Covid-19 : Le masque normand, une marque déposée et un site de vente en ligne La filière textile, indispensable à la Normandie

, dans le réseau de Laure Lehaut

Des masques, des visières de protection, des surblouses et bientôt des élastiques. Les sociétés Lécuyer, basée à Lisieux, dans le Calvados, et Fantex Industrie, implantée à Flers, dans l’Orne, ont récemment adapté leurs productions pour faire face à l’épidémie de Covid-19.


La filière textile, indispensable à la Normandie

Regroupées derrière la marque déposée Le masque normand, ces deux sociétés spécialisées traditionnellement dans la production de rubans, sangles et élastiques, s’adressent désormais aux particuliers via un site de vente en ligne.

JPEG - 73.8 ko
Fantex industrie et Lécuyer produisent entre autres masques et élastiques, en Normandie. (© DR)

"Il y a une vraie demande", explique Charles Odend’hal, le PDG. Pour en arriver là, il a fallu réorienter les activités et réorganiser les outils de production. Bilan aujourd’hui : Fantex Industrie produit plusieurs dizaines de millions de mètres d’élastique par semaine. Et n’a pas encore atteint sa capacité maximum de production.

JPEG - 271.9 ko
Chaque semaine, plusieurs dizaines de millions de mètres d’élastique sont produits ici. ( DR )

Un rebond bienvenu pour la société, comme pour la filière textile en Normandie. "Ce que révèle cette crise, c’est l’importance de cette industrie, du concret, du réel", souligne Charles Odend’hal.

Une belle revanche aussi pour Lécuyer et Fantex Industrie, qui ont toutes deux dans le passé fait face à des procédures de liquidation judiciaire.

JPEG - 199.4 ko
Les masques sont assemblés en Normandie. (DR)

Publié par Floriane Bléas le 04 mai 2020 sur https://www.tendanceouest.com/

JPEG - 95.4 ko
UIT Nord @uit_nord · 06 mai 2020
Normandie. Le masque normand, une marque déposée et un site de vente en ligne
https://www.tendanceouest.com/actualite-361287-normandie-le-masque-normand-une-marque-deposee-et-un-site-de-vente-en-ligne.html#.XrJ6CZNZr3w.twitter

Pour en savoir plus :

- Y a-t-il un risque pour l’approvisionnement en médicaments en février 2020 ?
- Il faut tirer les conséquences de la dépendance de l’approvisionnement chinois en mars 2020
- Covid-19 : le jour d’après : Couper le cordon avec l’Asie pour éviter la pénurie de médicaments
- Covid-19 : Le gouvernement veut accélérer la production de masques, l’industrie sous pression le 30 mars 2020
- Covid-19 : « Produire en France » : le virage souverainiste de Macron suscite l’ironie des oppositions le 31 mars 2020
- Covid-19 : Emmanuel Macron veut « rebâtir » l’indépendance économique de la France le 31 mars 2020
- Covid-19 : La course pour faire renaître de ses cendres l’industrie française des masques le 04 avril 2020
- Covid-19 : Déconfinement : quel masque pour quelle protection ? le 20 avril 2020
- Covid-19 : le groupe Lemoine, en Normandie, est le seul fabricant français à produire des écouvillons
- Covid-19 : Ces industriels normands qui innovent pour servir la lutte contre le Covid-19 le 12 avril 2020
- Covid-19 : Comment Saint James a réussi sa conversion dans la production massive de masques 16 avril 2020
- Covid-19 : Segula Technologies, Intersurgical et des PME normandes ont monté en 15 jours une production de filtres pour respirateurs artificiels le 16 avril 2020
- Covid-19 : la Normandie compte relocaliser des productions industrielles le 30 avril 2020
- Covid-19 : Médicaments, industrie : et si on relocalisait en France ? le 13 avril 2020
- Covid-19 : Le masque normand, une marque déposée et un site de vente en ligne le 04 mai 2020