecteurs contre le Covid-19, le Pôle textile d’Alsace, basé à Mulhouse (Haut-Rhin), a sollicité le 16 mars 2020 l’aide du Pôle BioValley France, dont le siège est à Illkirch-Graffenstaden près de Strasbourg (Bas-Rhin).

PNG - 8.4 ko

Plusieurs entreprises membres du pôle textile disposent des compétences et matières premières mais manquent des informations techniques et médicales précises pour répondre aux besoins des chirurgiens et de chaque personne.

"En réponse à la demande de l’industrie textile, nous avons mobilisé le réseau des adhérents de BioValley France ainsi que nos carnets d’adresses, explique Karine Goupy-Ollivier, chargée d’innovation au pôle. Nous avons reçu de très nombreuses réponses techniques et médicales, de façon à garantir la production de masques efficaces et répondant aux spécificités techniques pour l’obtention des labels réglementaires. Ces éléments sont transmis au pôle textile qui gère les contacts avec les industriels du secteur."

JPEG - 26.6 ko
Pour faire face au coronavirus, l’industrie textile alsacienne se mobilise dans la production de masques protecteurs.

Union sacrée

Plusieurs entreprises textiles basées en Alsace ou à proximité disposent des compétences nécessaires à ce genre de production, ainsi que les matières premières. Le pôle spécialisé multiplie les contacts avec ces entreprises, sans que l’on sache encore quelles seront celles qui pourront donner suite. "Il est impressionnant de constater l’union sacrée autour de ce projet. La seule motivation est de mettre en place cette production en urgence, personne ne parle d’argent et les intérêts personnels sont secondaires", assure Karine Goupy-Ollivier.

Le 17 mars 2020 en fin de matinée, un premier cahier des charges doit être présenté . Reste quelques questions à résoudre, comme la stérilisation des masques, où d’autres compétences sont sollicitées, notamment à l’université de Reims (Marne). Sanofi a confirmé sa capacité à assurer une coordination des actions en cours, d’autres grands groupes ont annoncé leur intention de s’associer à la démarche des deux pôles alsaciens.

Publié par Didier Bonnet le 17 mars 2020 https://www.usinenouvelle.com


JPEG - 15.7 ko
Le masque type chirurgical (à gauche) et le masque FFP2, théoriquement réservé au personnel soignant.

JPEG - 76.5 ko
BioValley France @BioValleyFrance· 20 mars 2020 #COVID19 Message de @JeanROTTNER
- Le Grand Est a besoin de matériel médical ! Vous avez la possibilité de mettre à disposition des masques (FFP1, FFP2, FFP3 et/ou chirurgicaux), des gants, des blouses et/ou des charlottes ? Complétez le formulaire : https://forms.office.com/Pages/ResponsePage.aspx?id=Ta-djLHG7EqfDlsZAWWbqMNNNOhgK5hFtSmqdpN4GkdUOUtSS0FLQ0pFNzFTS1FFS0xZQ0pKOTdEUC4u

JPEG - 102.2 ko
Si votre entreprise (industrie, BTP ou autre) ou votre cabinet fermé dispose de masques de type FFP2, et si, dans un geste citoyen, vous pouvez nous aider à équiper le personne médical du Grand Est à : masques@grandest.fr


JPEG - 122.4 ko
Le Monde @lemondefr 21 mars 2020
« Elles n’ont ni masque, ni gants, ni gel hydroalcoolique… On les envoie au front avec des bouts de bois ! »
La grande détresse des aides à domicile face à l’épidémie causée par le coronavirus
https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/03/20/la-grande-detresse-des-aides-a-domicile-face-a-l-epidemie-causee-par-le-coronavirus_6033809_3224.html?utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1584704974

JPEG - 70.9 ko
C à vous @cavousf5 - 20 mars 2020
Liquidation des masques : les explications de l’ancien Ministre de la Santé @XavierBertrand #CàVous
Xavier Bertrand, était ministre de la santé (2005-2007). « J’ai été chargé par Jacques Chirac, quand j’ai été nommé jeune ministre, de préparer le pays pour les urgences sanitaires et les risques sanitaires. Nous étions à l’époque avec des informations qui nous venaient notamment de chine, du Vietnam, avec le risque de la grippe aviaire H5N1 qui présentait des taux de mortalité très importants. Je me suis rendu en Asie pour voir quel était l’état de préparation et j’ai surtout vu, que si nous pensions pouvoir compter sur les masques, notamment des industriels chinois, on risquait d’avoir des sérieuses déconvenues ! Pourquoi ? Parce que le ministre chinois de la santé m’avait dit que si jamais il y avait un problème, ils garderaient en priorité les masques pour eux, et nous, nous serions servis après. A mon retour, j’ai proposé au président de la République que l’on passe des « commandes d’état » pour que l’on crée des usines de masques et que l’on renforce les capacités de production des usines en France. C’est la raison pour laquelle aujourd’hui, il y a toujours certaines de ces usines. Et à l’époque nous commandions jusqu’à un tiers de la production annuelle. (…) Quand j’ai quitté mes fonctions, il y avait un milliard quatre cents millions de masques en France. 600 millions de masques FFP2 et 800 millions de masques chirurgicaux. (…)

JPEG - 101.6 ko
BioValley France @BioValleyFrance · 07 avril 2020
I #COVID19 I Polymix propose des matières premières thermoplastiques et élastomères dédiées à la fabrication de matériel médical (masques, gants, thermomètres, appareils respiratoires, appareils 3D...). https://www.biovalley-france.com/wp-content/uploads/2020/04/matires-premires-covid-19-1.pdf
#solidarité #soutien #santé #BioValleyFranceMember

Pour en savoir plus :

- Assemblée Générale de BioValley France le 27 juin 2019 à Strasbourg.
- BioValley France renforce son partenariat avec son homologue allemand BIOPRO Baden-Württemberg le 08 juillet 2019 à Strasbourg
- Arounie Tavenet du pôle de compétitivité Biovalley France met ses compétences à disposition du cluster Nogentech le 06 janvier 2020
- 5 choses à savoir sur le covid-19 avec l’expert des virus à Reims le 10 mars 2020
- Face au COVID-19 BioValley France est en recherche active de cahiers des charges pour la confection de masques (chirurgicaux , FFP1 et FFP2) le 16 mars 2020
- Covid-19 : Mobilisation du Pôle textile d’Alsace pour produire des masques protecteurs le 17 mars 2020
- Dépassés par la pandémie de Covid-19, les hôpitaux alsaciens au bord de la rupture le 19 mars 2020
- Petit Bateau s’est associé à d’autres industriels textiles de l’Aube pour la réalisation de masques de protection le 21 mars 2020
- Opération "Masques" dans le Grand Est le 21 mars 2020.
- Textile, chimie, impression 3D… Comment l’économie alsacienne s’adapte à la crise sanitaire le 23 mars 2020