Covid-19 : Boldoduc intensifie sa production de masques Boldoduc fabrique habituellement des tissus à usage technique

, dans le réseau de Virginie Delplanque, Hugo Veysseyre

Boldoduc fabrique habituellement des tissus à usage technique. Comme d’autres, l’entreprise textile Boldoduc produit désormais des masques à livrer en toute urgence pour participer à la lutte contre le Covid-19. Une reconversion à vitesse grand V qui a demandé une réactivité maximale.


Dirigeant de Boldoduc, Jean-Charles Potelle a la voix volontaire mais un peu fatiguée : « Cela fait deux semaines que je dors quatre heures par nuit », explique-t-il au téléphone, confinement oblige. L’entreprise textile qu’il dirige s’est portée volontaire pour répondre à l’énorme demande de masques sanitaires en cours. « Dans un premier temps, nous avions été alertés par Techtera, le pôle de compétitivité textile, sur les besoins à venir et l’urgence sanitaire absolue. On a compris qu’il fallait aller très vite. »

Expert en filtration

Boldoduc fabrique habituellement des tissus à usage technique destinés aux industriels des articles de sport, de l’environnement, de la blanchisserie, des vêtements professionnels et… de la santé. Expert dans le domaine de la filtration (air, eau, etc.), il propose des solutions de protection pour l’environnement et les personnes. Avec quelques exclusivités mondiales, comme ces écrans textiles pour les sites de tir à l’arc.

Face au tsunami annoncé du Covid-19, Jean-Charles Potelle a rapidement mis toutes les forces de l’entreprise dans la bataille. «  Nous n’avions jamais fabriqué de masques auparavant. Nous avons stoppé toutes les commandes et concentré la totalité de l’équipe française (45 personnes à Dardilly et Valserhône ; Boldoduc emploie aussi 350 personnes en Tunisie, N.D.L.R.) sur ces produits. »

Pour la conception des masques, Boldoduc s’est appuyée sur deux sociétés partenaires : Balas Textile (Rhône) a travaillé sur le média filtrant tandis que Tenthorey (Vosges) a tissé le support interne et externe avec une toile coton antibactérienne. La première commande s’est élevée à 600.000 pièces. Le rythme de fabrication devait monter rapidement à 50.000 unités par jour. En interne, les ateliers sont soumis aux règles de sécurité maximum.

A Saint-Etienne, Gibaud a répondu à l’appel

JPEG - 30.7 ko
Une couturière en train de confectionner un masque, chez Gibaud.

Parallèlement, Boldoduc a rapidement lancé un appel à destination de personnes dotées de machines à coudre qui pourraient assembler des masques à domicile. Le 30 mars 2020, 1.400 personnes s’étaient portées volontaires, un peu partout en France. « Nous leur fournissons le tissu avec des transporteurs que nous avons sollicités (La Poste notamment), puis récupérons les masques de la même façon. » Une opération du même type a été organisée avec plusieurs centres pénitentiaires qui ont mobilisé une centaine de personnes sur la même mission.

Parallèlement, Boldoduc a fait appel à d’autres entreprises de confection. La stéphanoise Gibaud (groupe Össur) a ainsi répondu à l’appel : six de ses couturières consacreront, dans les semaines à venir, leur activité à la production de masques qui seront distribués aux pharmaciens, opérateurs de caisse, personnels de nettoyage et livreurs.

Didier Durand

Publié le 06 avril 2020 sur https://www.brefeco.com

Contactact :
Boldoduc
15 Chemin du Plateau,
69570 Dardilly
Mail : contact@boldoduc.fr
Téléphone : +334 78 80 00 16


JPEG - 93 ko
David Kimelfeld @DavidKimelfeld · 26 mai 2020
En quelques jours, nous avons réussi l’exploit de transformer les anciens locaux de #Fagor en une usine de fabrication de masques. Le @grandlyon a mis à disposition ces m2 non utilisés à Boldoduc, qui produira en quelques semaines des millions de masques !

Pour en savoir plus :

- Y a-t-il un risque pour l’approvisionnement en médicaments en février 2020 ?
- Il faut tirer les conséquences de la dépendance de l’approvisionnement chinois en mars 2020
- Covid-19 : le jour d’après : Couper le cordon avec l’Asie pour éviter la pénurie de médicaments
- Covid-19 : Le gouvernement veut accélérer la production de masques, l’industrie sous pression le 30 mars 2020
- Covid-19 : masques, des entreprises du Grand Est se fédèrent pour les fabriquer le 30 mars 2020
- Covid-19 : Emmanuel Macron veut « rebâtir » l’indépendance économique de la France le 31 mars 2020
- Covid-19 : la filière textile enclenche la production de masques à grande vitesse
- Covid-19 : Cepovett Group en première ligne pour fabriquer des équipements pour le milieu hospitalier le 08 avril 2020
- Covid-19 : La PME lyonnaise Ouvry produit un masque réutilisable 100 fois et vise 1 million d’unités par semaine, le 10 avril 2020
- Covid-19 : Déconfinement : quel masque pour quelle protection ? le 20 avril 2020
- Covid-19 : fabriquer des millions de masques barrières et vite, le défi de la région Auvergne-Rhône-Alpes le 22 avril 2020
- Covid-19 : AJ biais va doubler sa production de masques le 23 avril 2020
- Covid-19 : Boldoduc intensifie sa production de masques le 06 avril 2020
- Covid-19 : Des cravates aux masques, le pari solidaire et économique de l’Atelier F&B de Haute-Savoie le 5 mai 2020
- Covid-19 : Comment le textile français a retissé ses liens pour produire des masques le 19 mai 2020
- Covid-19 : l’effort de production de masques en passe de virer à la surproduction le 3 juin 2020