Covid-19 : Cepovett Group en première ligne pour fabriquer des équipements pour le milieu hospitalier la Ville de Villefranche-sur-Saône va distribuer des masques à tous les habitants

, dans le réseau de Virginie Delplanque, Hugo Veysseyre

En cette période de crise sanitaire mondiale qui nous affecte tous dans nos vies, le mot sécurité au travail trouve tout son sens, notamment auprès des professionnels qui sont en première ligne, les soignants bien-sûr, mais aussi, tous les travailleurs qui continuent à faire fonctionner les secteurs vitaux du pays. C’est pourquoi, Cepovett Group mobilise ses capacité industrielle et technologique pour fabriquer des masques normés dit « masques alternatifs à usage non sanitaire » en tissu et des équipements pour le milieu hospitalier.


Cepovett Group a développé et certifié, en collaboration avec l’Institut français du textile-habillement (IFTH) et la Direction générale de l’armement (DGA), et en coordination avec La Facim (base technologique industrielle pour les équipements de défense et sécurité)(*), des masques textiles barrières à usage non sanitaire (masques C-AIR, référence UNSC2). Ces masques C-AIR sont destinés aux personnes dans le milieu professionnel ayant des contacts occasionnels avec d’autres personnes et ils présentent les bénéfices suivants :

- Une très bonne respirabilité et un rapport poids performance de filtration très bon (89%)
- Des caractéristiques antibactériennes
- Du confort, de la légèreté et de l’ergonomie grâce au tissu 100% maille

En outre, la marque Lafont, du groupe Cepovett, spécialiste du vêtement de travail depuis 1844, est mobilisée dans la mise à disposition d’équipements du type blouses, tuniques, chasubles, pantalons, pour le personnel travaillant en service hospitalier, particulièrement exposé au coronavirus.

Les collaborateurs de l’entreprise se sont organisés en télétravail pour assurer la continuité des activités du groupe tout en préservant leur santé ainsi que celle de leurs proches.

La capacité logistique de Cepovett Group, le service livraison et le site e-commerce sont parfaitement opérationnels pour garantir un service de qualité dans les meilleures conditions de sécurité possibles.

Pour ce qui est du suivi des commandes ou tout autre renseignement, Cepovett Groups est aux côtés de ses clients pour gérer les projets en cours ou à venir. Pour cela, l’entreprise invite ses partenaires à privilégier l’e-mail, le téléphone, Skype, ou WhatsApp.

(*)La Facim (base technologique industrielle pour les équipements de défense et sécurité), est sollicitée elle-même par les acheteurs régaliens tels que le Ministère des armées (Minarm), le service achat du ministère de l’Intérieur (Sailmi), la Sécurité civile (Dgscgc), la Direction générale des entreprises (DGE) ou la Direction des achats de l’État (DAE).


Publié par la direction CEPOVETT Group le 08 avril 2020 sur https://www.cepovett.com


Cepovett, leader européen du vêtement professionnel

Cepovett est le leader industriel du vêtement de travail sur le marché européen. Cette entreprise s’est diversifiée en proposant une externalisation logistique des vestiaires d’entreprises. L’une des deux plates-formes logistiques est située à Saint-Quentin.

Cette entreprise familiale depuis trois générations, fondée en 1948 à Villefranche-sur-Saône (Rhône-Alpes), est devenue pionnière dans la vente d’habillement professionnel avec un chiffre d’affaires de plus de 100 millions d’euros. Elle est le fournisseur des costumes d’Air France, SNCF et autres grands groupes français.

Arrivée en 2009 à Saint-Quentin, cette PME rachète au groupe Spérian les entreprises Ox’bridge et Comoditex. Depuis, c’est dans une ancienne boulangerie industrielle saint-quentinoise, rue de la Chaussée Romaine, que sont stockées des tenues sur une surface de 9 000 m2 . Une vingtaine de salariés travaille sur ce site logistique.

Une externalisation logistique et un call center

Si Cepovett confectionne des vêtements professionnels avec huit usines intégrées au groupe, situées en Afrique du Nord, dans les pays de l’Est , en Asie et à Madagascar, Cepovett accompagne également les professionnels dans la gestion de l’externalisation de leurs vestiaires d’entreprises. « Grâce cette nouvelle entité du groupe, Cepovett Service, nous avons pu décrocher l’ensemble de la logistique textile des nouvelles tenues des 44 000 agents de la RATP mais aussi Thalys pour le Bénélux  », explique le président directeur général du groupe Cepovett Nicolas Sandjian. Et d’ajouter : «  La réception et le contrôle qualité de chaque tenue sont assurés par la plateforme saint-quentinoise qui se charge en 48 heures d’envoyer la tenue au domicile de l’agent RATP. »

JPEG - 57.2 ko
Nicolas Sandjian (à g.) PDG de Cepovett et le directeur de la logistique Arnaud Laplace . (photo : Françoise Damiens - mai 2015)

Implantation d’un call center

Un centre d’appels vient d’être implanté sur ce même site. Il est à la disposition de chaque agent de la RATP afin d’assurer le suivi de chaque commande et de répondre aux différentes demandes liées aux envois. Chaque agent peut y répertorier ses mensurations, ses données personnelles et son adresse de livraison. Près d’un million d’articles RATP seront stockés (chemise, cravate, veste, pantalon), conditionnés et distribués par cet outil situé à Saint-Quentin. Cela représente plusieurs dizaines d’emplois qui vont être valorisés sur le territoire picard. « La RATP en ne gérant plus le stockage de ses vêtements a gagné en capacité pour ses métiers premiers », fait remarquer le PDG. Si Cepovett assure la logistique des vêtements de la RATP, elle n’en assure pas la fabrication. En revanche, elle fabrique des uniformes pour plus de 200 clients grands comptes tels que Air France, Orange, Vinci, la SNCF, la ville de Paris. Elle conçoit également des vêtements de protection, des tenues techniques. Cepovett expédie depuis ses deux sites sept millions d’articles par an vers une centaine de pays.


Publié par Françoise Damiens le 5 mai 2015 sur https://www.picardiegazette.fr/



Coronavirus : la Ville de Villefranche-sur-Saône va distribuer des masques à tous les habitants

Publié par Julien VERCHERE le 16 avril 2020 sur https://www.lepatriote.fr


JPEG - 69.9 ko
Masque alternatif de type "masque barrière" permettant de limiter les risques de contamination. Ce masque de catégorie 2 à usage non sanitaire est destiné aux professionnels en contact occasionnel avec d’autres personnes. Il s’agit d’un masque léger et confortable avec traitement anti-bactérien. Modèle lavable en machine à 60°C. Taux de filtration de 89%.

JPEG - 82.4 ko
CEPOVETT Safety @Cepovett · 9 avril 2020
Notre métier, votre sécurité / Cepovett Group en première ligne pour fabriquer des masques normés en tissu et des équipements pour le milieu hospitalier. Retrouvez toutes les informations mises à jour régulièrement sur notre site >> https://www.cepovett-safety.com/cepovett-group-en-premiere-ligne-pour-fabriquer-des-masques-normes-en-tissu-et-des-equipements-pour-le-milieu-hospitalier/
#solidaritéCovid19

Contact :

234, route de Montmelas
69400 Gleizé
https://www.cepovett.com

Pour en savoir plus :

- Y a-t-il un risque pour l’approvisionnement en médicaments en février 2020 ?
- Il faut tirer les conséquences de la dépendance de l’approvisionnement chinois en mars 2020
- Covid-19 : le jour d’après : Couper le cordon avec l’Asie pour éviter la pénurie de médicaments
- Covid-19 : la filière textile alsacienne se mobilise pour fabriquer des masques le 24 mars 2020
- Covid-19 : Le gouvernement veut accélérer la production de masques, l’industrie sous pression le 30 mars 2020
- Covid-19 : masques, des entreprises du Grand Est se fédèrent pour les fabriquer le 30 mars 2020
- Covid-19 : Emmanuel Macron veut « rebâtir » l’indépendance économique de la France le 31 mars 2020
- Covid-19 : « Produire en France » : le virage souverainiste de Macron suscite l’ironie des oppositions le 31 mars 2020
- Covid-19 : la filière textile enclenche la production de masques à grande vitesse
- Covid-19 : Pour le « jour d’après », Jean Rottner souhaite valoriser les productions de proximité, le « Grand Est inside » le 03 avril 2020
- Covid-19 : Cepovett Group en première ligne pour fabriquer des équipements pour le milieu hospitalier le 08 avril 2020
- Covid-19 : La PME lyonnaise Ouvry produit un masque réutilisable 100 fois et vise 1 million d’unités par semaine, le 10 avril 2020
- Covid-19 : Déconfinement : quel masque pour quelle protection ? le 20 avril 2020
- Covid-19 : fabriquer des millions de masques barrières et vite, le défi de la région Auvergne-Rhône-Alpes le 22 avril 2020
- Covid-19 : AJ biais va doubler sa production de masques le 23 avril 2020