Covid-19 : Compositex colle trois matériaux Un tissu lavable et imperméable pour les blouses... et même un tueur de virus.

, dans le réseau de Bruno Dumortier , Sylvia MAUCORT

Le spécialiste aubois du contrecollage a mis au point un tissu filtrant, léger et respirant. Le contrecollage permet d’associer durablement des matériaux entre eux et d’additionner leurs propriétés. Une commande pour un million de masques a été signée.


Compositex, fabricant de textiles techniques à Rosières-près-Troyes, connaît parfaitement la problématique des masques. « Pendant 20 ans, nous avons fourni l’usine de Plaintel en Bretagne, jusqu’à 5 000 m2 par mois », souligne Christian Bricout, président de Compositex.

Cette usine, fermée en 2018, était la grande usine de fabrication de masques en France (dont FFP 2 et FFP3). Compositex fournissait les joints des masques les plus filtrants. « Pour assurer l’étanchéité, pour le confort, pour absorber la sueur », souligne Christian Bricout, directeur général.

Et, surtout, chez Compositex, on a une capacité d’innovation remarquable. L’entreprise de 15 salariés a en stock 350 matériaux souples. En les combinant, elle propose des solutions pour l’automobile, l’aéronautique, le médical ou encore l’hygiène.

JPEG - 85.4 ko
Le contrecollage permet d’associer durablement des matériaux entre eux et d’additionner leurs propriétés. (photos Jérôme BRULEY)

Une intelligence des matériaux qui lui donnait toute légitimité pour proposer un tissu lavable, léger, filtrant et respirant. «  Nous additionnons les fonctionnalités des matériaux pour arriver au meilleur compromis  », explique Guillaume Bricout.

Compositex, qui a travaillé avec l’atelier de confection Medistyl à Saint-André-les-Vergers, a ainsi mis au point un tissu en trois couches polyamide et polyester contrecollées. « Le contrecollage en lui-même améliore la filtration », observe Guillaume Bricout. Les colles sont évidemment inoffensives, tout comme les fibres qui sont classées Oekotex.

JPEG - 201.7 ko
«  Nous additionnons les fonctionnalités des matériaux pour arriver au meilleur compromis  », explique Guillaume Bricout.

Une conception avec toute l’équipe

Medistyl, avec ce tissu, a fabriqué un masque type canard (comme les FFP2). Un masque sans couture au milieu pour ne pas fragiliser la barrière. Le masque a été classé par la Direction générale de l’armement en catégorie 1 avec une filtration pour le porteur évaluée à 94,5 % pour les particules à trois micromètres (et même à 94,3 % pour celles à un micromètre). Surtout, le masque offre une respirabilité remarquable : 547 L.m-2.s-1. Là où les meilleurs masques en textile de catégorie 1 plafonnent à 250. Le masque, de surcroît, est plus léger à 10 grammes. Cerise sur le gâteau et, pas des moindres au quotidien, le séchage, après lavage, est au moins deux fois plus rapide.

Un masque qui coche donc beaucoup de cases. «  Cela a été une conception collaborative avec l’équipe  », souligne Guillaume Bricout.

Une commande pour un million de masques

Compositex, surtout, a de la ressource. L’entreprise peut produire en quantité et elle va le faire ! Le produit a été sélectionné par un fabricant de taille nationale, déjà client de Compositex, qui va se mettre à faire des masques en quantité industrielle. Une commande pour un million de masques a été signée vendredi 24 avril 2020.

De quoi relancer à plein régime la production qui a évidemment été fortement affectée par la fermeture des usines des autres clients industriels. La production commencera le 11 mai 2020. C’est l’équivalent d’un mois de travail à plein régime.

Publié par Bruno Dumortier le mardi 28 avril 2020 dans l’Est Eclair https://abonne.lest-eclair.fr/

Coordonnées :

Rue Denis Papin, Z.I. Les Pivoisons,
10430 ROSIÈRES-PRÈS-TROYES
tel 03 25 49 58 76
www.compositex.fr
Contact commercial :
M. Guillaume BRICOUT – gbricout@compositex.fr


JPEG - 85.6 ko
L’ Est-éclair @lesteclair · 28 avril 2020
Avec Bugis et Compositex, des masques aubois innnovants pour lutter contre l’épidémie
https://abonne.lest-eclair.fr/id147552/article/2020-04-28/avec-bugis-et-compositex-des-masques-aubois-innnovants-pour-lutter-contre?utm_medium%3DSocial%26utm_source%3DTwitter
JPEG - 106.1 ko
Intégral Textile @IntegralTextile · 21 mai 2020
Nous vous avions parlé il y a deux semaines du tissu en trois couches polyamide et polyester contrecollées, créé par l’entreprise Compositex. Sachez que leur matière est désormais testée et validée UNS1 par la DGA : une nouvelle garantie de qualité pour la confection des masques

Pour en savoir plus :

- Covid-19 : En 2018, on pouvait fabriquer 200 millions de masques par an en France en Côtes-d’Armor
- Covid-19 : Une usine de masques fermée dans les Côtes d’Armor en 2018 : un crève-coeur pour l’ex-directeur
- Covid-19 : Fermée il y a deux ans, une usine bretonne produisait des millions de masques
- Covid-19 : Comment la France a sacrifié sa principale usine de masques basée en Bretagne, enquête de Radio France le 03 avril 2020
- Covid-19 : Fermée par Honeywell, l’usine bretonne de fabrication de masques en phase de relance le 10 avril 2020
- Covid-19 : pour le PDG de Kolmi-Hopen, « la demande de masques va durer » le le 01 mars 2020
- Covid-19 : La société Valmy, dans la Loire, croule sous les commandes de masques le 3 mars 2020
- Covid-19 : Le gouvernement veut accélérer la production de masques, l’industrie sous pression le 30 mars 2020
- Covid-19 : masques, des entreprises du Grand Est se fédèrent pour les fabriquer le 30 mars 2020
- Covid-19 : Emmanuel Macron veut « rebâtir » l’indépendance économique de la France le 31 mars 2020
- Covid-19 : la filière textile enclenche la production de masques à grande vitesse
- Covid-19 : Pour le « jour d’après », Jean Rottner souhaite valoriser les productions de proximité, le « Grand Est inside » le 03 avril 2020
- Covid-19 : La course pour faire renaître de ses cendres l’industrie française des masques le 04 avril 2020
- Covid-19 : Déconfinement : quel masque pour quelle protection ? le 20 avril 2020
- Covid-19 : Bugis tricote une filtration à 90% le 28 avril 2020
- Covid-19 : Compositex colle trois matériaux le 28 avril 2020
- Covid-19 : Avec Bugis et Compositex, des masques aubois innnovants pour lutter contre l’épidémie
- Covid-19 : Denis Arnoult : « Après les masques, le dur retour à la réalité » le 02 juin 2020