Comment Sacha Loiseau a inventé la biopsie virtuelle

, dans le réseau de Sacha Loiseau
 MAUNA KEA TECHNOLOGIES,  MEDTECH IN FRANCE ,  FRANCE eHEALTH TECH

Polytechnicien et astronome, Sacha Loiseau a créé Mauna Kea Technologies en transférant les techniques d’imagerie de l’astronomie à la microscopie médicale.

Sacha Loiseau. Né en 1970, polytechnicien et docteur en astro­physique, Sacha Loiseau a travaillé au CNES (Toulouse), à l’Observatoire de Paris et au Jet Propulsion Laboratory de la Nasa (Pasadena). Il a scruté des nuits entières le cosmos à l’observatoire Mauna Kea d’Hawaï. La création d’entreprise est un virus familial : son grand-père, immigré d’Europe de l’Est, a créé Schneider Radio-Télévision dans les années 30, son père et son frère ont fondé des entreprises dans les médias.

JPEG - 12.5 ko
Sacha Loiseau a créé Mauna Kea Technologies en transférant les techniques d’imagerie de l’astronomie à la microscopie médicale. Photo :
lesechos.fr

L’idée. Sacha Loiseau s’est inspiré des techniques d’imagerie de l’astronomie, comme l’optique adaptative et l’interférométrie, pour les appliquer au secteur médical en concevant des endomicroscopes capables de visualiser les tissus et les organes, in vivo et en temps réel. Il en attribue volontiers la paternité à son directeur de thèse, Pierre Léna.

L’entreprise. Créée en 2000, Mauna Kea Technologies a d’abord consacré de nombreuses années à la R&D et aux tests cliniques sur des animaux, puis sur l’homme afin de mettre au point, valider et développer son Cellvizio. En 2011, elle lève 56 millions d’euros en Bourse (Euronext). Elle compte plus de 400 clients dans le monde, notamment aux Etats-Unis, pour un chiffre d’affaires 2013 de 10 millions d’euros.

L’application. Le Cellvizio fournit aux praticiens une aide au diagnostic pour dépister les cancers sans faire de prélèvements (biopsie). En particulier dans des parties du corps d’accès difficile, comme le pancréas ou les voies biliaires. Etape suivante : élargir le spectre aux poumons, au sein...

La technologie. La sonde réunit 30 000 fibres optiques dans un faisceau inférieur à 1 millimètre de diamètre. Glissée dans un endoscope, elle scanne le tissu au plus près et reconstitue une image microscopique dynamique en temps réel.

L’ambition. Que la technologie Cellvizio devienne une nouvelle modalité d’imagerie, au même titre que l’échographie, le scanner, l’IRM...

En savoir plus sur https://www.lesechos.fr/03/10/2014/lesechos.fr/0203799899754_comment-sacha-loiseau-a-invente-la-biopsie-virtuelle.htm#boq4KQh66S8RoHqh.99


Publié par Claude Vincent le 03 octo 2014 dans www.lesechos.fr


Pour en savoir plus :

- L’Oncopole de Toulouse a été inauguré le 10 octobre 2014
- Philippe Coste : French Tech Toulouse. « Désormais, nous nous parlons ! »
- Benjamin Gandouet, le Monsieur Oncopole de Toulouse
- Comment Sacha Loiseau a inventé la biopsie virtuelle