Cinétech n°36 : « Voyage en Haute-Marne, au cœur de la Prosthesis Valley » le 06 mars 2019 à 19h à Nogent (52)

, dans le réseau de Christophe Juppin, Delphine DESCORNE-JEANNY

« Voyage en Haute-Marne, au cœur de la Prosthesis Valley » Film suivi d’une conférence de Bernard REIGNIER, chirurgien orthopédiste, qui a conçu une prothèse de genou à charnière avec Nogent.
Programme "A votre santé" Dans le cadre du Mois de la Santé (Mars 2019)

La CCI Meuse Haute-Marne, l’ Antenne de l’UTT à Nogent, le cluster Nogentech au Pôle Technologique, et Science en Lumière, avec la formation d’ingénieurs en apprentissage Mécanique Matériaux à Nogent (52)

organisent

le mercredi 06 mars 2019 à Nogent,

le Cinétech n°36 : « Voyage en Haute-Marne, au cœur de la Prosthesis Valley ».
un film financé par la CCI Meuse Haute-Marne !

à 19h, à Nogent 52800 : 26 rue Lavoisier, dans l’Amphithéâtre de l’UTT bâtiment B du Pôle Technologique Sud-Champagne à Nogent.

JPEG - 75 ko
« Voyage en Haute-Marne, au cœur de la Prosthesis Valley », un film de la CCI Meuse Haute-Marne.

Film suivi d’un buffet et d’une conférence de Bernard REIGNIER , chirurgien orthopédiste, qui a conçu une prothèse de genou à charnière avec une entreprise de Nogent.
Entrée libre dans la limite des places disponibles

Présentation du territoire de Chaumont-Nogent, qui compte des leaders mondiaux sur le marché des dispositifs médicaux, au coeur de la « Prosthesis valley ».

Saviez-vous qu’une prothèse de hanche sur trois posée dans le monde est fabriquée à Chaumont et Nogent ?

La projection du documentaire sera suivie d’une conférence de Bernard REIGNIER, chirurgien orthopédiste, qui a conçu une prothèse de genou à charnière avec Nogent : « Une histoire de prothèse de genou  »

Film réalisé par PAWLICA DESIGN, OKENITE ANIMATION, etc... et quelques extraits de reportages diffusés sur France 3, France 2 et TF1. Montage PAWLICA DESIGN (2019, 52 min)

Film produit par la CCI MEUSE HAUTE-MARNE

A 270 km à l’est de Paris, 100 km au nord de Dijon, la Haute-Marne a déjà acquis une place internationale de tout premier ordre.

Les 30 entreprises du cluster Nogentech sur le territoire de Chaumont - Nogent en Haute-Marne, bassin d’à peine 20 km² rebaptisé « Prosthesis Valley », comptent en effet des leaders mondiaux sur le marché des dispositifs médicaux. Ces entreprises jouent un rôle majeur dans la fabrication des instruments chirurgicaux comme dans la conception, la réalisation et la commercialisation d’implants articulaires multiples.

Ce bassin d’activités a connu un glorieux passé industriel aux XVIIIe et XIXe siècles grâce à une tradition très ancienne de la forge. Il a su évoluer et adapter ce savoir-faire vers l’outillage médical puis le déployer avec succès dans un domaine qui intéresse toute la planète : la prothèse. Ou plutôt, les prothèses. Hanche, genou, épaule, pied, main, rachis, dent, œil… Elles se mettent au service de toutes les parties du corps. Une prothèse de hanche sur trois et une prothèse d’épaule sur quatre posées dans le monde sont fabriquées entre Chaumont et Nogent grâce au travail de 2 000 salariés. Ce marché mondial explose, porté par le sport, l’obésité et le vieillissement.

Cette réussite est le fruit d’une culture de compétences pluridisciplinaires, associée à une concentration d’entreprises de même activité sur un territoire restreint. La Haute-Marne, département rural et industriel, cache un territoire à la pointe de la technologie, devenu une référence internationale dans le travail des métaux, en particulier dans les secteurs de la prothèse médicale, l’automobile et l’aéronautique.

Pour asseoir sa position, la «  Prosthesis Valley  » s’appuie à Nogent sur le pôle technologique Sud-Champagne qui porte une double expertise locale : le CRITT Mdts Centre régional d’innovation et de transfert de technologie, et une antenne de l’université de technologie de Troyes, qui forme en alternance des ingénieurs dont beaucoup font leurs armes localement.

L’histoire de mutation de la coutellerie vers la production de prothèses, d’implants et d’instruments médicaux s’est construite autour de précurseurs visionnaires.

Consciente du tournant qui s’annonce à la fin des années 1970, Renée Landanger, qui a fondé en 1947 avec son mari Louis la société portant leur nom, met au point en 1984 « Corail », une prothèse de hanche devenue référence mondiale. Leur fils aîné Joël Landanger fonde à Nogent Sferry ICP, qui deviendra AESCULAP, un des acteurs mondiaux de la prothèse de genou, dont les innovations ont permis de réduire le temps de pose d’une prothèse de 1h30 à 45 minutes !

Marle, 200 salariés, poids lourd international, a produit en 2018 près de 1 million de hanches de substitution et sort 1,3 million de prothèses par an. L’entreprise produit pour de nombreux laboratoires et a déjà acquis une imprimante 3D capable de réaliser des pièces en cobalt-chrome ou titane.

La start-up Biocetis fabrique et distribue des produits à base de phosphates de calcium, innovation majeure à usage médical pour le recouvrement des prothèses de hanche avec des produits biocompatibles. Reconnus par l’os, ils favorisent la calcification autour de la prothèse, et améliorent le maintien en place.

Collègues de longue date du secteur médical à Chaumont, Messieurs Lavigne, Dinville et Richard, face au scepticisme de leur direction quant à leur proposition d’investir dans le rachis, deviennent associés : ils fondent en 2000 « LDR Medical ». La société n’aura de cesse de se développer, faisant la une de la presse économique, suscitant des investissement colossaux jusqu’à son rachat en juin 2016 par Zimmer-Biomet, leader mondial de l’orthopédie. L’entreprise devient ainsi une « Licorne », terme repris en économie pour qualifier ces startups rares qui atteignent une valorisation d’au moins un milliard de dollars.

La Haute-Marne est aujourd’hui reconnue comme un écosystème compétent et particulièrement dynamique, dans lequel Nogentech constitue un cluster d’importance. Il n’est donc pas étonnant que banques d’investissement et acteurs étrangers se penchent sur cette «  Valley » et lui offrent les moyens de se développer à l’international.

La projection du documentaire sera suivie d’une conférence du Dr Bernard REIGNIER « Une histoire de prothèse de genou ».

Bernard REIGNIER n’est pas haut- marnais mais sarthois de souche et pourtant il connaît Chaumont, Nogent et sa région depuis longtemps. Malgré les distances, il y est venu à de nombreuses reprises dans le cadre de son activité de chirurgien orthopédiste.

Bernard REIGNIER a travaillé depuis 1985 à la conception et au développement d’une prothèse de genou à charnière qui est utilisée depuis plus de 30 ans.

« Mon seul mérite est d’avoir fait le choix, très tôt et à contre courant de l’opinion générale, de concevoir et d’implanter dès 1986 à Chaumont une nouvelle prothèse. Elle avait pour spécificité d’être à pivot rotatoire, monobloc, en chrome cobalt, à tiges cimentées et à rotation limitée sur un axe court partiellement métal. J’ai posé cette prothèse sans discontinuer pendant 25 ans dans certaines indications de première intention et pour les reprises liées aux échecs des prothèses à glissement.

Cette prothèse AXEL a été conçue à Chaumont en 1986 au sein de la Societé ICP puis développée successivement par Aesculap puis B. Braun. Elle a été reprise sous le nom de Lexa avec quelques améliorations par la Societé C2F Implants, elle-même rachetée par la Societé X-Nov le 1er décembre 2017.

Quelle aventure ! Mais 30 ans plus tard, elle est toujours là ! »

Film réalisé par PAWLICA DESIGN, OKENITE ANIMATION et quelques extraits de reportages diffusés sur France 3, France 2 et TF1. Montage PAWLICA DESIGN (2019, 52 min)
Film produit par la CCI MEUSE HAUTE-MARNE

« Ce secteur est très dynamique, analyse Rosalie Maurisse, chargée du secteur santé à la Banque publique d’investissement, BPIfrance. En 2017, nous avons aidé 40 entreprises de ce secteur pour 21 millions d’euros. La Haute-Marne est connue pour ses compétences et Nogentech est un des clusters les plus intéressants. » Normal donc que les acteurs étrangers se penchent sur cette valley. « Ils lui offrent les moyens de se développer à l’international », souligne l’experte.


PDF - 5.8 Mo
06 mars 2019

JPEG - 147.7 ko
Cinétech n°36 : « Voyage en Haute-Marne, au cœur de la Prosthesis Valley » le 06 mars 2019 à 19h à Nogent (52)

Publié par Mathilde S. le 20 février 2019 dans https://poletechno52.fr


Pour en savoir plus :

- la filière du Médical en Haute-Marne
- Téléchargez le cahier spécial Prosthesis
- Le cluster Nogentech
- Delphine Descorne Jeanny est vice-présidente du cluster Nogentech depuis le 14 mai 2014
- Christophe Juppin valorise et développe l’écosystème innovant de Haute-Marne
- Les pépinière d’entreprises de Haute-Marne vous accueillent à St Dizier, Chaumont et Nogent.
- Biocetis : la start-up des substituts osseux
- LDR Medical : de Chaumont à Troyes et à New-York, l’histoire d’une licorne française
- Biocetis (Nogent) se substitue à l’os
- Start-up made in Haute-Marne
- La course à la réglementation européenne lancée pour les fabricants de dispositifs médicaux
- Voyage en Haute-Marne, au cœur de la Prosthesis Valley
- En Haute-Marne, les forgerons sont devenus prothésistes
- une histoire de prothese de Genou. Conférence du 08 décembre 2018.
- « Haute-Marne : de la coutellerie à la MedTech »
- Cinétech n°36 : « Voyage en Haute-Marne, au cœur de la Prosthesis Valley » le 06 mars 2019 à 19h à Nogent (52)
- Chaumont-Nogent ou l’innovation orthopédique
- En Haute-Marne, les forgerons sont devenus prothésistes
- une histoire de prothese de Genou. Conférence du 08 décembre 2018.