Covid-19 : Le scanner nouvel étalon pour le dépistage précoce du Coronavirus le 27 février 2020 La tomodensitométrie utilisée comme principal outil de dépistage du COVID-19.

, dans le réseau de Guillaume Facchi, Guillaume Hert

Dans une étude de plus de 1000 patients, publiée dans la revue Radiology, la tomodensitométrie thoracique a surpassé les tests de laboratoire dans le diagnostic de coronavirus 2019 (COVID-19). Les chercheurs ont conclu que la tomodensitométrie devrait être utilisée comme principal outil de dépistage du COVID-19.


En l’absence de médicaments ou de vaccins thérapeutiques spécifiques pour COVID-19, il est essentiel de détecter la maladie à un stade précoce et d’isoler immédiatement un patient infecté de la population en bonne santé.


Des tests biologiques inefficaces pour identifier le COVID-19 au stade précoce

Selon les dernières directives publiées par le gouvernement chinois, le diagnostic de COVID-19 doit être confirmé par réaction en chaîne par polymérase à transcription inverse (RT-PCR) ou séquençage de gènes pour les échantillons respiratoires ou sanguins, comme indicateur clé de l’hospitalisation. Cependant, compte tenu des limites de la collecte et du transport des échantillons, ainsi que des performances des kits, le taux de cas positifs de RT-PCR pour les échantillons d’écouvillon de gorge était d’environ 30% à 60% lors des prélèvements initiaux.

Dans l’urgence de santé publique actuelle, la faible sensibilité de la RT-PCR implique qu’un grand nombre de patients COVID-19 ne seront pas identifiés rapidement et pourraient ne pas recevoir de traitement approprié. De plus, compte tenu de la nature hautement contagieuse du virus, ils comportent un risque d’infecter une population plus importante. « Un diagnostic précoce de COVID-19 est crucial pour le traitement et le contrôle de la maladie, écrivent les auteurs. Par rapport à la RT-PCR, la tomodensitométrie thoracique peut être une méthode plus fiable, pratique et rapide pour diagnostiquer et évaluer COVID-19, en particulier dans la zone épidémique  ».


Une étude sur plus de mille patients pour comparer le test RT-PCR et scanner thoracique

JPEG - 52.3 ko
rapport aux scanners thoraciques en série.

Le scanner thoracique est quant à lui rapide et relativement facile à réaliser. Des recherches récentes ont révélé que la sensibilité de la tomodensitométrie pour l’infection au COVID-19 était de 98% par rapport à la sensibilité à la RT-PCR de 71%. Dans une étude publiée dans la Revue Radiology, des chercheurs de l’hôpital Tongji de Wuhan, en Chine, ont entrepris d’étudier la valeur diagnostique et la cohérence de l’imagerie thoracique par rapport au test RT-PCR dans COVID-19.

L’étude comprenait 1 014 patients qui ont subi à la fois un scanner thoracique et des tests RT-PCR entre le 6 janvier et le 6 février 2020. Avec la RT-PCR comme norme de référence, les performances du scanner thoracique dans le diagnostic de COVID-19 ont été évaluées. Pour les patients avec plusieurs tests RT-PCR, la conversion dynamique des résultats des tests RT-PCR (négatifs en positifs et positifs en négatifs, respectivement) a également été analysée par rapport aux scanners thoraciques en série.

La tomodensitomùétrie, nouvel étalon pour dépister le COVID-19

Les résultats ont montré que 601 patients (59%) avaient des résultats RT-PCR positifs et 888 (88%) avaient des scanners thoraciques positifs. La sensibilité de la TDM thoracique au COVID-19 était de 97%, sur la base des résultats positifs de RT-PCR. Chez les patients dont les résultats de RT-PCR étaient négatifs, 75% (308 des 413 patients) avaient des résultats de tomodensitographie thoracique positifs. Parmi ceux-ci, 48% étaient considérés comme des cas très probables, avec 33% comme des cas probables.

L’essentiel des dernières recherches en radiologie et imagerie cardio-thoracique sur le COVID-19 sont accessibles sur .

Bruno Benque avec RSNA

Publié par Bruno Benque avec RSNA le 27 février 2020 sur http://www.thema-radiologie.fr/


JPEG - 112.3 ko
FrenchTechSudChampagne @FrenchProsthesi · 28 mars 2020 @CHRUStrasbourg
le scanner : une technologie efficace pour détecter le coronavirus covid-19 @CHRUStrasbourg
radiologie interventionnelle novatrice scanner 4D mobile sur rails et écran large - 1ère en Europe @strasbourg #FacultéMédecine @ars_grand_est

JPEG - 114.4 ko
le scanner : une technologie efficace pour détecter le coronavirus covid-19 au @CHRUStrasbourg

JPEG - 99 ko
Ouest-France @OuestFrance · 10 avril 2020
VIDÉO. Pour diagnostiquer le Covid-19 dans les poumons, le scanner tourne à plein régime
https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/video-pour-diagnostiquer-le-covid-19-dans-les-poumons-le-scanner-tourne-plein-regime-6804986?utm_source=twitter&utm_medium=social&utm_campaign=rss_to_twitter

Pour en savoir plus :

- Strasbourg lauréate du programme national « Territoire d’Innovation de Grande Ambition » en janvier 2017
- Alsace BioVallet et le cluster Nogentech ont visité l’IHU Strasbourg le 15 décembre 2017
- A quoi ressemblera l’hôpital du futur ? au Paris Healthcare Week le 29 mai 2018.
- Les HUS se dotent d’une plateforme d’imagerie multimodale 4D pour la réalisation de prises en charge uniques en Europe le 25 septembre 2018
- La modélisation 3D de Visible Patient prise en charge à 100 % à Strasbourg le 03 octobre 2018
- Interview d’Alain Strasser, Directeur d’Aerial, à l’occasion du lancement de Feerix le 31 octobre 2018
- Appel à candidature – la santé à Strasbourg le 17 décembre 2018
- 5 choses à savoir sur le covid-19 avec l’expert des virus à Reims le 10 mars 2020
- Covid-19 : « L’épidémie de coronavirus révèle à quel point les chaînes de production sont imbriquées » 26 février 2020
- Covid-19 : Pénurie de masques : les raisons d’un "scandale d’État"
- Covid-19 : Visible Patient travaille sur les images de patients atteints de Covid19 le 20 mars 2020
- Covid-19 : Au CHU de Strasbourg, les médecins utilisent des scanners pour détecter le Covid-19 le 23 mars 2020
- Covid-19 : Le scanner nouvel étalon pour le dépistage précoce du Coronavirus le 27 février 2020
- Covid-19 : les médecins utilisent des scanners pour réaliser un Diagnostic de Sévérité 3D du Covid-19