Covid-19 : 770 000 masques commandés pour les Haut-Rhinois Préparer le déconfinement tout en promouvant la filière textile alsacienne

, dans le réseau de Guillaume Facchi, Guillaume Hert

Le Conseil départemental du Haut-Rhin a lancé le mercredi 15 avril 2020 l’opération « Un masque pour les Haut-Rhinois » en partenariat avec l’Association des Maires du Haut-Rhin et le Pôle textile Alsace. L’idée est de préparer de façon équitable le déconfinement sur notre territoire tout en promouvant la filière textile alsacienne.


Les 16 EPCI du Haut-Rhin et la Commune de Grussenheim ont confirmé leur participation à ce programme de productions de masques lavables et réutilisables 100 % Made in Alsace. Ce sont donc l’ensemble des communes du Haut-Rhin qui en bénéficieront.

Brigitte Klinkert a signé mercredi soir 15 avril 2020 un premier bon de commande pour 770 000 masques. La Présidente du Conseil départemental remercie l’ensemble des partenaires et territoires engagés dans cette démarche pour leur esprit d’union et de solidarité au service de l’ensemble des Haut-Rhinois et de l’ensemble des territoires.

Publié le mercredi 15 avril 2020 sur https://www.haut-rhin.fr/

Chaque Haut-Rhinois aura son masque

Les entreprises du Pôle textile d’Alsace vont fabriquer des masques pour tous les Haut-Rhinois. Ainsi en a décidé le conseil départemental du Haut-Rhin en partenariat avec l’association des maires du Département.

Les masques non sanitaires seront gratuits et écologiques car lavables et réutilisables une cinquantaine de fois. Made in Alsace, ils sortiront des ateliers des entreprises membres du Pôle textile d’Alsace. Le modèle choisi est certifié conforme par la direction générale de l’Armement et bénéficie de la certification AFNOR (association française de normalisation).

L’opération a été lancée en direction des communes et des intercommunalités. Un courrier a été adressé le mercredi 15 avril 2020 aux seize EPCI (établissements publics de coopération intercommunale) du Haut-Rhin. Sept d’entre eux ont déjà confirmé leur adhésion à ce projet. Il s’agit de M2A, Colmar Agglomération ainsi que des communautés de communes Pays de Ribeauvillé, Centre Haut-Rhin, Sundgau, Sud Alsace Largue et St-Louis Agglomération. « Les trois plus grandes agglomérations souhaitent même disposer de deux ou trois masques par habitant  », souligne Brigitte Klinkert, présidente du conseil départemental. Le total de commandes se monte actuellement à 500 000 exemplaires.

Dans l’optique de la sortie du confinement

Le conseil départemental se charge de commander les masques et finance 50 % de leur coût. L’autre moitié étant prise en compte par les communes et intercommunalités qui les distribueront à la population. Leur coût unitaire s’élève à 2, 40 €.

Les entreprises du pôle textile vont voir leur production de masques monter en puissance. Même si les pièces actuelles sont tout à fait opérationnelles, les fabricants sont en train de leur apporter des améliorations. Il s’agit de les faire ressembler le plus possible à des masques sanitaires. Les partenaires de l’opération ont souhaité « travailler ensemble pour trouver des solutions locales, rapides et opérationnelles pour faire face à une crise sanitaire d’une gravité inédite. » Comme l’indique Christian Klinger, président de l’association des maires du Haut-Rhin, « l’idée était de jouer collectif face à l’adversité de ce virus et de préparer de façon équitable le déconfinement sur notre territoire tout en promouvant la filière textile alsacienne  ».

L’initiative se place dans l’optique de la sortie du confinement prévue le lundi 11 mai ainsi que l’a annoncé lundi soir le président Emmanuel Macron. Des campagnes de dépistage seront nécessairement organisées. S’y ajoute cette mesure visant à garantir la sécurité sanitaire du grand public une fois que l’activité habituelle aura repris ses droits.

Publié par MF le mercredi 15 avril 2020 sur https://www.lalsace.fr/



Pour en savoir plus :

- Assemblée Générale de BioValley France le 27 juin 2019 à Strasbourg.
- 5 choses à savoir sur le covid-19 avec l’expert des virus à Reims le 10 mars 2020
- Face au COVID-19 BioValley France est en recherche active de cahiers des charges pour la confection de masques (chirurgicaux , FFP1 et FFP2) le 16 mars 2020
- Covid-19 : Mobilisation du Pôle textile d’Alsace pour produire des masques protecteurs le 17 mars 2020
- Covid-19 : Dépassés par la pandémie de Covid-19, les hôpitaux alsaciens au bord de la rupture le 19 mars 2020
- Covid-19 : La filière textile vosgienne au secours de la pénurie de masques le 20 mars 2020
- Covid-19 : Petit Bateau s’est associé à d’autres industriels textiles de l’Aube pour la réalisation de masques de protection le 21 mars 2020
- Covid-19 : Opération "Masques" dans le Grand Est le 21 mars 2020.
- Covid-19 : Textile, chimie, impression 3D… Comment l’économie alsacienne s’adapte à la crise sanitaire le 23 mars 2020
- Covid-19 : la filière textile alsacienne se mobilise pour fabriquer des masques le 24 mars 2020
- Covid-19 : Le gouvernement veut accélérer la production de masques, l’industrie sous pression le 30 mars 2020
- Covid-19 : « Produire en France » : le virage souverainiste de Macron suscite l’ironie des oppositions le 31 mars 2020
- Covid-19 : Emmanuel Macron veut « rebâtir » l’indépendance économique de la France le 31 mars 2020
- Covid-19 : la filière textile enclenche la production de masques à grande vitesse
- Covid-19 : Paul de Montclos porte le masque « made in Vosges » le 02 avril 2020
- Covid-19 : 770 000 masques commandés pour les Haut-Rhinois le 15 avril 2020