Alsace et Lorraine main dans la main le 11 février 2019 pour décrocher le sésame "Capitale French Tech"

, dans le réseau de Anastasia Grabarz, Philippe HENAUX, Victoria Di CARLO, Guillaume Hert

Les associations Lorntech et French Tech Alsace ont répondu conjointement à l’appel à projets "Capitale French Tech". Ce mariage de raison a permis d’atteindre le seuil de cinq entreprises en hypercroissance accompagnées dans le cadre du programme national Pass French Tech.

Un temps séparés par l’histoire, Alsaciens et Lorrains savent trouver des terrains d’entente. Les associations Lorntech et French Tech Alsace ont présenté le 11 février 2019 leur candidature commune à l’appel à projet "Capitale French Tech". Le rapprochement s’apparente à un mariage de raison. Les deux structures ne comptaient en effet chacune que trois start-up en hypercroissance accompagnées par le programme national "Pass French Tech". Or, dans son appel à projets la Mission French Tech avait fixé la barre à cinq.

French Tech East

"Le challenge de notre candidature sous la bannière French Tech East est de faire ressortir notre dynamisme sur la carte de France, mais aussi de faire rayonner à l’international les entreprises innovantes du territoire", expose Guillaume Hert, coordinateur de la French Tech Alsace. Le réseau a la particularité d’être implanté dans le Grand-Est, une région disposant de frontières communes avec l’Allemagne, la Suisse, la Belgique et le Luxembourg. Côté alsacien, des liens privilégiés ont d’ores et déjà été noués avec les réseaux d’entreprises innovantes Cyberforum à Karlsruhe et Impact Hub à Bâle.

French Tech East affiche deux autres ambitions : faire émerger des projets à forte valeur ajoutée, en DeepTech notamment, et faciliter l’accès aux marchés et à l’investissement des entreprises en forte croissance. Son bâtiment totem a été localisé à Metz, sur le site Bliiida .

Thématiques complémentaires

L’association French Tech Alsace créée le 7 décembre 2018 fait figure de benjamine, mais s’appuie sur le dynamique économique d’un pôle métropolitain nord-sud (Haguenau, Strasbourg, Colmar, Mulhouse et Saint-Louis). Elle compte dans ses rangs plusieurs des pépites prometteuses à l’instar des "Pass French Tech" Axilum Robotics , 2CRSI et My Food. Le pôle métropolitain avait été référencé en juillet 2016 sur les thématiques Health Tech (santé) et IoT and manufacturing (industrie et fabrication intelligente).

De son côté, l’association Lorntech est le seul réseau numérique du quart-nord Est labellisé Métropole French Tech en juin 2015. A cette occasion, l’écosystème organisé autour du sillon lorrain (Thionville, Metz, Nancy et Epinal) avait intégré les réseaux thématiques Fintech (finance) et IoT and manufacturing. Ses entreprises accompagnées dans le cadre du Pass French Tech ont pour noms : Netlooks, Ewattch et SESAMm.

Philippe Bohlinger

JPEG - 125.5 ko
Le fabricant de montures sur mesure Netlooks à Nancy est une des six entreprises du réseau French Tech East lauréates du programme Pass French Tech © Philippe Bohlinger

Publié par Philippe Bohlinger le 11 mars 2019 sur https://www.usine-digitale.fr

Pour en savoir plus :

- Le 24 juin 2015, Axelle Lemaire labellise "quatre métropoles French Tech" et nomme quatre territoires "écosystèmes thématiques" depuis New York
- French Tech v2 : les 8 labellisés abattent leurs cartes le 19 novembre 2015
- LORnTECH Philippe Hénaux : Conjuguer le présent au futur...
- Nomination du Secrétaire National du réseau #HealthTech : Guillaume FACCHI le 23 ‎novembre ‎2016 à Paris-Bercy
- La French Tech Alsace a accueilli Guillaume Hert, son coordinateur, le 15 mars 2017 !
- Les bâtiments-totem de la French Tech dans le Grand Est

- Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat au numérique en visite à l’Université Technologique de Troyes le 23 mars 2018
- Kat Borlongan dévoile sa feuille de route au Web2Day le 13 juin 2018 à Nantes
- C’est quoi le Pass French Tech ? Témoignage de Léa Véran le 24 septembre 2018
- Appels à candidatures French Tech en France et à l’international du 13 décembre 2018 au 11 février 2019
- Kat Borlongan en décembre 2018 : « Quand une entreprise recrute, c’est aussi son pays qui recrute »
- Les enjeux et les conditions pour accéder aux Communautés et Capitales French Tech du 13 décembre 2018 au 11 février 2019.
- Entrepreneurs : contribuez à la dynamique de la Communauté French Tech Troyes du 13 décembre 2018 au 11 février 2019 !
- Vous souhaitez intégrer le "board" de la Communauté French Tech Troyes.
- La société strasbourgeoise Axilum Robotics à l’assaut du marché américain avec son robot qui traite la dépression
- French Tech Méditerranée, candidat à la labellisation "Capitale French Tech" le 11 février 2019
- Alsace et Lorraine main dans la main le 11 février 2019 pour décrocher le sésame "Capitale French Tech"