Covid-19 : Davy Dao fabrique des masques de protection... en jeans ! Le fabricant de jeans nancéien s’est lancé dans la production de masques

, dans le réseau de Philippe HENAUX, Victoria Di CARLO, Arounie Tavenet

Répondant à l’appel de la Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie Agnès Pannier-Runacher, le fabricant de jeans nancéien s’est lancé dans la production de masques qu’il met à disposition des professionnels de santé et des personnes fragiles


La production est quasiment à l’arrêt depuis le début de la crise, les trois-quarts des effectifs étant confinés chez eux. Dans l’atelier du fabricant de jeans nancéien Davy Dao, l’activité reprend pourtant de plus belle depuis la semaine dernière. De nouveaux modèles sont en cours de production : des masques de protection. « On pourrait continuer à produire des jeans mais honnêtement on n’a pas le cœur à ça », explique Romain Cottarel, son associé.

« Nous avons répondu à l’appel de la Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie, Agnès Pannier-Runacher. Nous avons conscience que nous ne faisons qu’apposer un pansement sur une fracture mais c’est notre contribution à l’effort collectif contre la propagation du coronavirus », précise Davy Dao.

« Nous avons trouvé le patron sur Internet, le CHU de Grenoble a en effet édité un document qui explique comment procéder.  » Même s’il contribue à limiter la propagation des postillons, le masque de Davy Dao n’est pas homologué, bien sûr : « Il est uniquement destiné aux personnels qui ne sont pas en contact avec des malades du Covid-19  ».

SOS Médecin et le CPN de Laxou intéressés

Preuve que son initiative répond à un réel besoin, deux heures seulement après avoir publié un post sur Facebook, les commandes ont afflué. Les quelques centaines de pièces issues des ateliers ont déjà trouvé preneurs. «  Nous sommes sollicités par SOS médecins, des médecins libéraux, le CPN de Laxou ainsi que des éducateurs qui sont en contact avec des enfants  ».

Prix de vente : 0,00 €. « Nous les donnons ! Nous les produisons à partir de nos chutes. Ils nous coûtent seulement le temps que nous passons à les produire. On n’est pas médecins, mais on a des mains  ». Avec un gros cœur dessus.

Publié par Saïd LABIDI le 19 mars 2020 sur https://c.estrepublicain.fr/

JPEG - 54.3 ko
Davy Dao et Romain Cottarel dans leur boutique 5 rue Saint-Nicolas à Nancy. (Photo ER /Saïd LABIDI)

Contact :

https://daodavy.com/

5 rue Saint Nicolas
54000 Nancy
tel 03 55 20 75 41

Histoire :

« Né à Troyes de parents vietnamiens en 1980, je me suis souvent posé la question de savoir quelle était ma propre histoire. J’ai grandi au sein d’une famille où je vivais constamment avec mes 8 frères et sœurs, et j’ai souvent cherché ma place. »
« En 2006, je décide de quitter ma ville natale de Troyes pour aller m’installer à Nancy. Je trouve mon premier vrai travail et évolue au sein de différentes marques de jeans. Je me perfectionne dans le denim, je découvre le travail de Pierre Morisset, Marithé et François Girbaud et je dépose le nom DAO DAVY. »
« J’ouvre ma boutique en 2014, je fais découvrir aux clients la toile en chevrons et je développe mon concept de jeans personnalisés. Je n’avais pas encore d’idée précise de ce que je voulais faire dans le denim : je voulais simplement créer de jolies choses avec mes mains. »
« En 2016, je lance une campagne de financement participatif et récolte plus de 12000€. Grâce à cela, je deviens rentable pour la première fois et décide d’afficher mon nom sur la vitrine de ma boutique. Je sais enfin ce que je veux faire de DAO.
 »


Pour en savoir plus :

- Covid-19 : La France en pénurie de masques : aux origines des décisions d’État
- Covid-19 : Les Tissages de Charlieu lancent un masque de confinement lavable le 19 mars 2020
- Covid-19 : Davy Dao fabrique des masques de protection... en jeans le 19 mars 2020 !
- Coronavirus. « J’ai été moquée, mais la solution, c’est la réponse maximale », confie Roselyne Bachelot le 20 mars 2020
- Covid-19 : Le textile aubois va produire des milliers de masques le 21 mars 2020
- Covid-19 : Opération "Masques" dans le Grand Est le 21 mars 2020.
- Covid-19 : Troyes : les entreprises textiles mobilisées pour la fabrication de masques le 23 mars 2020
- Covid-19 : Textile, chimie, impression 3D… Comment l’économie alsacienne s’adapte à la crise sanitaire le 23 mars 2020
- Covid-19 : Fermée il y a deux ans, une usine bretonne produisait des millions de masques
- Covid-19 : À Bogny-sur-Meuse, Hermès confectionne 10000 masques de protection pour le personnel soignant
- Covid-19 : la filière textile enclenche la production de masques à grande vitesse
- Covid-19 : Paul de Montclos porte le masque « made in Vosges » le 02 avril 2020
- Covid-19 : L’usine Schweitzer, à Ludres, adapte sa production et crée des tenues pour les soignants le 09 avril 2020
- Covid-19 : À Angecourt, l’entrepris TSC passe des couettes aux masques et blouses le 16 avril 2020
- Covid-19 : La Meurthe-et-Moselle produit ses masques le 02 mai 2020
- Covid-19 : 75 000 masques fabriqués chaque jour à Verdun le 26 mai 2020