Ces biotechnologies qui révolutionnent la santé Les biotechnologies pour la production de biens de santé

, dans le réseau de Guillaume Facchi

Fondées sur l’utilisation des capacités du vivant (tissus, cellules, protéines…) ou des parties de ceux-ci (gènes, enzymes…), les biotechnologies ont radicalement changé la manière de produire des médicaments. Et leur potentiel de développement est énorme.

Les biotechnologies sont définies par l’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE) comme “l’application de la science et de la technologie à des organismes vivants, de même qu’à ses composantes, produits et modélisations, pour modifier des matériaux vivants ou non vivants aux fins de la production de connaissances, de biens et de services”.

Les biotechnologies ont toujours accompagné l’Homme et ses progrès technologiques. L’avènement des biotechnologies modernes est classiquement situé au début des années 50, avec la mise en évidence de la structure de l’ADN par Crick et Watson.

Les biotechnologies sont aujourd’hui mises en œuvre dans de nombreux domaines industriels, dont celui de la santé.
Elles ont révolutionné la manière de découvrir et produire les médicaments.

Les biotechnologies pour la production de connaissances en santé

L’accès et la compréhension de l’information génétique de l’ADN ont entraîné une révolution sans précédent pour la médecine humaine. Les techniques de séquençage de l’ADN ont permis de faire le lien entre la génétique et de nombreuses pathologies ; elles ont permis l’identification de quantités de cibles thérapeutiques potentielles contre lesquelles on peut développer des médicaments.

Aujourd’hui, les biomarqueurs génétiques, c’est à dire des signatures génétiques particulières qui témoignent de l’activité d’une maladie au niveau des gènes, deviennent la clé d’une médecine personnalisée.

Les biotechnologies pour la production de biens de santé

L’essor des biomédicaments depuis le début des années 80 constitue l’application concrète des biotechnologies pour produire des traitements aujourd’hui irremplaçables dans la thérapeutique. La maîtrise par l’Homme du génie génétique a notamment contribué à mettre au point et produire des biomédicaments de plus en plus ciblés et spécifiques. De nouvelles générations de traitements issus du vivant sont actuellement en développement, en particulier les médicaments de thérapie innovante que sont la thérapie génique, la thérapie cellulaire et l’ingénierie tissulaire.

Les biotechnologies pour la production des services en santé

Un grand nombre de biotechnologies entre aujourd’hui en jeu dans la mise au point des médicaments, qu’ils soient d’origine biologique ou d’origine chimique. Le génie génétique permet par exemple de concevoir des modèles expérimentaux in vitro ou in vivo qui sont utilisés durant les phases de recherche cognitive et de développement préclinique des nouveaux médicaments. De plus, les biotechnologies sont le lieu de convergence de différents champs scientifiques tels que la physique, la chimie ou encore l’informatique. La montée en puissance des nanotechnologies et nanosciences qui trouvent des applications dans le domaine du médicament, est à corréler avec l’essor des biotechnologies.

La « Bioéconomie »

Avec l’essor et la diffusion des biotechnologies dans de nombreux secteurs industriels et en particulier dans la santé, s’est mise en place depuis une trentaine d’année une véritable économie biotechnologique au niveau international.

Dans le domaine de la santé, le secteur biotech est traditionnellement représenté par de jeunes sociétés possédant des expertises scientifiques pointues, investissant fortement dans la R&D et commercialisant des biens ou des services utiles tout au long de la chaîne de mise au point des médicaments.

Dans le concert international, on a coutume de dire que la France possède un retard sur certains des pays les plus développés. En effet, le financement des projets d’entreprise de biotechnologie est un domaine où des risques importants sont pris ; la solidité et la maturité des entreprises est un critère prépondérant pour les choix d’investissement. Force est de constater que ce sont les entreprises américaines qui attirent le plus d’investissement, ce qui a contribué à consolider le secteur de la biotech américaine et à y faire émerger des leaders qui aujourd’hui se classent parmi les groupes pharmaceutiques internationaux les plus performants.

Publié le 02 février 2018 dans https://www.leem.org

Pour en savoir plus :

- Les nanotechnologies en toute simplicité en 2015.
- Ces biotechnologies qui révolutionnent la santé
- Courlancy-Bezannes, la clinique des superlatifs, démarre son activité à Reims-Bezannes le mardi 22 mai 2018.
- A quoi ressemblera l’hôpital du futur ? au Paris Healthcare Week le 29 mai 2018.
- Strasbourg : C’est quoi cette usine-école, unique en Europe ?
- Basé à Illkirch, BioValley France est labellisé pôle de compétitivité le 06 février 2019 pour la période 2019-2022
- Le Professeur Marescaux, a acceuilli une vingtaine de jeunes filles à l’IRCAD de Strasbourg le 20 mars 2019
- Les biotech tentent d’alléger le fardeau des soins intensifs